Test

Test MSI GS75 Stealth : un ultraportable de gamer

Notre avis
8 / 10
Ordinateurs

Par Anh Phan le

Avec un processeur Intel Core i7 de 8ème Génération et une carte vidéo Nvidia GeForce RTX 2080 Max-Q, le MSI GS75 Stealth s’avère être une sacré bête de course nomade.

Cette année, le CES 2019 en janvier dernier a particulièrement brillé grâce au petit monde des PC. En cause, l’annonce par Nvidia de ses nouvelles cartes RTX à destination des ordinateurs portables.

C’est le cas du nouveau MSI GS75 Stealth qui a profité de l’annonce du fondeur américain pour se présenter avec non seulement une GeForce RTX2080 Max-Q dans ses entrailles mais aussi un rapport poids/puissance des plus intéressants. Ainsi, grâce à son design, jamais le Gaming PC en mobilité n’a été aussi vrai.

Voici le nouveau MSI GS75 Stealth qui nous propose bien évidemment les meilleures caractéristiques du moment, le tout dans un encombrement plus que réduit.

Les Caractéristiques

Je pense que vous connaissez déjà les caractéristiques techniques de la bête mais voici celles de notre version de test:

NomMSI GS75 Stealth
Catégorie- PC Ultrabook Gaming
Dimensions- 396,1 mm x 259,5 mm x 18,95 mm
Poids- 2,25 kg
Processeur- Intel Core i7-8750H
Processeur Graphique- Nvidia GeForce RTX 2080 Max-Q
- 8Go de VRAM
Mémoire vive- 16 Go
SSD- SSD 512 Go NVMe
Écran- Diagonale de 17,3 pouces
- Type IPS
- 144Hz
- Résolution Full HD : 1920 x 1080p
Système d'exploitation- Windows 10
Clavier- Clavier rétro-éclairé Steelseries
Alimentation- Batterie de 82Wh
Connexion- Wi-Fi 808.11 ac
- Bluetooth 5.0
Ports entrée et sortie- 3 x USB Type-A
- 2 x USB Type-C
- 1 x Thunderbolt 3 USB-C
- 1 x sortie jack audio casque 3,5 mm
PrixA partir de 2300 euros

Au niveau du packaging, rien de bien spécifique puisqu’on retrouve bien évidemment le MSI, une documentation pour une première prise en main, le chargeur transportable. Comptez à partir de 2 300 euros pour le modèle avec une RTX 2060. Le modèle que nous avons testé est un modèle haut de gamme à 3600 euros.

Le Design

Alors qu’on est habitué à un certain design quant on parle de PC portables de Gaming (ce sont plus des PC transportables que portables), les ultrabooks de Gaming reste encore une denrée rare. On retrouve cependant des lignes futuristes qui soulignent parfaitement la différence entre un PC dédié au gaming un PC dédié à la bureautique. C’est d’autant plus flagrant que le GS75 Stealth fait moins de 2cm d’épaisseur.

Ce n’est que quand on l’a en face de soi qu’on réalise le chemin parcouru depuis les premiers PC portables de gaming.  Le châssis en aluminium brossé est de couleur noire avec des inserts couleur cuivre, ce qui permet d’avoir un design général plus adulte par rapport aux PC portables gaming plus classiques. Le tout propose une bonne finition même si on regrette toujours que l’aluminium brossé prenne tant les traces de doigts.

Au niveau des connectiques, on retrouve pas moins de 3 ports USB 3.1 de Type-A, deux ports USB 3.1 de Type-C et un port Thunderbolt 3 en USB-C. On retrouve également un port HDMI 2.0. Beaucoup de progrès dans l’ensemble et on est heureux de voir comment le Type-C est en train de s’imposer peu à peu. Le clavier du GS75 Stealth est de type Chiclet et il provient de Steelseries, le tout est rétro-éclairable RGB.

Écran, clavier et son

A défaut de 4K, l’écran du MSI GS75 Stealth propose, pour notre plus grand bonheur, un taux de rafraîchissement de 144Hz et un temps de réponse de 3ms. Si c’est bien pour les FPS, on regrette un peu qu’il ne soit pas certifié G-Sync ou FreeSync. Dans les faits, ça ne change pas grand chose si ce n’est que vous aurez désormais la possibilité d’avoir du 144Hz en déplacement et ce n’est pas rien. A part ça, l’écran du MSI s’en sort plutôt bien avec une bonne luminosité et un bon contraste, même si c’est loin d’être le plus contrasté. C’est largement suffisant pour les jeux-vidéo mais les plus photographes d’entre vous risquent de trouver l’écran un peu juste.

Comme je l’ai dit plus haut, le clavier du MSI est un clavier qui vient de Steelseries, accessoiriste de renom dans le monde merveilleux du Gaming PC. Il est rétro-éclairé et c’est à vous de voir si vous voulez activer ou non le rétro-éclairage et si oui, en définir les couleurs. Mais le plus important, c’est la qualité de frappe et sur ce point, MSI et Steelseries ne déçoivent pas ! Bien évidemment, ce n’est pas un clavier mécanique mais très honnêtement, je joue depuis pas mal de temps sur les PC portables de Gamers et le MSI s’en sort toujours bien.  Je lui reprocherai peut-être juste le pavé numérique relativement petit. Si vous avez l’habitude de l’utiliser, vous pourriez être déçus..

Et parce que c’est un PC portable de Gamer, je n’ai que très peu utilisé le trackpad. Ce dernier est grand et précis, il répond bien mais qui s’en sert pour jouer ? Pour être honnête, j’en connais un qui arrive à jouer avec le trackpad … un vrai poulpe 🙂 Le trackpad de cet ordinateur-ci s’avère en tout cas agréable avec une bonne surface de jeu, une bonne précision et surtout un bon revêtement.

Enfin, pour la partie sonore, elle est assurée par DynAudio. Son système 2.1 équipé de Giant Speaker était satisfaisant et pour la majorité des tests de jeux, je n’ai pas noté le besoin de mettre un casque, excepté peut-être en mode Compétitive à OverWatch 😛 Le son est équilibré et j’ai été agréablement surpris par les graves.

Performances

On le sait depuis quelques temps, les performances des appareils dépassent désormais nos usages. Avec un processeur Intel Core i7 de 8ème Génération et une carte vidéo Nvidia GeForce RTX 2080 Max-Q, le MSI GS75 Stealth s’avère être une sacré bête de course. Alors oui, ça reste en dessous d’un bon vieux PC de Bureau avec les composants de bureau (la fréquence est moins élevé pour une meilleure autonomie et une meilleure gestion de la chaleur) mais en déplacement, cela reste impressionnant.

Inutile de vous dire qu’au moment du test, je n’avais pas encore de jeux exploitant vraiment le Ray Tracing mais sur les jeux testés comme Overwatch, APEX Legends, tout tournait parfaitement. En gros, si je devais faire simple, cela ne rivalise pas avec une RTX 2080 de bureau mais cela permet concrètement d’avoir l’équivalent d’une GTX 1080 de bureau. Cela peut sembler un peu rétrograde mais en réalité, c’est très impressionnant dans la mesure où très peu de jeux exploite les nouvelles technologies de Nvidia. Pouvoir jouer à APEX Legends au max en Full HD, cela me va parfaitement.

Pour les technophiles qui ne jurent plus que par le Ray Tracing. Au moment du test, seul Battlefield V supportait la nouvelle technologie de Nvidia. Dans mes tests, l’activer c’est une chute de framerate de l’ordre de 50%. Cela restait jouable et très joli à voir mais si on a un écran de 144Hz, autant l’exploiter au mieux.

Windows 10 et Dragon Center

Bon, comme tout PC qui se respecte, on a droit à Windows 10 et de toute manière, pour jouer, c’est une obligation donc on ne va pas se plaindre sur ce point. Si le MSI est livré avec pas mal de logiciel tiers que j’ai désinstallé dès que j’ai pu, il y en a d’importants que vous ne devriez pas supprimer puisque c’est le centre de contrôle du MSI.

Il s’agit de Dragon Center et c’est une application qui vous permettra ainsi de surveiller ce qui se passe au niveau hardware sur votre PC, de faire des modifications, de jouer avec les couleurs de rétro-éclairage (claviers, etc.), d’activer le mode Turbo de votre processeur et de votre carte graphique, de gérer les ventilateurs pour qu’ils puissent tourner à pleine puissance ou pas, de créer une image système, de calibrer la batterie et d’optimiser le son ou encore l’écran.

La Galerie Photo

Notre avis

Maintenant qu’on a testé une telle machine, on se demande pourquoi les LANs ne sont plus à la mode. Le MSI GS75 Stealth est avant tout un PC complet et puissant. Et grâce à Intel et Nvidia, il est aussi ultra-portable.

Si les défenseurs du PC de bureau lui reprocheront de ne pas être parfait, il est indéniable que le GS75 se positionne comme une des meilleures solutions pour jouer en déplacement. Le futur qu’on espère depuis les début des PC portables gaming est enfin là !

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Les performances générales
  • Le design
  • Le poids
  • L'autonomie perfectible
  • Le pavé numérique trop petit
  • Le Ray Tracing perfectible