Test

Test : Art Lebedev Sonicum Speakers

Tests et Impressions

Par Anh Phan le

C'est en mars dernier ICI qu'on vous présentait les nouvelles petites enceintes Sonicum Speakers d'Art Lebedev, un système 2.1 d'une puissance de 2x5W +15W avec un design des plus original. Pris d'une pulsion geekissime, GzK s'est décidé à les commander et nous propose ses impressions. Oui, ce n'est pas un vrai test mais c'est déjà sympa ! Et la prochaine fois, avec des vraies photos, ça sera encore mieux ;)

C’est en mars dernier ICI qu’on vous présentait les nouvelles petites enceintes Sonicum Speakers d’Art Lebedev, un système 2.1 d’une puissance de 2x5W +15W avec un design des plus original.

Pris d’une pulsion geekissime, GzK s’est décidé à les commander et nous propose ses impressions. Oui, ce n’est pas un vrai test mais c’est déjà sympa ! Et la prochaine fois, avec des vraies photos, ça sera encore mieux 😉

Premier constat, le colis vient de Chine et non de Russie comme le laisse suggérer l’origine de la marque. Au déballage, la première chose qui surprend, c’est la taille des satellites, c’est tout petit et tout plat avec son centimètre d’épaisseur, on se demande d’ailleurs comment ce petit truc va réussir à sortir un son.

Le caisson est aussi très petit, et on doute sérieusement quant à la qualité du son que le tout va nous restituer. Les satellites sont reliés au caisson de grave qui lui-même est relié à l’ordinateur. A noter qu’il est possible de choisir un voltage entre 220V et 110V sur le caisson. Bref, on branche tout ça, on pousse les JBL Creature, on allume les Sonicum Speakers sur le caisson de grave, on lance iTunes, on choisit son morceau préféré … Et là, on commence à se rendre compte que les 77$ dépensés l’ont été plus sur le design que sur la qualité du son. Bref j’étais un peu déçu, il y a un gros gros gros manque de medium et par rapport aux JBL Creature, c’est flagrant.

On joue un peu avec le niveau de basse sur le caisson et il y a toujours ce manque de medium … Qu’à celà ne tienne, on joue avec les égaliseurs intégrés aux pilotes de la carte son, voire avec ceux d’iTunes … Rien à faire, il y a un gros trou entre les aigus et les basses.

Bon, pour ce prix on ne pouvait pas vraiment s’attendre à mieux, mais on reste quand même sur sa faim. Les aigus quant à eux sont bons dans l’ensemble, assez précis à volume d’écoute “normal”. Les basses, elles, ne sont pas assez profondes, mais quant on voit la taille du caisson, on comprend mieux. En écoute de musique le système fait franchement pâle figure fasse aux JBL Creature, pour les films, ça passe un petit peu mieux, même si on ressent toujours ce manque de medium, mais c’est moins gênant.

En conclusion, je conseille ces enceintes à ceux qui aiment les belles choses, mais qui ne sont pas trop regardants quant à la qualité du son restitué, ou qui ne se servent pas vraiment de leur ordinateur comme source principale pour écouter de la musique.

C’est en mars dernier ICI qu’on vous présentait les nouvelles petites enceintes Sonicum Speakers d’Art Lebedev, un système 2.1 d’une puissance de 2x5W +15W avec un design des plus original.

Pris d’une pulsion geekissime, GzK s’est décidé à les commander et nous propose ses impressions. Oui, ce n’est pas un vrai test mais c’est déjà sympa ! Et la prochaine fois, avec des vraies photos, ça sera encore mieux 😉

Premier constat, le colis vient de Chine et non de Russie comme le laisse suggérer l’origine de la marque. Au déballage, la première chose qui surprend, c’est la taille des satellites, c’est tout petit et tout plat avec son centimètre d’épaisseur, on se demande d’ailleurs comment ce petit truc va réussir à sortir un son.

Le caisson est aussi très petit, et on doute sérieusement quant à la qualité du son que le tout va nous restituer. Les satellites sont reliés au caisson de grave qui lui-même est relié à l’ordinateur. A noter qu’il est possible de choisir un voltage entre 220V et 110V sur le caisson. Bref, on branche tout ça, on pousse les JBL Creature, on allume les Sonicum Speakers sur le caisson de grave, on lance iTunes, on choisit son morceau préféré … Et là, on commence à se rendre compte que les 77$ dépensés l’ont été plus sur le design que sur la qualité du son. Bref j’étais un peu déçu, il y a un gros gros gros manque de medium et par rapport aux JBL Creature, c’est flagrant.

On joue un peu avec le niveau de basse sur le caisson et il y a toujours ce manque de medium … Qu’à celà ne tienne, on joue avec les égaliseurs intégrés aux pilotes de la carte son, voire avec ceux d’iTunes … Rien à faire, il y a un gros trou entre les aigus et les basses.

Bon, pour ce prix on ne pouvait pas vraiment s’attendre à mieux, mais on reste quand même sur sa faim. Les aigus quant à eux sont bons dans l’ensemble, assez précis à volume d’écoute “normal”. Les basses, elles, ne sont pas assez profondes, mais quant on voit la taille du caisson, on comprend mieux. En écoute de musique le système fait franchement pâle figure fasse aux JBL Creature, pour les films, ça passe un petit peu mieux, même si on ressent toujours ce manque de medium, mais c’est moins gênant.

En conclusion, je conseille ces enceintes à ceux qui aiment les belles choses, mais qui ne sont pas trop regardants quant à la qualité du son restitué, ou qui ne se servent pas vraiment de leur ordinateur comme source principale pour écouter de la musique.