Dossier

Sweet Tooth : Ce qu’il faut savoir sur le comics avant de découvrir la série Netflix

Vendredi 4 juin, Netflix va mettre en ligne Sweet Tooth, sa nouvelle série fantastique inspirée des comics de Jeff Lemire. Date de sortie, intrigue et origines, on fait le point sur ce qu'il faut savoir avant de plonger la tête la première dans l’univers de Gus.

Gus dans Sweet Tooth de Jeff Lemire
© Netflix

Malgré un catalogue de nouveautés restreint en juin, Netflix s’apprête à frapper fort ce mois-ci, en diffusant dès demain son adaptation originale de Sweet Tooth. Imaginée par le prolifique Jeff Lemire, la saga publiée depuis 2015 en France est rapidement devenue culte auprès des amateurs de comics. Pour la première fois, c’est sur petit écran que seront portées les aventures de Gus, dans une adaptation signée par le couple Downey, et déjà très attendue par les fans.

La pandémie, un sujet d’actualité

Gus dans Sweet Tooth la série Netflix
© Netflix

Publié entre 2009 et 2013 aux États-Unis, Sweet Tooth était évidemment loin d’anticiper les évènements qui nous attendaient en 2020. Pourtant, l’histoire imaginée par Jeff Lemire s’impose comme une dystopie particulièrement actuelle : dans un monde ravagé par une pandémie mondiale, des enfants hybrides mi-humains mi-animaux naissent immunisés contre le virus. Entre peur et fascination, l’humanité traque ces miraculés dans l’espoir de trouver un remède capable de la sauver. C’est dans ce contexte post-apocalyptique que naît Gus, un jeune garçon mi-cerf mi-humain. Élevé en huis clos à l’abri du monde extérieur, le héros ne sera confronté au danger qu’à la mort de son père. Pour tenter de survivre, Gus finira par s’allier à Tommy Jepperd, un marginal solitaire avec qui il se lie d’amitié.

Une série tout public ?

Gus dans Sweet Tooth la série Netflix
© Netflix

Dans les comics, les aventures de Gus sont sombres et violentes. Malgré le jeune âge du personnage, le Grand Effondrement ne l’épargne pas, et le confronte à bon nombre d’épreuves. Sur le papier, Sweet Tooth est un récit adulte, largement porté par le trait saillant de Jeff Lemire. Pourtant, la série Netflix promet déjà d’apporter une lecture inédite et plus familiale à l’œuvre originale. À commencer par le personnage de Gus, qui abandonne son visage maigre et émacié pour revêtir les traits de l’adorable Christian Convery. Ainsi, l’adaptation de Robert Downey Jr. et Susan Downey devrait livrer non seulement une esthétique plus douce, mais aussi un propos édulcoré par rapport à l’œuvre originale. La promesse d’un conte onirique plus qu’apocalyptique, qui pourrait suivre l’héritage de Pénélope, sorti en 2006 avec James McAvoy.

Jeff Lemire valide le projet

On ne présente plus Jeff Lemire. Auteur prolifique à l’origine de plusieurs monuments de la littérature comics (Descender, Gideon Falls), il a aussi largement contribué au renouveau de l’écurie DC Comics ces dernières années, en travaillant notamment sur les séries Animal Man, Swamp Thing, Justice League et Green Arrow. Si Jeff Lemire ne participe pas à l’adaptation de son œuvre sur petit écran, il a d’ores et déjà validé les choix éditoriaux et scénaristiques de Beth Schwartz et Jim Mickle, ce qui nous laisse présager du meilleur pour la suite.

Huit épisodes, et après ?

© DC Comics

Publié en trois tomes volumineux chez Urban Comics, Sweet Tooth est une œuvre terminée, dont la fin s’impose d’ailleurs comme une conclusion magistrale aux aventures de Gus. Avec huit épisodes au programme, il y a donc fort à parier que l’adaptation de Netflix aille au bout de l’histoire dès la fin de la première saison. Et après ? Sans spoiler la fin de l’histoire, il sera sans doute difficile pour les showrunners de repartir sur un statu quo. Au vu de la distance prise entre la bande dessinée et la série, il n’est cependant pas à exclure que l’adaptation de Sweet Tooth ne décide d’emprunter un chemin différent de l’œuvre originale. D’autant plus que depuis novembre 2020, Jeff Lemire s’est replongé dans l’univers de Gus pour imaginer Sweet Tooth : The Return, une nouvelle version de l’histoire où ce sont les créatures hybrides qui ont pris le pouvoir après le Grand Effondrement, traquant les derniers humains qui tentent de survivre. La suite de la série pourrait ainsi nous offrir des histoires indépendantes ancrées dans l’univers de Jeff Lemire, tout en s’éloignant des personnages originaux.

Rendez-vous le 4 juin prochain pour découvrir la série originale Sweet Tooth sur Netflix. Les huit épisodes seront disponibles dès demain en intégralité, ce qui vous laissera tout le loisir de les bingewatcher.

S’abonner à Netflix