Test

Samsung Galaxy S10+ vs Samsung Galaxy Note 9, le choc des titans

Commercialisé le 8 mars dernier, le très performant Samsung Galaxy S10+ se positionne comme le nouveau flagship par excellence de la marque. Affiché à plus de 1 000 € dans sa version 128 Go, le nouveau smartphone du géant coréen fait-il vraiment beaucoup mieux que le Galaxy Note9, son autre smartphone haut de gamme ?

Des fiches techniques au sommet

Du côté de sa fiche technique, le S10+ se distingue du Note9 sans pour autant révolutionner le genre. La configuration de départ du smartphone intègre 128 Go de stockage extensibles et 8 Go de RAM, contre « seulement » 6 Go de RAM pour son prédécesseur. Avec une batterie quasiment similaire (4100 mAh pour le S10+ contre 4000 mAh pour le Note9), et un processeur à peine plus puissant au quotidien (Exynos 9820 vs Exynos 9810), le S10+ s’offre, tout comme son concurrent du jour une dalle de 6,4 pouces. Comme on pouvait s’y attendre, c’est au niveau de leur qualité d’affichage que les deux smartphones se distinguent l’un de l’autre, avec un écran Infinity Super AMOLED (2960×1440, 516 ppi) pour le Note 9 et un écran Infinty-O Dynamic AMOLED (3040×1440, 522 ppi).

Un lecteur d’empreinte sous l’écran, au détriment du reste

Contrairement au Galaxy Note9, qui intègre un système de lecteur d’Iris et une reconnaissance faciale 2D, la gamme S10 opère un gros rétropédalage, en proposant une reconnaissance faciale 2D qu’il est possible de berner les yeux fermés (littéralement), ou grâce à une simple photo. Un retour en arrière qui fait tache sur un terminal à plus de 1 000 €.

Là où le smartphone nouvelle génération se démarque en revanche, c’est sur son innovant lecteur d’empreinte digitale à ultrason. Disposé stratégiquement sous l’écran, ce dernier permet de déverrouiller son téléphone d’un simple geste. Il n’est pas forcément plus rapide mais il est tellement plus pratique désormais.

PowerShare, la vraie bonne idée

 

Sans doute l’innovation technique la plus intéressante de la gamme S10 par rapport aux générations précédentes : la fonction PowerShare. Si le Note9 et le S10+ bénéficient tous les deux d’une puissante batterie couplée à une fonction charge rapide, le S10+ permet en plus de recharger par induction un autre téléphone, une montre ou même des écouteurs connectés (à condition que ces derniers soient compatibles Qi). Un réel avantage au quotidien, qui évite d’avoir à déplacer partout une batterie de secours et son lot de chargeurs.

On aime le S10+ pour…

  • La fonctionnalité PowerShare, un vrai plus au quotidien, surtout quand on possède des accessoires connectés
  • Son écran anti-lumière bleu directement intégré à l’écran
  • Le bouton Bixby, qu’on peut configurer, même si on pourra bientôt le faire sur tous les téléphones de la marque
  • Ses bordures arrondies et son écran borderless qui le rendent plus ergonomique

On aime beaucoup moins…

  • La reconnaissance faciale, beaucoup trop approximative par rapport au Galaxy Note9
  • L’absence de stylet : quand on est habitué au Note9, on a vraiment du mal à s’en passer

Meilleurs prix pour le Samsung Galaxy Note 9

Meilleurs prix pour la Samsung S10+

Notre avis

Entre le Samsung Galaxy S10+ et le Galaxy Note9, c’est un peu le choc des titans. Les deux téléphones sont de véritables bêtes de course à tous les niveaux. Si le Galaxy S10+ surpasse (de peu) son prédécesseur sur quelques points précis de sa fiche technique, c’est finalement pour passer de l’excellence à l’excellence+.

Au quotidien, et mis à part la fonction PowerShare, qui est une petite révolution, surtout quand on possède un ou plusieurs accessoires connectés, on ne peut pas dire qu’une réelle différence se fasse sentir. Même si le Samsung Galaxy S10+ est un smartphone exceptionnel, la présence d’un stylet sur le Note 9 est de plus un luxe que les utilisateurs de la gamme Galaxy Note auront du mal à abandonner au quotidien.