Test

[Impressions] Disney Infinity: Marvel Super Heroes – Les Gardiens de la Galaxie [Xbox 360]

Par Kocobe le

Le mode aventure de cette deuxième version de Disney Infinity apporte de la variété aux univers proposés par ce sand box géant.

Gotg0

J’ai pu jouer au mode aventure de Disney Infinity: Marvel Super Heroes et je dois avouer que l’intérêt marketing de ce jeu m’a alors encore plus sauté aux yeux. Car, l’univers qui m’a été proposé était celui des Gardiens de la Galaxie qui, je vous le rappelle, est encore dans les salles et fraîchement imprimé dans la tête des enfants, la cible numéro un de Disney Infinity.

Toutefois, le travail n’est pas bâclé. Loin de là. Le jeu se tient, ne buggue pas et est bien plus ergonomique que son prédécesseur, notamment au niveau des menus. Il n’y a donc rien à craindre de ce Disney Infinity niveau qualité. Les aventures des 5 mercenaires de l’espace sont amusantes dans ce beat’em all. On y retrouve l’esprit du film, les personnages principaux sont jouables et tous possèdent leurs capacités propres.

Gotg2

Les missions sont convenues : aller à tel endroit, tuer tels ennemis, du basique. Pour ceux qui voudraient un peu plus de profondeur de gameplay, un arbre de compétence permet d’améliorer son personnage à chaque montée de niveau. Aussi, toutes ses caractéristiques sont transférées dans la figurine, permettant ainsi à Mattéo d’aller montrer comment son Groot défonce tout sur la console de Lucas, simplement en amenant sa statuette et rien d’autre. Notez que le jeu en coop local est également possible.

Fonctionnalité intéressante, certaines plaquettes (dont certaines vendues séparément) permettront de simuler d’autres genres du jeu vidéo dans le moteur de Disney Infinity. J’ai ainsi pu faire une partie de tower defense avec Thor sur Asgard et j’ai également pu m’adonner à une petite partie de dungeon crawler avec Spider-Man, avec une perspective isométrique et un level design adapté à ce type de gameplay. Toutes ces situations sont reproductibles avec l’outil Toy Box, à l’exception de certains détails comme le positionnement de la caméra ou certains HUD, etc.

Gotg

Marvel Super Heroes ne brille pas par son game design, toutefois, son aspect lisse ne peut pas le rendre désagréable non plus. Non, l’intérêt de Marvel Super Heroes vient bien sûr de son côté « vivez les aventures de vos héros préférés ». Si c’est bien fait, que le cahier des charges est rempli, même si c’est un peu plat, ça sera certainement suffisant pour une immense majorité du public visé. Sans être impressionnant, le tout est en plus loin d’être moche, le mode Toy Box est plus complet que jamais et les figurines peuvent apporter un intérêt ludique supplémentaire au tout. Bref, ne jetons pas la pierre à Marvel Super Heroes. Cependant, pas besoin de lui jeter beaucoup de fleurs, non plus.

Disney Infinity: Marvel Super Heroes et les différents packs (dont Gardiens de la Galaxie) sortiront le 18 septembre 2014 sur PS4, PS3, Xbox One, Xbox 360, Wii U, iOS et PC.

Le mode aventure de cette deuxième version de Disney Infinity apporte de la variété aux univers proposés par ce sand box géant.

Gotg0

J’ai pu jouer au mode aventure de Disney Infinity: Marvel Super Heroes et je dois avouer que l’intérêt marketing de ce jeu m’a alors encore plus sauté aux yeux. Car, l’univers qui m’a été proposé était celui des Gardiens de la Galaxie qui, je vous le rappelle, est encore dans les salles et fraîchement imprimé dans la tête des enfants, la cible numéro un de Disney Infinity.

Toutefois, le travail n’est pas bâclé. Loin de là. Le jeu se tient, ne buggue pas et est bien plus ergonomique que son prédécesseur, notamment au niveau des menus. Il n’y a donc rien à craindre de ce Disney Infinity niveau qualité. Les aventures des 5 mercenaires de l’espace sont amusantes dans ce beat’em all. On y retrouve l’esprit du film, les personnages principaux sont jouables et tous possèdent leurs capacités propres.

Gotg2

Les missions sont convenues : aller à tel endroit, tuer tels ennemis, du basique. Pour ceux qui voudraient un peu plus de profondeur de gameplay, un arbre de compétence permet d’améliorer son personnage à chaque montée de niveau. Aussi, toutes ses caractéristiques sont transférées dans la figurine, permettant ainsi à Mattéo d’aller montrer comment son Groot défonce tout sur la console de Lucas, simplement en amenant sa statuette et rien d’autre. Notez que le jeu en coop local est également possible.

Fonctionnalité intéressante, certaines plaquettes (dont certaines vendues séparément) permettront de simuler d’autres genres du jeu vidéo dans le moteur de Disney Infinity. J’ai ainsi pu faire une partie de tower defense avec Thor sur Asgard et j’ai également pu m’adonner à une petite partie de dungeon crawler avec Spider-Man, avec une perspective isométrique et un level design adapté à ce type de gameplay. Toutes ces situations sont reproductibles avec l’outil Toy Box, à l’exception de certains détails comme le positionnement de la caméra ou certains HUD, etc.

Gotg

Marvel Super Heroes ne brille pas par son game design, toutefois, son aspect lisse ne peut pas le rendre désagréable non plus. Non, l’intérêt de Marvel Super Heroes vient bien sûr de son côté « vivez les aventures de vos héros préférés ». Si c’est bien fait, que le cahier des charges est rempli, même si c’est un peu plat, ça sera certainement suffisant pour une immense majorité du public visé. Sans être impressionnant, le tout est en plus loin d’être moche, le mode Toy Box est plus complet que jamais et les figurines peuvent apporter un intérêt ludique supplémentaire au tout. Bref, ne jetons pas la pierre à Marvel Super Heroes. Cependant, pas besoin de lui jeter beaucoup de fleurs, non plus.

Disney Infinity: Marvel Super Heroes et les différents packs (dont Gardiens de la Galaxie) sortiront le 18 septembre 2014 sur PS4, PS3, Xbox One, Xbox 360, Wii U, iOS et PC.