Test

Test : Table Tennis (Xbox 360)

Par Anh Phan le

Voilà  le jeu surprise qu’avait annoncé il y a quelques mois Rockstar, créateurs du fameux Grand Theft Auto, un jeu de tennis de table (Ping-Pong pour les intimes). Pour ce qui est de l’historique, à  part Pong et quelques essais sur PC dans les années 80, et plus récemment sur consoles portables, le genre n’a jamais réellement percé. Le seul jeu de tennis de table valable fut TableTennis3D sur Palm OS, développé par Xavier Martin, le tout se jouait au stylet mais le jeu manquait de profondeur puisqu’on n’avait pas de nombreux coup et que à§a devenait au final assez répétitif.

Rockstar a donc relevé le défi de développer un jeu de tennis de table proposant la même profondeur de jeu qu’un jeu de tennis, par exemple, avec de nombreux coups différents et jouables à  la manette, tout en gardant la nervosité du sport. Et bien, je peux vous le dire de suite, le pari est réussi haut la main.
Première bonne surprise, le jeu ne coûte que 40€, soit presque la moitié du prix des autres jeux next-gen. En plus, le livret d’instructions est tout en couleur avec tout pleins d’images, cela change des jeux Electronic Arts qui coûtent 70€ avec un livret de 8 pages en noir et blanc sans images. Je sais, moi non plus, je ne le lis pas mais c’est agréable de sentir qu’on en a pour notre argent.

Première constatation lanà§ant le jeu pour la première fois, le contenu est très léger, surtout au niveau des modes de jeux puisqu’on a un mode tournoi, un mode exhibition, un mode entraà®nement succinct et un mode Xbox Live. Voilà , c’est tout, pas de mode carrière, pas de mini-jeux, c’est peu comparé à  un jeu de sport comme Top Spin 2 mais on se dit que c’est le gameplay et le mode en ligne qui vont primer. Pour les fans de tennis de table, Table Tennis ne propose aucun joueurs réels, tous sont fictifs mais possèdent bien des styles de jeux bien différents allant du complet LiuPing au puissant Jesper. Vous commencez le jeu avec seulement quatre personnages disponibles et vous allez devoir débloquer les sept autres en finissant le mode tournoi composé de quatre niveau de difficulté. Autant les niveaux Facile et Moyen sont d’une facilité déconcertante, autant les niveaux Difficile et Expert risquent de vous crisper pas mal. Vous débloquerez aussi de nouveaux costumes en finissant certaines action comme gagner un match avec un coup spinné par exemple. Sinon, que de souvenirs en redécouvrant des marques telles que Yasaka, Butterfly ou encore Nittaku.

Au niveau du gameplay, Rockstar nous livre un excellent travail puisque toute la manette est utilisée tout en restant très facile d’accès. Le stick gauche vous servira à  déplacer votre personnage et à  diriger la destination de votre balle après la frappe. Le bouton A vous permettra de réaliser un coup spinné, le Bouton X un coup avec effet latéral gauche, le Bouton B un coup avec effet latéral droit et le Bouton Y un coup coupé. De même, vous pouvez utiliser le stick analogique droit pour réaliser le coup, le haut pour un coup spinné, le gauche pour un effet latéral gauche, le droit pour un effet latéral droit, le bas pour un coup coupé. Evidemment, rien ne vous empêche de combiner deux types de coups. Les boutons LB et RB serviront en complément des boutons de bases à  faire des coups amortis, et les boutons LT et RT serviront à  activer le mode extra, qui, en complément avec les boutons de bases vous permettra de faire des coups plus tranchés et plus rapides.

Le tout répond parfaitement, d’ailleurs, la rapidité de jeu a été légèrement ralentie par rapport à  la réalité pour nous permettre de suivre parfaitement l’action. On se retrouve donc à  faire des échanges de malades, à  reculer pour mieux amortir et défendre avant d’avancer et recommencer à  attaquer. Il faudra cependant faire attention à  ne pas trop appuyer sur la direction après le choix d’un coup sinon la balle sortira à  coup sûr mais Rockstar a bien fait les choses puisque la manette se mettra à  vibrer très fort si votre coup a une chance de sortir. De plus, la balle sera toujours suivie d’une traà®née de la couleur d’un de vos boutons sur votre manette indiquant l’effet donné à  la balle, cela vous donnera ainsi une indication pour mieux contrer. Voilà , tout va pour le mieux excepté quelques problèmes de placements dès lors que vous laissez trop longtemps appuyé la direction (votre personnage ira dans la direction appuyée) ainsi que, parfois, le manque de réactivité de votre personnage.

Au niveau des graphismes, Rockstar propose une bonne modélisation, les personnages donnent encore une impression de rigidité mais ne sont pas dénués de charmes, même si le character design aurait pu être mieux. A cà´té, les vêtements bougent très naturellement, c’est très agréable à  l’oeil. A noter l’effet de transpiration sur le T-Shirt de Jesper au fur et à  mesure qu’il joue. Je sais, à§a fait bonus mais c’est c’est sympa à  voir. Au niveau des décors, et bien, je trouve que c’est un peu vide puisque seule la table est éclairée tandis que le reste restera dans l’ombre, oui, c’est la réalité mais quand même ! Pour en revenir au jeu, il faut avouer que vous ferez vite le tour en solo. Heureusement que vous pourrez toujours vous fritter à  un ami (pas de double, dommage) mais là  o๠le jeu va vous tenir le plus longtemps, c’est le Xbox Live qui vous permettra de trouver un adversaire à  tout moment de la journée.

Graphismes : Les personnages sont parfaitement modélisés ainsi que leurs expressions.

Animation : Le tout bouge sans aucune saccade.

Durée de vie : Le mode solo est un carrément court et on en aura vite fait le tour. Heureusement que le mode Xbox Live est là  pour nous tenir !

Son : Les sons sont réalistes et les musiques pas trop envahissantes, dommage qu’on entende pas assez le public et encore moins les personnages

Conclusion : Alors d’un cà´té, on a une expérience solo un peu maigre et de l’autre un gameplay aux petits oignons avec un mode multijoueurs parfaitement rà´dé, le tout avec un prix de 40€, alors ne boudons pas notre plaisir, hein ? Et pour peu que vous aimiez un peu pratiquer le tennis de table, c’est un jeu qui doit faire partie de votre Xbox360thèque. J’attends avec impatience un Table Tennis 2 avec une vraie expérience solo. En tout cas, Rockstar a ouvert la voie d’une nouvelle jouabilité pour les jeux de tennis de table et félicitations à  eux pour le boulot réalisé !

>>Mais pour mieux vous donner une idée du jeu, rien ne vaut les vidéos, vous pouvez donc télécharger les Vidéo 1 et Vidéo 2 qui sont des phases dans le jeu et qui vous donneront une idée très précise des sensations.

Note : 8/10

Voilà  le jeu surprise qu’avait annoncé il y a quelques mois Rockstar, créateurs du fameux Grand Theft Auto, un jeu de tennis de table (Ping-Pong pour les intimes). Pour ce qui est de l’historique, à  part Pong et quelques essais sur PC dans les années 80, et plus récemment sur consoles portables, le genre n’a jamais réellement percé. Le seul jeu de tennis de table valable fut TableTennis3D sur Palm OS, développé par Xavier Martin, le tout se jouait au stylet mais le jeu manquait de profondeur puisqu’on n’avait pas de nombreux coup et que à§a devenait au final assez répétitif.

Rockstar a donc relevé le défi de développer un jeu de tennis de table proposant la même profondeur de jeu qu’un jeu de tennis, par exemple, avec de nombreux coups différents et jouables à  la manette, tout en gardant la nervosité du sport. Et bien, je peux vous le dire de suite, le pari est réussi haut la main.
Première bonne surprise, le jeu ne coûte que 40€, soit presque la moitié du prix des autres jeux next-gen. En plus, le livret d’instructions est tout en couleur avec tout pleins d’images, cela change des jeux Electronic Arts qui coûtent 70€ avec un livret de 8 pages en noir et blanc sans images. Je sais, moi non plus, je ne le lis pas mais c’est agréable de sentir qu’on en a pour notre argent.

Première constatation lanà§ant le jeu pour la première fois, le contenu est très léger, surtout au niveau des modes de jeux puisqu’on a un mode tournoi, un mode exhibition, un mode entraà®nement succinct et un mode Xbox Live. Voilà , c’est tout, pas de mode carrière, pas de mini-jeux, c’est peu comparé à  un jeu de sport comme Top Spin 2 mais on se dit que c’est le gameplay et le mode en ligne qui vont primer. Pour les fans de tennis de table, Table Tennis ne propose aucun joueurs réels, tous sont fictifs mais possèdent bien des styles de jeux bien différents allant du complet LiuPing au puissant Jesper. Vous commencez le jeu avec seulement quatre personnages disponibles et vous allez devoir débloquer les sept autres en finissant le mode tournoi composé de quatre niveau de difficulté. Autant les niveaux Facile et Moyen sont d’une facilité déconcertante, autant les niveaux Difficile et Expert risquent de vous crisper pas mal. Vous débloquerez aussi de nouveaux costumes en finissant certaines action comme gagner un match avec un coup spinné par exemple. Sinon, que de souvenirs en redécouvrant des marques telles que Yasaka, Butterfly ou encore Nittaku.

Au niveau du gameplay, Rockstar nous livre un excellent travail puisque toute la manette est utilisée tout en restant très facile d’accès. Le stick gauche vous servira à  déplacer votre personnage et à  diriger la destination de votre balle après la frappe. Le bouton A vous permettra de réaliser un coup spinné, le Bouton X un coup avec effet latéral gauche, le Bouton B un coup avec effet latéral droit et le Bouton Y un coup coupé. De même, vous pouvez utiliser le stick analogique droit pour réaliser le coup, le haut pour un coup spinné, le gauche pour un effet latéral gauche, le droit pour un effet latéral droit, le bas pour un coup coupé. Evidemment, rien ne vous empêche de combiner deux types de coups. Les boutons LB et RB serviront en complément des boutons de bases à  faire des coups amortis, et les boutons LT et RT serviront à  activer le mode extra, qui, en complément avec les boutons de bases vous permettra de faire des coups plus tranchés et plus rapides.

Le tout répond parfaitement, d’ailleurs, la rapidité de jeu a été légèrement ralentie par rapport à  la réalité pour nous permettre de suivre parfaitement l’action. On se retrouve donc à  faire des échanges de malades, à  reculer pour mieux amortir et défendre avant d’avancer et recommencer à  attaquer. Il faudra cependant faire attention à  ne pas trop appuyer sur la direction après le choix d’un coup sinon la balle sortira à  coup sûr mais Rockstar a bien fait les choses puisque la manette se mettra à  vibrer très fort si votre coup a une chance de sortir. De plus, la balle sera toujours suivie d’une traà®née de la couleur d’un de vos boutons sur votre manette indiquant l’effet donné à  la balle, cela vous donnera ainsi une indication pour mieux contrer. Voilà , tout va pour le mieux excepté quelques problèmes de placements dès lors que vous laissez trop longtemps appuyé la direction (votre personnage ira dans la direction appuyée) ainsi que, parfois, le manque de réactivité de votre personnage.

Au niveau des graphismes, Rockstar propose une bonne modélisation, les personnages donnent encore une impression de rigidité mais ne sont pas dénués de charmes, même si le character design aurait pu être mieux. A cà´té, les vêtements bougent très naturellement, c’est très agréable à  l’oeil. A noter l’effet de transpiration sur le T-Shirt de Jesper au fur et à  mesure qu’il joue. Je sais, à§a fait bonus mais c’est c’est sympa à  voir. Au niveau des décors, et bien, je trouve que c’est un peu vide puisque seule la table est éclairée tandis que le reste restera dans l’ombre, oui, c’est la réalité mais quand même ! Pour en revenir au jeu, il faut avouer que vous ferez vite le tour en solo. Heureusement que vous pourrez toujours vous fritter à  un ami (pas de double, dommage) mais là  o๠le jeu va vous tenir le plus longtemps, c’est le Xbox Live qui vous permettra de trouver un adversaire à  tout moment de la journée.

Graphismes : Les personnages sont parfaitement modélisés ainsi que leurs expressions.

Animation : Le tout bouge sans aucune saccade.

Durée de vie : Le mode solo est un carrément court et on en aura vite fait le tour. Heureusement que le mode Xbox Live est là  pour nous tenir !

Son : Les sons sont réalistes et les musiques pas trop envahissantes, dommage qu’on entende pas assez le public et encore moins les personnages

Conclusion : Alors d’un cà´té, on a une expérience solo un peu maigre et de l’autre un gameplay aux petits oignons avec un mode multijoueurs parfaitement rà´dé, le tout avec un prix de 40€, alors ne boudons pas notre plaisir, hein ? Et pour peu que vous aimiez un peu pratiquer le tennis de table, c’est un jeu qui doit faire partie de votre Xbox360thèque. J’attends avec impatience un Table Tennis 2 avec une vraie expérience solo. En tout cas, Rockstar a ouvert la voie d’une nouvelle jouabilité pour les jeux de tennis de table et félicitations à  eux pour le boulot réalisé !

>>Mais pour mieux vous donner une idée du jeu, rien ne vaut les vidéos, vous pouvez donc télécharger les Vidéo 1 et Vidéo 2 qui sont des phases dans le jeu et qui vous donneront une idée très précise des sensations.

Note : 8/10