Dossier

Que vaut le Dyson Supersonic, ce sèche-cheveux à 399€ ?

Gadget

Par Gregori Pujol le

C’est à la rentrée dernière que Dyson a décidé de »réinventer le sèche-cheveux » avec son Supersonic. Commercialisé à 399 euros, ce sèche-cheveux se veut donc révolutionnaire et technologique. Nous avons tenté l’expérience, voici notre verdict !

[nextpage title= »Comment ça fonctionne ? »]

Comment ça fonctionne ?

Le sèche-cheveux Dyson Supersonic fonctionne grâce au moteur numérique Dyson V9, mis au point par une équipe de 15 ingénieurs moteurs dédiée à cet appareil. Il s’agit du moteur numérique Dyson, le plus petit, le plus léger et le plus avancé, selon le constructeur britannique. Il est jusqu’à 8 fois plus rapide que ceux des sèche-cheveux traditionnels et pèse moitié moins. Ce moteur Dyson V9 tourne à 110 000 tours/min et propulse 13 litres d’air/sec.

supersonicv9

Mais ce n’est pas tout, le Supersonic est aussi équipé de la technologie Air Multiplier, la même qui est utilisée sur ses ventilateurs sans pales, qui permet d’amplifier le volume d’air aspiré par le moteur et de projeté ainsi un flux d’air plus puissant et homogène.

Enfin, le Supersonic est doté d’un capteur thermique qui mesure la température du flux d’air 20 fois par seconde et transmet les données au microprocesseur de l’appareil qui ajuste l’élément chauffant en conséquence. Un contrôle quasi permanent de la température est ainsi assuré.

chaleurdyson

Le Supersonic a une puissance de 1600 watts, des dimensions de 245 x 78 x 97 mm et un poids de 560g. À noter que son câble d’alimentation fait 2,7 m.

[nextpage title= »Utilisation »]

Utilisation

Le Supersonic est livré dans un packaging « à la Apple » avec 3 accessoires (un embout lissant, un concentrateur pour brushing, un diffuseur) et un tapis antidérapant pour poser en toute sécurité l’appareil.

2016-09-09-20.36

Le design du produit est assez épuré et évidemment très atypique avec son trou là où on trouve traditionnellement le moteur. En effet, grâce à sa petite taille, ce dernier a été placé dans le manche de l’appareil. Ainsi, l’ergonomie du sèche-cheveux est clairement différente de celle des sèche-cheveux traditionnels et nous avons trouvé la prise en main plus équilibrée.

2017-01-29 10.13.00

2017-01-29 10.13.08

2017-01-29 10.13.49

Le Supersonic est en plastique brillant et en aluminium, le tout lui offrant une impression de solidité. On retrouve là la touche de Dyson et ce sèche-cheveux se place de façon assez cohérente dans la ligne de produits du constructeur. L’appareil chauffe peu et il est rarement brûlant en fin d’utilisation.

2017-01-29 10.13.58

L’appareil offre 3 niveaux de température (100°C, 80°C, 60°C), 3 vitesses de souffle (rapide, normal, doux) et une touche air froid constant (28°C). Les petits boutons sont faciles d’accès, et ils disposent d’un LED pour savoir sur quelle position on est. L’ergonomie est des plus simple.

2017-01-29 10.13.40

On retrouve en bas du manche du Supersonic, un filtre comme souvent sur les sèche-cheveux, qu’il vous faudra nettoyer de temps en temps. Celui-ci est facile d’accès et simple à ouvrir.

2017-01-29 10.13.20

Petite remarque sur les accessoires inclus, qui bénéficient d’un système aimanté particulièrement pratique pour les mettre ou les enlever !

20170129_094320-ANIMATIONok

Le Supersonic, comme son nom l’indique, est rapide. Dyson le dit et faut avouer que le résultat est là. J’ai les cheveux courts, mais il me faut en général 5 minutes pour les sécher. Avec ce sèche-cheveux cela nécessite tout juste une minute ! Il faut aussi avouer que le capteur thermique qui mesure en permanence la température est sans doute la chose la plus utile sur ce produit, car cela permet de ne pas « brûler » les cheveux et on s’aperçoit en fin d’exercice que ceux-ci sont plus lisses et soyeux. (je ne pensai pas un jour écrire ça dans un test !)

2017-01-28-19.36.18

2017-01-28-19.36

Côté bruit, le constructeur promet un sèche-cheveux plus silencieux, grâce notamment à une turbine, composée de 13 lames, en lieu et place des 11 habituelles, et un support isolant en caoutchouc permettant d’éviter que le moteur ne vibre contre la partie intérieure du manche. Le Supersonic est certes plus silencieux qu’un modèle classique, mais ce n’est pas non plus une révolution, disons que son bruit est plus homogène que d’autres, il agresse moins.

Enfin, un petit mot sur le câble de ce Supersonic, assez long (2,70m) il n’en demeure pas moins gros et un peu encombrant. C’est d’ailleurs le même qu’on retrouve sur les aspirateurs et ventilateurs de Dyson. Dommage, car le produit est ici beaucoup plus petit ! Un point disgracieux que le constructeur pourrait rapidement rectifier avec une v2 et même totalement enlever s’il optait pour une batterie, chose rare dans ce secteur, mais ô combien pratique ! À réfléchir….

Suite à ce test, voici un éclaircissement de Dyson sur ce dernier point :

Le moteur n’est pas le principal responsable de la consommation électrique du sèche-cheveux. La partie qui consomme le plus est l’élément chauffant. Si l’appareil devait fonctionner sur batterie, il serait beaucoup plus gros (et plus lourd)!
Le câble n’est pas le même que celui des ventilateurs et aspirateurs, qui sont conçus pour être plus épais afin de résister aux passages de l’aspirateur sur le câble.
Celui du Dyson Supersonic est en caoutchouc, conçu pour être le plus souple possible tout en restant extrêmement robuste. Tout comme le corps de l’appareil, il a été soumis à plusieurs tests afin de s’assurer qu’il resterait intact tout au long de la durée de vie de l’appareil.
De nombreux efforts ont été faits pour réduire au maximum le diamètre du câble. Pour autant, la puissance de l’appareil ne permet pas de le réduire davantage. D’autre part, pour des raisons de sécurité, certifications et accords de commercialisation, nous ne pouvons le réduire.

2017-01-29 10.14.07

[nextpage title= »Conclusion et galerie photo »]

Plus connu pour ses aspirateurs et ventilateurs, Dyson s’est lancé dans un nouveau domaine avec ce Supersonic. Le pari est-il réussi ? Oui ! Le Supersonic est un sèche-cheveux assez convaincant, atypique, bourré de technologie et qui fait en effet mieux que la concurrence. Le souci majeur reste son prix (399 euros), et même si Dyson nous a toujours habitués à proposer des prix élevés pour ses produits (on surnomme la marque « l’Apple de l’électroménager »), cela n’est pas totalement justifié, et nous voyons mal le grand public payer aussi cher pour ce type d’appareil qu’il peut avoir pour 10x moins cher. On espère que le constructeur britannique va continuer dans ce domaine et proposer rapidement une gamme complète avec des modèles moins onéreux, mais tout aussi efficaces !

Notre avis

Design, efficace, rapide mais trop cher !

7 / 10