Test

Test : Atomic Floyd HiDefDrum, AirJax et TwistJax

Audio

Par Laurent le

Marque anglaise peu connue par chez nous, Atomic Floyd propose toute une gamme d’intras plutôt sympathique au premier abord. Le Journal Du Geek vous propose de découvrir trois modèles représentatifs : Les AirJax, les HiDefDrum et les TwistJax.

Gamme_Atomic_Floyd_01

Prix publics :

Présentation

Les AirJax sont une paire de “crochets d’oreille” (c’est en tout cas ce qui est écrit sur leur boite), ou “Ear Hooks” en anglais. Ils se placent au creux de l’oreille, leur branche ajustable en métal permettant de les maintenir en place. Les HiDefDrum et les TwistJax sont deux paires de semi-intras plus classiques, et leur nom parle de lui-même pour chacun des modèles : Les HiDefDrum sont censés contenter l’amateur de belles basses, en recherche d’un son chaloupé et chaleureux. Les TwistJax visent quant à eux plutôt l’amateur de son plus équilibré, droit et détaillé.

Gamme_Atomic_Floyd_51

Packaging

Le packaging de la gamme est plutôt classieux et bien fourni. Les AirJax sont livrés avec un étui en forme de coque dure, plutôt réussi, une paire de protection des crochets, un adapteur jack vers du 6.35, un adaptateur jack pour avion, et un appareil pour régler la longueur des crochets d’oreille. Les HiDefDrum et les TwistJax sont quant à eux livrés avec le même étui, un adaptateur jack 6.35, un adaptateur jack pour avion et 3 paires d’embouts de taille différente. Rien de bien révolutionnaire, mais le packaging est suffisamment complet pour satisfaire l’utilisateur.

Gamme_Atomic_Floyd_06

Finition

De ce côté-là aucun souci à se faire, les différentes paires testées respirent toute la qualité. Tout chez Atomic Floyd semble pensé pour que les écouteurs durent longtemps : Choix des matériaux, design général, jonction entre les différentes pièces… A noter que la jonction du câble avec les écouteurs progresse en fonction du modèle, la plus aboutie étant a priori celle proposée sur les TwistJax. Les trois paires possèdent le même câble en nylon, assez fin, mais qui semble néanmoins plutôt résistant.

Gamme_Atomic_Floyd_65

Gamme_Atomic_Floyd_39

Gamme_Atomic_Floyd_13

Confort

Les différentes paires testées sont toutes globalement confortables : Les HiDefDrum et les TwistJax sont au niveau de leurs concurrents semi-intras, et ne pèsent pas plus lourd dans l’oreille comme on aurait pu le croire au vu du métal embarqué. Les AirJax de leur côté sont plutôt agréables à porter une fois bien installés.

Gamme_Atomic_Floyd_62

En utilisation

Les trois paires sont agréables à utiliser au quotidien, aussi bien en nomade (transports, rue) qu’en environnement bruyant (bureau). Les AirJax sont un peu moins passe partout que leurs confrères semi-intras, et se révèlent un peu moins faciles à mettre et enlever tant que le coup de main n’a pas été trouvé. En revanche ils ne se dérèglent pas une fois les branches ajustées, ce qui est un très bon point. Plutôt contemporain, leur look métallique passe sans problème et change un peu du côté cheap des semi-intras plastiques. Le câble quant à lui n’est pas trop gênant et n’a pas à rougir par rapport à ce que propose la concurrence ; il reste dans une limite acceptable de microphoniques.

Gamme_Atomic_Floyd_35

Isolation

L’isolation fournie par les trois paires est proche des autres modèles semi-intras du marché, mais d’autres font mieux dans le domaine.

Gamme_Atomic_Floyd_55

Son

Configuration nomade :

– Source 1 : Cowon S9, égaliseur à plat, aucun effet sonore

Le lecteur nomade phare d’une marque réputée, à la qualité audio au top, pour un test en conditions réelles.

– Source 2 : Hifiman HM-801

Le lecteur nomade ultime du moment, à la qualité audio sans concession, digne d’un système sédentaire.

Considérations préalables

Au cours des sessions d’écoute, il nous a semblé que les AirJax et les TwistJax distillaient le même rendu sonore. Quelque soit le morceau écouté, les observations ont été les mêmes. Les impressions ont donc été regroupées pour les deux paires dans la suite.

Les noms des chansons pointent sur les pages Myspace des groupes en question.

The Herbaliser – The Turnaround

AirJax/TwistJax : Plutôt équilibrés, les AirJax/TwistJax sont néanmoins un peu courts dans le bas du spectre. Celui-ci est toutefois bien tendu. Les niveaux de détails et de séparation des instruments sont corrects.

HiDefDrum : Les HiDefDrum ne trompent pas sur la marchandise : De grosses basses bien rondes, bien en avant, mais malheureusement pas forcément bien définies. Ils manquent également un peu de pêche. Les cuivres sont plats, la scène sonore assez restreinte.

Nashville Pussy – High As Hell

AirJax/TwistJax : Un peu distant, un peu brouillon, le rendu est néanmoins toujours équilibré et plutôt énergique. Les AirJax/TwistJax ne brillent pas en revanche par la largeur de la scène sonore distillée.

HiDefDrum : Le rendu des HiDefDrum est sympathique, la batterie semble être directement derrière le chanteur. Le tout est plutôt détaillé, les instruments correctement séparés, mais la scène sonore est assez restreinte et le tout manque cruellement de pêche. Les cymbales sont parfois légèrement agressives.

Metric – Soft Rock Star

AirJax/TwistJax : Le niveau de détails est satisfaisant mais le son manque un peu de richesse dans le médium ; La voix est néanmoins bien rendue.

HiDefDrum : Certaines parties couvrent d’autres, la scène resserrée n’aide pas à bien tout discerner. Le médium un peu creux fait perdre du corps et de l’émotion à la voix.

Metallica – Holier Than Thou

AirJax/TwistJax : Sur l’intro du morceau, les AirJax/TwistJax sont énergiques mais sonnent un peu creux. Sur la suite, les cymbales ne sont pas très naturelles, le haut du spectre semble écourté. Le bas du spectre est bien mis en avant sans empiéter sur le reste. Globalement le morceau est bien rendu.

HiDefDrum : Le morceau manque clairement d’énergie ; L’intro est complètement plate. Pendant le reste du morceau, le jeu de cymbales est un vaste brouhaha, alors que le reste est suffisamment détaillé pour ne pas poser de problème de placement et de séparation.

Conclusion : Qualité audio

AirJax/TwistJax : Équilibrés, bon niveau de détails, manque de scène sonore, un peu écourtés dans les extrêmes. Globalement bons.

HiDefDrum : Basses en avant plutôt rondes, pas très pêchus, un peu courts dans l’aigu, bon niveau de détails.

Conclusion générale

Gamme_Atomic_Floyd_07

Beaux, agréables à utiliser, délivrant un son d’une qualité acceptable, les intras Atomic Floyd sont à conseiller. Un peu chers par rapport à la concurrence, ils ont pour eux une qualité de construction qui semble très bonne et sauront durer longtemps. Si les HiDefDrum nous ont moins séduits que leurs congénères, les AirJax et les TwistJax sont quant à eux de bonnes paires d’écouteurs.

Recommandé pour…

AirJax/TwistJax : Qui cherche une paire d’intras aux performances sonores correctes et au look contemporain réussi. Le choix entre les deux modèles se fera en fonction de la préférence de port (intras ou crochets).

HiDefDrum : Qui cherche une paire d’intras au look contemporain réussi et au gros son chaud et basseux, sans toutefois étouffer le reste du spectre.

Surtout pas recommandé pour…

AirJax/TwistJax : Qui cherche une paire d’intras au rapport prix / performances sonores excellent.

HiDefDrum : Qui cherche une paire d’intras au son équilibré et bien défini.

Galerie photo complète

Marque anglaise peu connue par chez nous, Atomic Floyd propose toute une gamme d’intras plutôt sympathique au premier abord. Le Journal Du Geek vous propose de découvrir trois modèles représentatifs : Les AirJax, les HiDefDrum et les TwistJax.

Gamme_Atomic_Floyd_01

Prix publics :

Présentation

Les AirJax sont une paire de “crochets d’oreille” (c’est en tout cas ce qui est écrit sur leur boite), ou “Ear Hooks” en anglais. Ils se placent au creux de l’oreille, leur branche ajustable en métal permettant de les maintenir en place. Les HiDefDrum et les TwistJax sont deux paires de semi-intras plus classiques, et leur nom parle de lui-même pour chacun des modèles : Les HiDefDrum sont censés contenter l’amateur de belles basses, en recherche d’un son chaloupé et chaleureux. Les TwistJax visent quant à eux plutôt l’amateur de son plus équilibré, droit et détaillé.

Gamme_Atomic_Floyd_51

Packaging

Le packaging de la gamme est plutôt classieux et bien fourni. Les AirJax sont livrés avec un étui en forme de coque dure, plutôt réussi, une paire de protection des crochets, un adapteur jack vers du 6.35, un adaptateur jack pour avion, et un appareil pour régler la longueur des crochets d’oreille. Les HiDefDrum et les TwistJax sont quant à eux livrés avec le même étui, un adaptateur jack 6.35, un adaptateur jack pour avion et 3 paires d’embouts de taille différente. Rien de bien révolutionnaire, mais le packaging est suffisamment complet pour satisfaire l’utilisateur.

Gamme_Atomic_Floyd_06

Finition

De ce côté-là aucun souci à se faire, les différentes paires testées respirent toute la qualité. Tout chez Atomic Floyd semble pensé pour que les écouteurs durent longtemps : Choix des matériaux, design général, jonction entre les différentes pièces… A noter que la jonction du câble avec les écouteurs progresse en fonction du modèle, la plus aboutie étant a priori celle proposée sur les TwistJax. Les trois paires possèdent le même câble en nylon, assez fin, mais qui semble néanmoins plutôt résistant.

Gamme_Atomic_Floyd_65

Gamme_Atomic_Floyd_39

Gamme_Atomic_Floyd_13

Confort

Les différentes paires testées sont toutes globalement confortables : Les HiDefDrum et les TwistJax sont au niveau de leurs concurrents semi-intras, et ne pèsent pas plus lourd dans l’oreille comme on aurait pu le croire au vu du métal embarqué. Les AirJax de leur côté sont plutôt agréables à porter une fois bien installés.

Gamme_Atomic_Floyd_62

En utilisation

Les trois paires sont agréables à utiliser au quotidien, aussi bien en nomade (transports, rue) qu’en environnement bruyant (bureau). Les AirJax sont un peu moins passe partout que leurs confrères semi-intras, et se révèlent un peu moins faciles à mettre et enlever tant que le coup de main n’a pas été trouvé. En revanche ils ne se dérèglent pas une fois les branches ajustées, ce qui est un très bon point. Plutôt contemporain, leur look métallique passe sans problème et change un peu du côté cheap des semi-intras plastiques. Le câble quant à lui n’est pas trop gênant et n’a pas à rougir par rapport à ce que propose la concurrence ; il reste dans une limite acceptable de microphoniques.

Gamme_Atomic_Floyd_35

Isolation

L’isolation fournie par les trois paires est proche des autres modèles semi-intras du marché, mais d’autres font mieux dans le domaine.

Gamme_Atomic_Floyd_55

Son

Configuration nomade :

– Source 1 : Cowon S9, égaliseur à plat, aucun effet sonore

Le lecteur nomade phare d’une marque réputée, à la qualité audio au top, pour un test en conditions réelles.

– Source 2 : Hifiman HM-801

Le lecteur nomade ultime du moment, à la qualité audio sans concession, digne d’un système sédentaire.

Considérations préalables

Au cours des sessions d’écoute, il nous a semblé que les AirJax et les TwistJax distillaient le même rendu sonore. Quelque soit le morceau écouté, les observations ont été les mêmes. Les impressions ont donc été regroupées pour les deux paires dans la suite.

Les noms des chansons pointent sur les pages Myspace des groupes en question.

The Herbaliser – The Turnaround

AirJax/TwistJax : Plutôt équilibrés, les AirJax/TwistJax sont néanmoins un peu courts dans le bas du spectre. Celui-ci est toutefois bien tendu. Les niveaux de détails et de séparation des instruments sont corrects.

HiDefDrum : Les HiDefDrum ne trompent pas sur la marchandise : De grosses basses bien rondes, bien en avant, mais malheureusement pas forcément bien définies. Ils manquent également un peu de pêche. Les cuivres sont plats, la scène sonore assez restreinte.

Nashville Pussy – High As Hell

AirJax/TwistJax : Un peu distant, un peu brouillon, le rendu est néanmoins toujours équilibré et plutôt énergique. Les AirJax/TwistJax ne brillent pas en revanche par la largeur de la scène sonore distillée.

HiDefDrum : Le rendu des HiDefDrum est sympathique, la batterie semble être directement derrière le chanteur. Le tout est plutôt détaillé, les instruments correctement séparés, mais la scène sonore est assez restreinte et le tout manque cruellement de pêche. Les cymbales sont parfois légèrement agressives.

Metric – Soft Rock Star

AirJax/TwistJax : Le niveau de détails est satisfaisant mais le son manque un peu de richesse dans le médium ; La voix est néanmoins bien rendue.

HiDefDrum : Certaines parties couvrent d’autres, la scène resserrée n’aide pas à bien tout discerner. Le médium un peu creux fait perdre du corps et de l’émotion à la voix.

Metallica – Holier Than Thou

AirJax/TwistJax : Sur l’intro du morceau, les AirJax/TwistJax sont énergiques mais sonnent un peu creux. Sur la suite, les cymbales ne sont pas très naturelles, le haut du spectre semble écourté. Le bas du spectre est bien mis en avant sans empiéter sur le reste. Globalement le morceau est bien rendu.

HiDefDrum : Le morceau manque clairement d’énergie ; L’intro est complètement plate. Pendant le reste du morceau, le jeu de cymbales est un vaste brouhaha, alors que le reste est suffisamment détaillé pour ne pas poser de problème de placement et de séparation.

Conclusion : Qualité audio

AirJax/TwistJax : Équilibrés, bon niveau de détails, manque de scène sonore, un peu écourtés dans les extrêmes. Globalement bons.

HiDefDrum : Basses en avant plutôt rondes, pas très pêchus, un peu courts dans l’aigu, bon niveau de détails.

Conclusion générale

Gamme_Atomic_Floyd_07

Beaux, agréables à utiliser, délivrant un son d’une qualité acceptable, les intras Atomic Floyd sont à conseiller. Un peu chers par rapport à la concurrence, ils ont pour eux une qualité de construction qui semble très bonne et sauront durer longtemps. Si les HiDefDrum nous ont moins séduits que leurs congénères, les AirJax et les TwistJax sont quant à eux de bonnes paires d’écouteurs.

Recommandé pour…

AirJax/TwistJax : Qui cherche une paire d’intras aux performances sonores correctes et au look contemporain réussi. Le choix entre les deux modèles se fera en fonction de la préférence de port (intras ou crochets).

HiDefDrum : Qui cherche une paire d’intras au look contemporain réussi et au gros son chaud et basseux, sans toutefois étouffer le reste du spectre.

Surtout pas recommandé pour…

AirJax/TwistJax : Qui cherche une paire d’intras au rapport prix / performances sonores excellent.

HiDefDrum : Qui cherche une paire d’intras au son équilibré et bien défini.

Galerie photo complète