Dossier

Sélection : 10 jeux vidéo sur lesquels on pourrait passer presque toute notre vie

Jeux Vidéo

Par Mathieu le

Qui a dit qu’il fallait obligatoirement acheter des dizaines de jeux chaque année pour avoir de quoi se divertir ? Certains titres, sortis plus ou moins récemment, offrent aux joueurs des centaines d’heures de distraction, quitte à leur faire oublier qu’ils ont en leur possession une collection plus que garnie.

Dans cette sélection, il aurait été facile de choisir The Witcher 3, Zelda – Breath of the Wild ou bien The Elder Scrolls V : Skyrim. Mais il est certain que vous connaissez déjà la valeur, sur la longue durée, de tels jeux. Ici sont recensés dix titres de tous genres, et sur lesquels on pourrait bien passer une vie entière. Du J-RPG en passant par le Hack and Slash et la simulation sportive, retrouvez les jeux vidéo si longs qu’il serait possible de ne pas en acheter d’autres pendant plus d’un an. Attention, aucun MMO n’est présent dans cette liste, nous avons privilégié les jeux « solos » qui ne nécessitent pas obligatoirement de connexion internet.

Divinity Original Sin Enhanced Edition (PC, PS4, Xbox One)

Que ce soit sur consoles de salon ou sur PC, l’Enhanced Edition du premier Divinity a plus que conquis les joueurs. Ce RPG à l’ancienne, à la direction artistique extraordinaire et aux mécaniques intelligentes a su se démarquer au fil des années, notamment grâce au challenge qu’il propose. Seul ou en co-cop, le titre développé par Larian Studios propose des heures et des heures d’aventure en perspective. Ce qui frappe dans ce jeu, c’est surtout l’envie qu’on peut avoir de découvrir tous les recoins d’un monde riche et bien souvent passionnant.

Au-delà de la trame principale, déjà conséquente, maintes missions secondaires sont proposées et viennent allonger une durée de vie colossale et excellemment bien rythmée. Un grand classique que l’on ne peut que vous conseiller, avant peut-être de tenter la seconde aventure, elle aussi d’une grande qualité.

Divinity disponible sur PC (Steam)

Persona 5 (PS4)

Série de J-RPG méconnue en Europe jusqu’à l’évènement du cinquième épisode, les Persona ont de véritables atouts à faire valoir. Le cinquième opus en est le parfait exemple. Doté d’une ambiance unique, et ce malgré ses tares techniques, le jeu a conquis bien des joueurs grâce notamment à un gameplay léché et totalement novateur. Le jour, vous êtes un élève qui doit étudier, mais aussi travailler et se préoccuper du caractère social de sa vie (faire des rencontres, sortir, trouver une petite amie, etc.). La nuit, on se mute en as de la cambriole qui sévit de palace en palace, lieux morbides qui représentent la psychée d’un personnage du monde réel.

Et pour véritablement comprendre toutes les subtilités offertes par le titre développé par Atlus, il est nécessaire de s’y impliquer pleinement, quitte à lâcher toute autre expérience. Comprenez par-là : Persona 5 est un jeu extrêmement prenant, qui demande une implication totale du joueur. En plus de proposer une aventure globale d’une bonne soixantaine d’heures, le titre se sert de ses missions annexes et de sa très grande rejouabilité (chaque partie se veut différente) pour happer le joueur comme rarement.

Persona 5 disponible sur PS4

Cities : Skyline (PC, PS4, Xbox One)

Lors de sa sortie en mars 2015 sur PC, Cities : Skyline était pour beaucoup le grand concurrent de SimCity. Au final, les joueurs se sont rendu compte d’une chose : s’il propose forcément un contenu général similaire, il est bien différent qualitativement. Aujourd’hui, près de trois ans après son arrivée sur nos PC (les versions consoles datent de 2017), nombreux sont ceux à toujours lancer le titre de Colossal Order. Il faut dire que le contenu, gargantuesque, proposé par ce jeu vaut le détour. Si les débuts sont simples et plutôt intuitifs, construire nos énormes villes et leurs différents quartiers pendant des heures est un véritable plaisir coupable. Les outils de construction sont complets, sans être complexes, et permettent au joueur de bien agencer leurs villes tout en offrant des possibilités énormes, presque sans limites.

En plus de la construction, il est nécessaire d’établir la politique qui régnera dans vos différents quartiers ou, le cas échéant, dans votre cité. Si la première version du titre bénéficiait déjà d’une durée de vie énorme, la facilité avec laquelle on peut créer et ajouter différents mods et les nombreux DLC sortis ces derniers mois (Mass Transit, After Dark, Green Cities) augmentent considérablement le temps de jeu requis pour vivre une expérience totale.

Cities : Skyline disponible sur PC (Steam)

Cities : Skyline disponible sur PS4

Civilization VI (PC, Mac)

Débuter une partie de Civilization, c’est bien souvent dire adieu aux autres titres sur lesquels on comptait passer quelques heures dans les semaines qui suivent. Rares sont les jeux à autant réclamer la concentration et le temps du joueur. Avec ce sixième épisode de la série créée par Sid Meier en 1991, les possibilités sont grandes. Au-delà de devoir gérer sa ville et de la voir s’agrandir jusqu’à ce que des pays entiers se dessinent sous nos yeux (et clics), le titre demande une gestion de tous les instants. Des ressources en passant par les terrains et les besoins du peuple, il est nécessaire de s’adapter au mieux aux différentes évolutions inhérentes aux choix du joueur.

Mais là où le titre fait fort, c’est en s’adaptant à votre style de jeu, et en ne nous laissant jamais être simple spectateur, mais bien acteur des actions qui se développent sur la carte. De la progression dans les arbres scientifiques et culturels jusqu’aux stratégies militaires, économiques et diplomatiques, il faudra avoir un œil sur tout pour véritablement bâtir un empire respectable et respecté. Et pour faire ses preuves, c’est bien du temps qu’il faut consacrer à Civilization VI.

Civilisation VI disponible sur PC (Steam)

Football Manager (PC, Mac)

La meilleure simulation de football qui existe. Voilà très simplement comment l’on peut décrire Football Manager, jeu de gestion sportive qui revient sur nos PC chaque année. Si le temps passe et que le jeu change finalement peu, surtout depuis quelques années (on est plus en face de « grosses mises à jour » que de véritables nouveaux titres), il s’agit très certainement de la simulation la plus complète concernant le ballon rond. Avec sa base de données vertigineuse, il est possible d’entraîner des équipes de cinquième division française et de recruter des jeunes dont personne n’a entendu parler, Football Manager procure la sensation d’être plus qu’un entraîneur.

De la gestion des matchs et des entraînements jusqu’à l’aspect social avec les joueurs ou l’intéressement au recrutement, le titre édité par Sega a le don de faire oublier au joueur qu’il a une vie en dehors du terrain. Si votre rêve est de passer du statut d’entraîneur débutant au FC Chalon jusqu’à vainqueur de la Ligue des Champions au FC Barcelone, Football Manager est fait pour vous.

Football Manager 2018 disponible sur PC (Steam)

[nextpage title= »Des titres pour tous »]

Path of Exile (PC, Xbox One)

Déçu par Diablo 3 ? À la recherche d’un hack and slach pur et dur ? Path of Exile tombe à pic. Le petit studio Grinding Gear Games a ainsi mis sur pied un free-to-play fort sympathique qui a déjà séduit des centaines de milliers de joueurs à travers le monde. Sorti en janvier 2013, ce titre plonge le joueur dans le monde de Wraeclast où il devra libérer le royaume de créatures monstrueuses. Si le synopsis de départ est tout ce qu’il y a de plus cliché, les différentes mécaniques du jeu le font sortir du lot. Mélangeant habilement le J-RPG sauce Final Fantasy (notamment en ce qui concerne les compétences) au hack and slach à l’ancienne, il donne au joueur la possibilité de suivre une aventure savamment orchestrée se déroulant sur trois actes.

Au-delà de la vingtaine d’heures du mode aventure, le mode JcJ et les différentes ligues proposées par Grinding Gear Games sans oublier la grosse extension « The Awakening » allongent considérablement la durée de vie. Doté de sérieux arguments (interface claire, techniquement irréprochable, des mécaniques simples et vastes à la fois), Path of Exile est une petite pépite à ajouter rapidement à sa collection.

Path of Exile disponible sur PC

Elite Dangerous (PC, Mac, PS4, Xbox One)

Doit-on vraiment présenter Elite Dangerous ? Cette simulation spatiale propose un challenge relevé et plus que complet à ses acquéreurs. Outre le fait de découvrir, à bord de son vaisseau, les 400 milliards de systèmes qui entourent le joueur, il est également possible de visiter une planète, une lune et d’en faire le tour en véhicule (cela peut prendre des années, de VRAIES années) ou avec votre vaisseau. Par la suite, il faut bien évidemment trouver des ressources, faire du commerce, réaliser diverses missions, améliorer son équipement, son module spatial, etc.

Que ce soit en solo ou en multijoueur, Elite Dangerous, qui évolue chaque année au rythme de ses DLC, propose une expérience travaillée et entière qui pourrait durer toute une vie. Un titre dans lequel on peut se projeter uniquement si l’on a beaucoup de temps devant soi.

Elite Dangerous disponible sur PC (Steam)

Elite Dangerous disponible sur PS4

Endless Space 2 (PC, Mac)

Très certainement le meilleur 4X (exploration, expansion, exploitation et extermination) du moment, Endless Space 2, sorti en mai 2017, fascine autant qu’il rend fou. Doté d’une profondeur rarement atteinte dans son gameplay et d’une richesse inouïe dans ses mécaniques de jeu, le titre développé par Amplitude Studios a de quoi faire saliver. Rappelant, parfois sans le vouloir, Mass Effect dans sa façon de présenter son univers, le titre emprunte également de bonnes idées dans plusieurs jeux précédemment cités, notamment Elite Dangerous.

S’il fait preuve d’une technique datée, Endless Space 2 a su conquérir les joueurs grâce à sa gestion poussée et plus particulièrement son système de politique qui fait appel à la sensibilité propre à chacun. S’il propose un système de combat passif qui ne convaincra pas tout le monde, il persuade aisément dès qu’il s’agit de gérer son empire, ainsi que par son écriture intelligente qui devrait plaire aux puristes. Un jeu à la durée de vie énorme si l’on veut en faire le tour.

Endless Space 2 disponible sur PC (Steam)

XCOM 2 (PC, PS4, Xbox One)

Jeu de stratégie au tour par tour très réputé, ce second épisode de la franchise XCOM fut une belle réussite encensée par la critique en février 2016. Mélangeant habilement gestion, action et tactique, le titre possède une identité forte qui lui permet de se démarquer facilement de la concurrence. Tout d’abord, il faut gérer le fonctionnement et l’évolution de son escouade, mais aussi apprendre diverses compétences à chacune de ses troupes (Tireur, Ranger, Grenadier, Spécialiste, Agent PSI). Face aux diverses situations que le joueur rencontre, il doit donc apprendre à parfaitement connaitre les membres de son équipage et s’adapter en fonction des forces et faiblesses de ses futurs ennemis. Par la suite, les combats, qui se déroulent au tour par tour, sont eux aussi savamment orchestrés. Si le but est simple (venir à bout des troupes aliens ennemies), les méthodes par lesquelles on peut s’y prendre sont nombreuses et variées. Il est ainsi nécessaire d’évaluer le terrain et les ennemis avant de se lancer à corps perdu dans la bataille.

Avec un véritable souci du détail, autant au niveau technique que dans son gameplay, XCOM 2 est encore aujourd’hui un must-have en termes de jeu de stratégie. Si l’histoire peut se terminer en une quarantaine d’heures environ, son add-on War of the Chosen en rajoute presque le double tandis que réussir les nombreux défis du jeu nécessite des jours entiers devant son écran.

XCOM 2 disponible sur PC (Steam)

XCOM 2 disponible sur PS4

Stardew Valley (PC, Mac, PS4, Xbox One, Switch)

Un jeu sans fin qui ne nous laisse jamais sur notre faim. Passez ce petit jeu de mot, Stardew Valley représente le rêve inaccessible de nombreux joueurs. Développé par un seul homme, Éric Barone, qui voulait à la base simplement approfondir ses connaissances en code et qui a mis quatre ans pour le réaliser, le titre est aujourd’hui un succès mondial. Son principe est simple, mais totalement accrocheur : on doit créer notre personnage et à partir de cet instant, gérer notre ferme. Mais il ne s’agit pas simplement d’ajouter, au gré de nos envies, des enclos ou des potagers. Il faut visiter les différents endroits qui composent la carte, du centre du village en passant par les lacs ou les grottes. On peut alors pêcher, trouver de nombreuses ressources qui permettront d’agrandir notre ferme et, bien sûr, de se lier d’amitié ou d’amour avec l’un(e) des douze célibataires présents dans le jeu.

C’est surtout la liberté offerte au joueur de gérer sa vie comme il le souhaite ainsi que de faire évoluer sa ferme qui a séduit des millions de joueurs à travers la planète. Un titre sur lequel on peut passer 10 heures comme 1 000 heures et qui ne perdra jamais sa saveur.

Stardew Valley disponible sur PC (Steam)

Stardew Valley disponible sur Xbox One