Test

[Test] Huawei Watch GT2 : Une “smartwatch” sportive presque parfaite ?

Objets connectés

Par Felix Gouty le

Cette montre vous encourage à faire du sport, sans insister, et observe votre sommeil, pour vous aider. La seconde génération des Watch GT de Huawei est un petit bijou sans fioritures ni prétention.

La Huawei Watch GT2, montre connectée ou smartwatch.
Crédits : Journal du Geek.

Une montre pour « relever ses défis quotidiens », vraiment ? C’est ce que prétend incarner la montre connectée Watch GT de seconde génération du géant chinois de la téléphonie mobile, Huawei. Vendue 20 euros moins cher que son pendant chez le concurrent Samsung (la Smart Watch Active à 250€), la Huawei Watch GT 2 arrive-t-elle à égaler celle que nous avions qualifié de potentielle « meilleure montre connectée compatible avec les smartphones Android » ?

Design & prise en main

La Huawei Watch GT 2 se cache dans une belle boîte cubique d’un noir profond. Celle-ci renferme la montre bien sûr mais également un guide de démarrage ainsi qu’un bracelet de rechange (en plastique noir) et un socle de recharge USB aimanté. A noter que la version testée ici est celle dotée d’un écran de 46 mm de diamètre, en finition classique armée d’un bracelet en cuir marron clair. La taille du boîtier (c’est-à-dire, la partie de la montre qui comporte le cadran) est parfaitement calibrée : elle n’est ni trop imposante pour les poignets les plus minces ni trop petite pour les poignets plus larges. Ce boîtier argenté s’arme de deux boutons sur le côté droit et d’une lunette striée correspondant aux 24 heures de la journée. Sous le boîtier se trouvent de minuscules haut-parleurs et microphones pour répondre à vos appels par exemple (le volume est correct mais le micro faiblard), un aimant grâce auquel la montre se fixe au support de recharge ainsi que plusieurs capteurs cardiaques (qui émettent une forte lumière lorsque la montre est sur le dos). Le cadran se compose d’un magnifique écran OLED d’1,39 pouces, d’une résolution 454×454 pixels et d’une luminosité parfaite, de jour comme de nuit.

Concernant ses capacités techniques, la nouvelle smartwatch de Huawei fonctionne sous LiteOS – le système d’exploitation de la marque chinoise pour ses montres – grâce au microprocesseur Kirin A1. Elle dispose d’une capacité de stockage de 4 Go. L’autonomie annoncée par Huawei est de 14 jours (pour la version 46 mm). Je n’ai pas eu l’occasion de la pousser dans de tels retranchements mais cette estimation semble relativement plausible vu la consommation observée durant notre semaine de test.

Une fois la montre rechargée (ce qui peut prendre un peu de temps), il est nécessaire d’installer l’application mobile Huawei Health (renommée automatiquement « Santé » après son installation sur votre téléphone), disponible sur Android et iOS. Pour y accéder, vous devrez télécharger l’appli Huawei Mobile Services puis vous créez un compte Huawei ID. Ensuite, retour sur l’appli Santé où il faudra valider une myriade d’autorisations sans lesquelles vous ne pourrez pas profiter de votre nouvelle montre connectée : activation du GPS, du Bluetooth, etc. La synchronisation Bluetooth entre téléphone et montre se fait assez rapidement et facilement. Huawei Health vous demande aussi de répondre à quelques questions sommaires pour établir votre niveau de stress moyen (principalement basé sur le rythme cardiaque, en réalité). Choisissez enfin un cadran virtuel à appliquer sur la montre (parmi ceux du catalogue Huawei ou une image/photo stockée sur votre téléphone) et vous voilà paré !

Fonctionnalités, Ergonomie & Performances

La force de la Huawei Watch GT2 est d’offrir un grand nombre d’informations sans vous engloutir. Elle reste avant tout une montre. Le tout est de limiter le nombre de notifications qu’elle peut délivrer pour éviter l’avalanche de vibrations. Il suffit pour cela de sélectionner les applications autorisées à envoyer des notifications, sur l’application Santé. La smartwatch les reçoit et les compile dans un journal de notifications accessible sur l’écran d’accueil (où siège le cadran virtuel choisi) en « swipant » de bas en haut en partant du coin inférieur de la lunette. En « swipant » inversement, vous aurez accès au niveau de batterie ainsi que les fonctions les plus basiques : Ne Pas Déranger, Configuration, Alarme mais aussi Trouver Mon Téléphone. Le swipe horizontal vous permet d’accéder aux différents tableaux. De gauche à droite : le cadran avec l’heure et la date, l’évolution du rythme cardiaque, du stress, la météo locale, le lecteur de musique et un compteur de pas. Les deux boutons sur le côté droit du boîtier ont chacun leur fonction. Une pression simple sur un des deux permet de rallumer l’écran lorsqu’il est éteint. Le bouton du haut permet d’accéder à la liste de l’ensemble des fonctions de la montre : des différents tableaux cités plus haut aux modes chronomètre, minuteur ou encore lampe torche en passant par toutes les informations disponibles autrement sur l’application associée (données sur le sommeil, liste des chansons enregistrées, des contacts, etc). La prise en main est fluide et aisée.

Le bouton du bas ouvre sur tous les types d’entraînements possibles faisant de la montre un compagnon tout-en-un pour accompagner vos activités sportives. En pleine journée, lorsque la montre repère que vous êtes resté au même endroit trop longtemps, une alarme vous incite à faire quelques pas. Si vous décidez d’aller plus loin et de faire une petite marche, il suffit d’appuyer sur le bouton « sport » et de choisir le mode correspondant à l’activité physique sur le point de commencer. Celui-ci se déclenche et va alors comptabiliser chaque pas, les reliefs des zones parcourues (par exemple, pour une randonnée), l’évolution du rythme cardiaque, l’allure et la cadence, etc. Une fois l’exercice terminé, il suffit d’appuyer à nouveau sur le fameux bouton et de confirmer l’arrêt de la séance. La Huawei Watch GT2 offre alors une myriade d’informations et de conseils et, parfois même, des trophées en guise d’encouragement. Pour un non-sportif tel que moi, le rendu est intéressant et valorisant sans être trop insistant. Le bon dosage pour me pousser à tenter de nouveaux exercices.

La smartwatch propose aussi sa technologie TruSleep qui étudie votre sommeil. Grâce à sa belle autonomie, la Huawei Watch GT2 peut rester active sans problème pendant plusieurs nuits. Le lendemain matin, vous n’avez même pas besoin d’allumer votre smartphone pour recevoir un premier bref bilan nocturne. L’appli, elle, vous offrira un rapport complet, au jour le jour, ou sur une semaine entière, accompagné d’informations détaillées sur ce que préconise le monde médical : le nombre d’heures passées en sommeil léger, le pourcentage de sommeil paradoxal, etc. L’appli Santé vous offre aussi un score de sommeil ainsi qu’une évaluation vous aidant à mieux comprendre les facteurs susceptibles d’influencer votre sommeil.

Promo
HUAWEI Watch GT 2(46mm) Montre...
  • L'architecture novatrice dualcore et le tout nouveau processeur Kirin A1 fournissent à la...
  • Avec son incroyable écran 3D de 1.39 pouces, la HUAWEI Watch GT 2 (46mm) se démarque par son...
  • Vous pouvez effectuer des appels Bluetooth directement depuis votre montre lors de vos sessions...
  • La HUAWEI WATCH GT 2 vous aidera à mieux vous entraîner. Grâce à ses nombreux capteurs,...

Notre avis

Dotée d'une belle autonomie, moins chère que la concurrence, compatible avec n'importe quel smartphone et très compétente, la Huawei Watch GT2 (46 mm) est une montre connectée presque parfaite qui éveille la curiosité. En somme, une "smartwatch" qui porte bien son nom.

9 / 10

15 Commentaires

  1. truie

    15 janvier 2020 at 15:02

    ATTENTION ATTENTION, ILS SONT DANGEREUX Huawei

    • Chrisdow

      15 janvier 2020 at 17:16

      🤣🤣🤣🤣

    • Pastis

      15 janvier 2020 at 20:17

      C’est toi qui est dangereux banane

    • Antony Taquet

      16 janvier 2020 at 9:26

      Il ne faut pas croire tout ce que disent les Américains 😉 Huawei n’est dangereux que pour le business d’Apple.

  2. Galifanti

    15 janvier 2020 at 15:21

    16 à 32 Go de ram? Balèze… 4 go de stockage? Pas Balèze. L’erreur du rédacteur? Trop balèze!

  3. Altarumba

    15 janvier 2020 at 16:35

    Sans activation du GPS,(jamais activé malgré les rappels) je suis à 3 semaines d’autonomie et il me reste 18% de batterie

  4. RePieR

    15 janvier 2020 at 22:08

    Et à quand le test de la version 42mm ?
    La 46mm est vraiment trop imposante pour mon poignet… 🙄

  5. D Jones

    16 janvier 2020 at 9:00

    Bonjour,
    est-il possible d’écouter de la musique uniquement avec la montre ? sans avoir le smartphone à côté ?

    • Altarumba

      16 janvier 2020 at 10:59

      Oui, il suffit de charger la musique dans la montre.

  6. Azarak

    16 janvier 2020 at 14:49

    Bonjour, J’ai pu voir que Huawei proposait une vingtaine de cadrans différents… mais est-ce possible sur ce modèle de mettre un cadran personnalisé (du genre des cadrans façon pip-boy de fallout par exemple) ?

  7. nicolas

    16 janvier 2020 at 16:54

    qu’est ce que c’est laid ces graduations. jamais compris ce choix de style vintage sur les montres numériques.. ou alors peut être pour agrandir fictivement la montre 🤔

    même délire avec xiaomi et sa nouvelle watch color.

    heureusement Samsung a sa Active 2 pour donner le change mais 44mm ça fait trop petit à mon poignet 😑

  8. benoit69

    16 avril 2020 at 10:56

    Bien d’accord, j’ai remplacé pour iPhone X par un Huawei P30 pro et en prime Watch GT offerte (merci la promo). Depuis, que du bonheur. 3 à 4 jours d’autonomie sur le P30 et 3 semaines sur la Watch. Fluidité et qualité sont au rendez-vous. Pas prêt qu’on me reprenne pour une pomme.

  9. Gi-Loup

    30 juillet 2020 at 9:07

    On t’a reconnu, Donald !

  10. Netatous

    17 mars 2021 at 10:37

    4Go de musique et écoute avec écouteurs en bluetooth

  11. [email protected]

    4 juillet 2021 at 8:10

    Quand je pourrais avoir une montre au prix que vous faites

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *