Test

Test : RIM BlackBerry PlayBook

Gadget

Par Anh Phan le

Cette semaine, suite au BlackBerry World 2011, on prend un peu d’avance et on quitte le monde merveilleux des smartphones et/ou tablettes sous Android qui inondent le web actuellement pour découvrir une alternative plus qu’intéressante.
On se colle donc à la BlackBerry Playbook, première tablette de RIM qui ne vous propose pas Blackberry OS mais QNX, rebaptisé pour l’occasion Blackberry Tablet OS.

Pour rappel, la PlayBook vous propose un écran tactile de 7″ de type capacitif, un format 16/9 avec une résolution de 1024×600, des bords d’écrans sensitifs, un processeur TI OMAP Dual Core à 1Ghz, de 16Go à 64GO de mémoire interne, 1Go de RAM, un APN de 3 Mégapixels en façade, un APN de 5 Mégapixels dans le dos, la 3G/3G+/4G/Wimax en option d’ici cet été, le Bluetooth 2.1+EDR, le WiFi, le tout dans 194x130x10mm pour 425g.


Le Packaging

Le packaging est est assez classique en soi et vous propose la tablette, une chiffonnette, un câble micro-USB pour la connexion à un ordinateur et la recharge via USB (c’est plutôt long quand même), un chargeur micro-USB, des manuels d’instructions pour une première prise en main et surtout un étui en néoprène, ce qui est une agréable surprise et plutôt rare quand on sait que les constructeurs ont tendance à essayer de faire des économies de pacotilles.
Cette housse est assez classique en soi et protégera votre Playbook dans un sac. Par contre, ce n’est que du néoprène, hein ? En cas de chute, ce n’est pas cette housse qui sauvera votre apprareil.

Le Design

Le Playbook vous propose un design réussi avec des lignes épurées et sans chichi, on aime ou on n’aime pas, mais pour ma part, j’ai apprécié cette simplicité dans le design. On est loin de certains concurrents avec des matériaux brillants ou autres. La tablette est bien finie, le dos est recouvert d’un revêtement anti-dérapant avec au centre le logo de Blackberry, simple et efficace. Sur la face avant, c’est un écran tout ce qu’il y a de plus classique avec les bords noirs et le logo en bas de l’écran en mode paysage. En haut se trouve le capteur de luminosité et l’APN visio. Sur les côtés droit et gauche sont dissimulés les hauts-parleurs. Cela aurait pu passer inaperçu mais pour une fois que ce n’est pas dans le dos, ce n’est pas plus mal parce qu’on sent mieux le son.
Vous ne trouverez rien sur les tranches gauches et droites. Sur la tranche haute se trouvent le bouton de mise sous tension et de veille (plutôt petit), les deux boutons de volumes, un bouton lecture pour le contenu multimédia et la prise jack de 3,5mm. Sur la tranche du bas se trouvent la sortie micro-HDMI, la connectique micro-USB et un connecteur pour la recharge rapide (2x la vitesse via le port micro-USB) via un dock en option.

Pour ce qui est de la taille générale, la tablette est fine et on est content de voir qu’il n’y a pas de partie plus épaisse qu’une autre. Quant au poids de 425g, c’est du tout bon quoique vous pourrez sans doute avoir l’impression d’avoir entre les mains quelque chose de massif alors que c’est quand même bien plus léger que ses concurrentes de 9″/10,1″. A noter que c’est un poil plus lourd que la Samsung Galaxy Tab 7.
Comme vous avez pu le constater, pas de port micro-SD/SDHC, dommage ! De même, je n’ai pas de photos du dock en option mais ce dernier ne contenait pas, à ma connaissance, de sortie micro-HDMI donc si vous voulez sortir sur un écran externe, il faudra vous passer du dock, dommage aussi ! C’est sans doute un choix pour ne pas dénaturer le design général mais RIM aurait pu dans ce cas revoir sa copie du dock !

L’écran et le son

Comme c’est la mode, on a droit à un écran tactile de type capacitif multi-points et LED. La résolution de 1024×600 sur une diagonale de 7″ vous donne une bonne densité au niveau des pixels, permettant ainsi une bonne clarté pour le contenu multimédia. On pourra revenir sur la taille de 7″ mais perso, c’est une taille que j’apprécie énormément parce que ça allie confort et portabilité. Maintenant, je n’ai pas encore testé 8,9″ mais ça pourrait me plaire aussi à condition que les bords ne soient pas trop gros. L’écran est lumineux, les angles de vision correctes et je n’ai pas eu de soucis en pleine lumière excepté pour les reflets bien évidemment, donc si vous pouvez investir sur une protection d’écran anti-reflets, n’hésitez pas.

En plus de l’écran tactile, on notera que les bords sont sensitifs, ce qui permet à Blackberry Tablet OS de proposer des gestes pour la navigation dans l’interface et je vous assure, ça fonctionne très bien. Par exemple, un geste du bord du bas vers l’écran et c’est la page d’accueil qui apparaît, du bord haut vers l’écran et on fait apparaître les options de l’application en cours, du coin en haut à gauche vers l’écran et c’est la barre d’état qui apparaît, etc… C’est tout bête en fait mais diablement efficace. Bon, oui, ce n’est pas sans rappeler WebOS de Palm/HP mais là, ça concerne tous les bords !
Pour ce qui est du son, l’emplacement des haut-parleurs est plutôt bien pensé puisqu’ils sont cachés dans les bords de l’écran. Du coup, on se retrouve avec un son plus fort et donc un meilleur rendement par rapport à ses concurrentes qui propose souvent des haut-parleurs dans le dos. Evidemment, ça ne vaudra jamais de vraies enceintes mais c’est mieux que rien !

Les APNs

Quant on lit les caractéristiques des APN, 3 Mégapixels sur l’avant et 5 Mégapixels, c’est déjà mieux que de nombreux concurrents dont le leader du marché. Vous pourrez enregistrer des vidéos en 720p mais aussi en 1080p que cela soit devant ou derrière, ça peut servir. La dernière mise à jour a apporté une application de vidéochat, dommage que cette dernière ne propose pas une option HD. Sinon, au global, la qualité est digne d’un smartphone de moyen de gamme, ça pourra dépanner mais je ne me vois toujours pas utiliser une tablette pour prendre des photos. A la fin de la galerie se trouvent quelques exemples de photos et là tout de suite des vidéos prises avec la PlayBook.

L’APN de face :

L’APN de dos :

Une vidéo en 720p :

Une vidéo en 1080p :

Ergonomie et en utilisation

Je vous laisse commencer par notre vidéo de test.

Inutile de vous dire que ça donne une impression de déjà-vu quelque part et ce n’est pas sans rappeler WebOS, ce qui n’est pas un mal. L’utilisation dans la vie de tous les jours est très agréable parce que tout répond au doigt et à l’oeil. Je suis impressionné par la rapidité de lancement des applications. Le temps de réponse est rapide et on n’a jamais l’impression de voir l’appareil mouliner dans le vide, ce qui se traduit par une stabilité plutôt impressionnante.
Pour le clavier virtuel, il répond très bien et il n’y a aucune latence. Par contre, j’aurais aimé que RIM l’optimise un peu plus. En effet, pour les accents et les chiffres, il faudra, à chaque fois, passer par un bouton. Je trouve toujours dommage qu’on ait pas droit à l’équivalent d’un vrai clavier physique alors que les écrans le permettent. On notera qu’en mode paysage, pour peu que vous ayez de grandes mains, vous pourrez utiliser les pouces avec le clavier virtuel.

Histoire d’en rajouter, la Playbook pourra accueillir un clavier et une souris Bluetooth et là où RIM a poussé le bouchon plus loin, c’est le clic gauche pour simuler votre doigt et le clic droit pour simuler les bords sensitifs. Du coup, contrairement à l’iPad par exemple où vous devez encore vous servir de l’écran tactile avec votre clavier, vous pouvez ici vous passer complètement du tactile. Un clic droit vers le haut pour faire apparaître le multi-tâches et un geste avec le clic gauche pour naviguer, c’est simple et efficace.

Pour ce qui est du Copier/Coller, on retrouve le classique mode de l’appui long sur le texte, ça fonctionne plutôt bien mais très honnêtement, il y a plus rapide. A côté, la Playbook vous propose le partage réseau de ses fichiers. En effet, la tablette vous permet d’accéder à ses fichiers depuis n’importe quel réseau local, très bonne idée pour simplifier l’échange de fichiers comme la récupération des captures d’écrans par exemple.
Dommage que RIM ne soit pas aller plus loin en permettant d’accéder à des fichiers sur un NAS ou autre par exemple. Peut-être dans une mise à jour future.

Pourquoi le réseau sinon ? Parce que la Playbook ne vous propose pas de stockage de masse, il vous faudra donc Blackberry Desktop Manager (ou Blackberry Device Manager par défaut sur le Playbook) pour installer les drivers et accéder à la tablette comme si c’était un disque réseau. Evidemment, pas de soucis de drivers pour le partage via WiFi. Alors pourquoi ?
Je vous avouerai que je n’ai pas d’explication à vous donner, c’est un choix de RIM, j’aurais juste voulu qu’ils aillent jusqu’au bout !
Je reviens vite fait sur le Desktop Manager qui vous permettra, entre autres, de synchroniser du contenu multimédia depuis iTunes par exemple, comme sur un Blackberry en fait, la Playbook étant toujours considérée comme disque réseau.

Blackberry Bridge

Vient maintenant la polémique autour de la Playbook de RIM, elle ne vous propose pas de client mail, pas d’agenda et pas de gestionnaire de tâches. Pour le grand public, c’est un peu n’importe quoi mais pour RIM, ça peut prendre son sens. Avant de continuer, je veux préciser que ce n’est pas un simple client mail, un agenda ou un gestionnaire de tâches qui risquent de poser problème aux ingénieurs de RIM, ils savent faire.
Il ne faut donc pas oublier que RIM a une connotation entreprise, du coup, sa problématique première, c’est la sécurité des données. Comme vous le savez, tout le système de RIM repose sur ses serveurs BIS, du coup, comment donner accès aux mêmes données que son smartphone Blackberry alors que BIS ne permet qu’un seul accès concurrent. Si vous n’avez jamais eu de Blackberry, sachez que lorsque vous changez de Blackberry, l’ancien ne fonctionne plus avec votre compte. Cela peut paraître fou mais pensez sécurité avant tout !

Ce qui nous permet ainsi de mieux comprendre le fameux mode Bridge qui se connecte en fait à votre Blackberry en Bluetooth et qui vous donne ainsi accès aux mails, calendriers et tâches de votre Blackberry. Comme le Playbook est avant tout une tablette qui vise les possesseurs de Blackberry, ça ne gènera que moyennement et pour des raisons de sécurité, ça fera toujours un appareil de moins à gérer au niveau de la sécurité. J’ai pu discuter avec des professionnels au Blackberry World 2011 et il en est ressorti que ça ne gênait personne au final. Tellement d’ailleurs que certains m’ont avoué que même s’ils avaient un client mail générique, ils continueraient à utiliser Bridge.
Pour ma part, même si le mode Bridge s’en sort pas trop mal, j’aurais aimé qu’il soit plus rapide, il y a un certain temps de latence mais dans l’ensemble, ça fonctionne bien.

Conséquence directe si vous n’avez pas de Blackberry, c’est que vous n’aurez pas de mails, d’agenda ou de tâches. Alors oui, comme ça, c’est plutôt choquant mais rassurez-vous, tout ça arrivera lors d’une mise à jour cet été.

L’autonomie

Pour ce qui est l’autonomie, elle est plutôt bonne avec une bonne moyenne de 8h/9h dans mon utilisation (Bridge + WiFi + Ecran à 50%). Pour exemple avec une vidéo locale en MPEG-4 720p et l’écran à 50%, le tout en boucle, j’ai tenu un peu plus de 7h. C’est donc du tout bon et avec la compatibilité native DivX, Xvid, MPEG-4 et WMV, on se retrouve avec un très bon lecteur multimédia. J’aurais juste aimé la gestion des sous-titres ^^

La sortie HDMI

Voici ci-après une petite vidéo vous présentant la bonne intégration de la sortie HDMI.

Une petite comparaison

Comme on avait en même temps la Motorola Xoom, on en a profité pour faire une petite comparaison entre les Xoom sous Android 3.0, Playbook sous QNX et iPad 2 sous iOS.

Conclusion

La Playbook est la première tablette de RIM et pour un premier essai, je dois avouer que QNX propose une alternative performante aux autres iOS et Android 3.0 Honeycomb, surtout par rapport à ce dernier en fait qui est encore quelque part en Beta. Contrairement à ses concurrentes, le multi-tâches est omniprésent et fonctionne du feu de dieu.
Avec la mise à jour de cet été qui comprend le client mail, l’agenda et le gestionnaire de tâches, RIM se prépare au grand public. Et que dire de la compatibilité Android qui permettra de voir l’AppWorld se garnir d’applications.
Dans l’immédiat, si vous êtes utilisateurs de Blackberry, la Playbook s’inscrit parfaitement dans votre éco-système et vous aurez un duo des plus pratiques.
Pour ceux qui n’auraient pas de Blackberry, je vous conseillerai d’attendre la mise à jour avant de passer le pas, surtout si le client mail est une obligation pour vous. D’un autre côté, si l’utilisation de votre tablette se limite à du web et du contenu multimédia, je serai tenté de vous dire que vous pouvez y aller, la Playbook excelle dans ces domaines.
Reste maintenant les applications, ce n’est encore que le début et forcément, la comparaison avec iTunes fait mal, tout comme sur Android 3.0, mais ça va arriver petit à petit. Pour finir, est-ce que ça va tout chambouler ? Probablement pas, du moins pas encore, mais Blackberry Tablet OS en est encore qu’à ses débuts et a tout pour se faire une place tellement il est plus fini que ses actuels concurrents.

On n’a pas les prix encore mais la BlackBerry Playbook est prévu pour le début de l’été chez nous !

Cette semaine, suite au BlackBerry World 2011, on prend un peu d’avance et on quitte le monde merveilleux des smartphones et/ou tablettes sous Android qui inondent le web actuellement pour découvrir une alternative plus qu’intéressante.
On se colle donc à la BlackBerry Playbook, première tablette de RIM qui ne vous propose pas Blackberry OS mais QNX, rebaptisé pour l’occasion Blackberry Tablet OS.

Pour rappel, la PlayBook vous propose un écran tactile de 7″ de type capacitif, un format 16/9 avec une résolution de 1024×600, des bords d’écrans sensitifs, un processeur TI OMAP Dual Core à 1Ghz, de 16Go à 64GO de mémoire interne, 1Go de RAM, un APN de 3 Mégapixels en façade, un APN de 5 Mégapixels dans le dos, la 3G/3G+/4G/Wimax en option d’ici cet été, le Bluetooth 2.1+EDR, le WiFi, le tout dans 194x130x10mm pour 425g.


Le Packaging

Le packaging est est assez classique en soi et vous propose la tablette, une chiffonnette, un câble micro-USB pour la connexion à un ordinateur et la recharge via USB (c’est plutôt long quand même), un chargeur micro-USB, des manuels d’instructions pour une première prise en main et surtout un étui en néoprène, ce qui est une agréable surprise et plutôt rare quand on sait que les constructeurs ont tendance à essayer de faire des économies de pacotilles.
Cette housse est assez classique en soi et protégera votre Playbook dans un sac. Par contre, ce n’est que du néoprène, hein ? En cas de chute, ce n’est pas cette housse qui sauvera votre apprareil.

Le Design

Le Playbook vous propose un design réussi avec des lignes épurées et sans chichi, on aime ou on n’aime pas, mais pour ma part, j’ai apprécié cette simplicité dans le design. On est loin de certains concurrents avec des matériaux brillants ou autres. La tablette est bien finie, le dos est recouvert d’un revêtement anti-dérapant avec au centre le logo de Blackberry, simple et efficace. Sur la face avant, c’est un écran tout ce qu’il y a de plus classique avec les bords noirs et le logo en bas de l’écran en mode paysage. En haut se trouve le capteur de luminosité et l’APN visio. Sur les côtés droit et gauche sont dissimulés les hauts-parleurs. Cela aurait pu passer inaperçu mais pour une fois que ce n’est pas dans le dos, ce n’est pas plus mal parce qu’on sent mieux le son.
Vous ne trouverez rien sur les tranches gauches et droites. Sur la tranche haute se trouvent le bouton de mise sous tension et de veille (plutôt petit), les deux boutons de volumes, un bouton lecture pour le contenu multimédia et la prise jack de 3,5mm. Sur la tranche du bas se trouvent la sortie micro-HDMI, la connectique micro-USB et un connecteur pour la recharge rapide (2x la vitesse via le port micro-USB) via un dock en option.

Pour ce qui est de la taille générale, la tablette est fine et on est content de voir qu’il n’y a pas de partie plus épaisse qu’une autre. Quant au poids de 425g, c’est du tout bon quoique vous pourrez sans doute avoir l’impression d’avoir entre les mains quelque chose de massif alors que c’est quand même bien plus léger que ses concurrentes de 9″/10,1″. A noter que c’est un poil plus lourd que la Samsung Galaxy Tab 7.
Comme vous avez pu le constater, pas de port micro-SD/SDHC, dommage ! De même, je n’ai pas de photos du dock en option mais ce dernier ne contenait pas, à ma connaissance, de sortie micro-HDMI donc si vous voulez sortir sur un écran externe, il faudra vous passer du dock, dommage aussi ! C’est sans doute un choix pour ne pas dénaturer le design général mais RIM aurait pu dans ce cas revoir sa copie du dock !

L’écran et le son

Comme c’est la mode, on a droit à un écran tactile de type capacitif multi-points et LED. La résolution de 1024×600 sur une diagonale de 7″ vous donne une bonne densité au niveau des pixels, permettant ainsi une bonne clarté pour le contenu multimédia. On pourra revenir sur la taille de 7″ mais perso, c’est une taille que j’apprécie énormément parce que ça allie confort et portabilité. Maintenant, je n’ai pas encore testé 8,9″ mais ça pourrait me plaire aussi à condition que les bords ne soient pas trop gros. L’écran est lumineux, les angles de vision correctes et je n’ai pas eu de soucis en pleine lumière excepté pour les reflets bien évidemment, donc si vous pouvez investir sur une protection d’écran anti-reflets, n’hésitez pas.

En plus de l’écran tactile, on notera que les bords sont sensitifs, ce qui permet à Blackberry Tablet OS de proposer des gestes pour la navigation dans l’interface et je vous assure, ça fonctionne très bien. Par exemple, un geste du bord du bas vers l’écran et c’est la page d’accueil qui apparaît, du bord haut vers l’écran et on fait apparaître les options de l’application en cours, du coin en haut à gauche vers l’écran et c’est la barre d’état qui apparaît, etc… C’est tout bête en fait mais diablement efficace. Bon, oui, ce n’est pas sans rappeler WebOS de Palm/HP mais là, ça concerne tous les bords !
Pour ce qui est du son, l’emplacement des haut-parleurs est plutôt bien pensé puisqu’ils sont cachés dans les bords de l’écran. Du coup, on se retrouve avec un son plus fort et donc un meilleur rendement par rapport à ses concurrentes qui propose souvent des haut-parleurs dans le dos. Evidemment, ça ne vaudra jamais de vraies enceintes mais c’est mieux que rien !

Les APNs

Quant on lit les caractéristiques des APN, 3 Mégapixels sur l’avant et 5 Mégapixels, c’est déjà mieux que de nombreux concurrents dont le leader du marché. Vous pourrez enregistrer des vidéos en 720p mais aussi en 1080p que cela soit devant ou derrière, ça peut servir. La dernière mise à jour a apporté une application de vidéochat, dommage que cette dernière ne propose pas une option HD. Sinon, au global, la qualité est digne d’un smartphone de moyen de gamme, ça pourra dépanner mais je ne me vois toujours pas utiliser une tablette pour prendre des photos. A la fin de la galerie se trouvent quelques exemples de photos et là tout de suite des vidéos prises avec la PlayBook.

L’APN de face :

L’APN de dos :

Une vidéo en 720p :

Une vidéo en 1080p :

Ergonomie et en utilisation

Je vous laisse commencer par notre vidéo de test.

Inutile de vous dire que ça donne une impression de déjà-vu quelque part et ce n’est pas sans rappeler WebOS, ce qui n’est pas un mal. L’utilisation dans la vie de tous les jours est très agréable parce que tout répond au doigt et à l’oeil. Je suis impressionné par la rapidité de lancement des applications. Le temps de réponse est rapide et on n’a jamais l’impression de voir l’appareil mouliner dans le vide, ce qui se traduit par une stabilité plutôt impressionnante.
Pour le clavier virtuel, il répond très bien et il n’y a aucune latence. Par contre, j’aurais aimé que RIM l’optimise un peu plus. En effet, pour les accents et les chiffres, il faudra, à chaque fois, passer par un bouton. Je trouve toujours dommage qu’on ait pas droit à l’équivalent d’un vrai clavier physique alors que les écrans le permettent. On notera qu’en mode paysage, pour peu que vous ayez de grandes mains, vous pourrez utiliser les pouces avec le clavier virtuel.

Histoire d’en rajouter, la Playbook pourra accueillir un clavier et une souris Bluetooth et là où RIM a poussé le bouchon plus loin, c’est le clic gauche pour simuler votre doigt et le clic droit pour simuler les bords sensitifs. Du coup, contrairement à l’iPad par exemple où vous devez encore vous servir de l’écran tactile avec votre clavier, vous pouvez ici vous passer complètement du tactile. Un clic droit vers le haut pour faire apparaître le multi-tâches et un geste avec le clic gauche pour naviguer, c’est simple et efficace.

Pour ce qui est du Copier/Coller, on retrouve le classique mode de l’appui long sur le texte, ça fonctionne plutôt bien mais très honnêtement, il y a plus rapide. A côté, la Playbook vous propose le partage réseau de ses fichiers. En effet, la tablette vous permet d’accéder à ses fichiers depuis n’importe quel réseau local, très bonne idée pour simplifier l’échange de fichiers comme la récupération des captures d’écrans par exemple.
Dommage que RIM ne soit pas aller plus loin en permettant d’accéder à des fichiers sur un NAS ou autre par exemple. Peut-être dans une mise à jour future.

Pourquoi le réseau sinon ? Parce que la Playbook ne vous propose pas de stockage de masse, il vous faudra donc Blackberry Desktop Manager (ou Blackberry Device Manager par défaut sur le Playbook) pour installer les drivers et accéder à la tablette comme si c’était un disque réseau. Evidemment, pas de soucis de drivers pour le partage via WiFi. Alors pourquoi ?
Je vous avouerai que je n’ai pas d’explication à vous donner, c’est un choix de RIM, j’aurais juste voulu qu’ils aillent jusqu’au bout !
Je reviens vite fait sur le Desktop Manager qui vous permettra, entre autres, de synchroniser du contenu multimédia depuis iTunes par exemple, comme sur un Blackberry en fait, la Playbook étant toujours considérée comme disque réseau.

Blackberry Bridge

Vient maintenant la polémique autour de la Playbook de RIM, elle ne vous propose pas de client mail, pas d’agenda et pas de gestionnaire de tâches. Pour le grand public, c’est un peu n’importe quoi mais pour RIM, ça peut prendre son sens. Avant de continuer, je veux préciser que ce n’est pas un simple client mail, un agenda ou un gestionnaire de tâches qui risquent de poser problème aux ingénieurs de RIM, ils savent faire.
Il ne faut donc pas oublier que RIM a une connotation entreprise, du coup, sa problématique première, c’est la sécurité des données. Comme vous le savez, tout le système de RIM repose sur ses serveurs BIS, du coup, comment donner accès aux mêmes données que son smartphone Blackberry alors que BIS ne permet qu’un seul accès concurrent. Si vous n’avez jamais eu de Blackberry, sachez que lorsque vous changez de Blackberry, l’ancien ne fonctionne plus avec votre compte. Cela peut paraître fou mais pensez sécurité avant tout !

Ce qui nous permet ainsi de mieux comprendre le fameux mode Bridge qui se connecte en fait à votre Blackberry en Bluetooth et qui vous donne ainsi accès aux mails, calendriers et tâches de votre Blackberry. Comme le Playbook est avant tout une tablette qui vise les possesseurs de Blackberry, ça ne gènera que moyennement et pour des raisons de sécurité, ça fera toujours un appareil de moins à gérer au niveau de la sécurité. J’ai pu discuter avec des professionnels au Blackberry World 2011 et il en est ressorti que ça ne gênait personne au final. Tellement d’ailleurs que certains m’ont avoué que même s’ils avaient un client mail générique, ils continueraient à utiliser Bridge.
Pour ma part, même si le mode Bridge s’en sort pas trop mal, j’aurais aimé qu’il soit plus rapide, il y a un certain temps de latence mais dans l’ensemble, ça fonctionne bien.

Conséquence directe si vous n’avez pas de Blackberry, c’est que vous n’aurez pas de mails, d’agenda ou de tâches. Alors oui, comme ça, c’est plutôt choquant mais rassurez-vous, tout ça arrivera lors d’une mise à jour cet été.

L’autonomie

Pour ce qui est l’autonomie, elle est plutôt bonne avec une bonne moyenne de 8h/9h dans mon utilisation (Bridge + WiFi + Ecran à 50%). Pour exemple avec une vidéo locale en MPEG-4 720p et l’écran à 50%, le tout en boucle, j’ai tenu un peu plus de 7h. C’est donc du tout bon et avec la compatibilité native DivX, Xvid, MPEG-4 et WMV, on se retrouve avec un très bon lecteur multimédia. J’aurais juste aimé la gestion des sous-titres ^^

La sortie HDMI

Voici ci-après une petite vidéo vous présentant la bonne intégration de la sortie HDMI.

Une petite comparaison

Comme on avait en même temps la Motorola Xoom, on en a profité pour faire une petite comparaison entre les Xoom sous Android 3.0, Playbook sous QNX et iPad 2 sous iOS.

Conclusion

La Playbook est la première tablette de RIM et pour un premier essai, je dois avouer que QNX propose une alternative performante aux autres iOS et Android 3.0 Honeycomb, surtout par rapport à ce dernier en fait qui est encore quelque part en Beta. Contrairement à ses concurrentes, le multi-tâches est omniprésent et fonctionne du feu de dieu.
Avec la mise à jour de cet été qui comprend le client mail, l’agenda et le gestionnaire de tâches, RIM se prépare au grand public. Et que dire de la compatibilité Android qui permettra de voir l’AppWorld se garnir d’applications.
Dans l’immédiat, si vous êtes utilisateurs de Blackberry, la Playbook s’inscrit parfaitement dans votre éco-système et vous aurez un duo des plus pratiques.
Pour ceux qui n’auraient pas de Blackberry, je vous conseillerai d’attendre la mise à jour avant de passer le pas, surtout si le client mail est une obligation pour vous. D’un autre côté, si l’utilisation de votre tablette se limite à du web et du contenu multimédia, je serai tenté de vous dire que vous pouvez y aller, la Playbook excelle dans ces domaines.
Reste maintenant les applications, ce n’est encore que le début et forcément, la comparaison avec iTunes fait mal, tout comme sur Android 3.0, mais ça va arriver petit à petit. Pour finir, est-ce que ça va tout chambouler ? Probablement pas, du moins pas encore, mais Blackberry Tablet OS en est encore qu’à ses débuts et a tout pour se faire une place tellement il est plus fini que ses actuels concurrents.

On n’a pas les prix encore mais la BlackBerry Playbook est prévu pour le début de l’été chez nous !

80 réponses à “Test : RIM BlackBerry PlayBook”

  1. Pourquoi toujours devoir attendre d’hypothétiques mises à jours pour profiter pleinement de nos nouveaux appareils multimédias ?..

    Sinon, test très complet, merci !

  2. excellente cette tablette ! sa taille comparée a l ipad est impressionnante !
    une vrais tablette nomade et portable !

  3. “Contrairement à ses concurrentes, le multi-tâches est omniprésent et fonctionne du feu de dieu.”

    J’ai vomi. Toutes les versions d’Android, de Cupcake a Honeycomb contienne un VRAI multitache. Pas comme l’iOS.

  4. Grâce à une coopération des équipes d’adobe et de RIM, le plugin flash fonctionne à merveille, à des années lumières de ce que propose Honeycomb aujourd’hui.
    C’est LA tablette pour naviguer sur internet à l’heure actuelle…
    Dommage pour le manque d’appli, mais je souhaite beaucoup de succès à cette tablette

    • juste la puce qui est meilleure que le Tegra 2.
      Suffit de voir flash sur le Galaxy S2 pour se rendre compte que ça n’a rien à envier à la playbook à ce niveau la.

  5. Jolie test mais je resterais avec mon iPad juste pour le format! je trouves que 7″ c’est trop petit moi qui bosses et tape mes cours sur l’iPad a la l’Université.

  6. #serzak
    le multitache d’iOS est tout à fait pertinent si les dev des app le font dans ce sens.
    Ah zut ce qui t’embete c’est de ne pas pouvoir mettre une video youtube en lecture de fond sur iOS? pauvre choux

  7. “Sur la tranche du bas se trouvent la sortie micro-HDMI, la connectique micro-USB et un connecteur pour la recharge rapide (2x la vitesse via le port microSD) via un dock en option.”

    Y a pas un soucis? La recharge deux fois plus rapide n’est pas avec le port µSD mais avec le port propriétaire de RIM ^^”

  8. génial cette tablette, je l’attend avec impatience demain ou parès-demain, en fonction du bon vouloir de la poste… :mrgreen:

  9. Elle est impressionnante tout de même. iOS prend un coup de vieux. Reste le manque d’applications (j’adore la MAO, l’ipad propose pas mal de chose contrairement à aux autres tablettes)

  10. J’adore son design qui se démarque un peu plus des autres tablettes tout en restant “neutre”, ainsi qu’une bonne taille pour entrer dans une grande poche

  11. Très bon test, très objectif surtout sur la partie polémique des mails, calendrier et taches qui est pour ma part un très bon point pour les clients BB. Merci beaucoup à vous car ça me donne encore plus envie de l’avoir 8) 😉

  12. @metal-allan oui il y a un application facebook, d’ailleurs c’est la seule application officiel facebook pour tablette, et tu auras aussi l’avantage de passer par ton navigateur pour le site complet, vu que la playbook gère à merveille le flash.

  13. très bon test pour une magnifique tablette, à mon sens c’est la plus aboutie: elle allie performance, utilité et beauté. vivement la sortie 😈 ! d’ailleurs je voudrais bien savoir la date de sortie et le prix de l’engin, s’ils sont déjà fixés…

  14. “pour découvrir une alternative plus qu’intéressante

    mouais bof, a par le systeme push rien ne me fera repasser a RIM.

    Argument de taille => Android : Open Source, Rim : Propriétaire, le choix est vite vue…

  15. superbe test

    perso j attends plutôt la maj de l’été.
    Et surtout, j’attends les ubuntu et autres kde sur des tablettes performantes, ca devrait déchirer sous peu. Avoir un linux complet et léger sur une tablette performante, un peu de patience.

    Ce que j aime, c est le côté web os et les bords de navigation.
    Ce que j aime pas, c’est le côté fermé, mais je suis curieux d en voir l’évolution.

    Ils se positionnent clairement sur un marché Pro, tandis que d’autres préfèrent le côté bobocool 🙂
    C’est intelligent.

    Et 7″ je trouve ca top. Les gens finiront par l utiliser comme téléphone sans aucun problème (si c’est qu ils doivent passer des appels)
    J’adore GOOGLE VOICES ACTIONS!

  16. Pas mal, elle parait même mieux que les tablettes actuellement sur le marché mais je pense qu’Honeycomb va beaucoup s’améliorer et mettre une claque à la plupart des concurrents. Niveau design et matériaux elle est au top pour moi, dommage qu’elle n’ait pas de port usb host.

  17. Merci pour ce test Anh 😀
    Je rajoute quelques points et mon avis, car j’ai aussi eu la mienne au bbwc.
    La tablette ne lis pas le mkv, attention ! J’ai eu pas mal de bug avec BlackBerry bridge, par exemple la connexion avec qui fonctionne mal, ou le client qui reste sur l’écran avec le logo BlackBerry.
    Néanmoins , tout ça facilement corrigeable et au ve de la fréquence des mises a jour, je ne doute pas que tout ça ne soit qu’un souvenir sous peu.

    C’est vraiment une très bonne tablette, qui est devenu ma tablette principale. L’origine de son nom n’est pas une publicité mesongere.

  18. J’ai pu tester rapidement en demo aux us.. Et bien c’est tres impressionnant. En fait la ou un ipad se fait valoir a travers la qualite de ses appli, la play book, rien que via son interface graphique et la souplesse de l’ensemble laisse le rest des os sur tablettes sur place.

  19. Je l’ai achetée la semaine dernière aux US (intéressant avec le dollar tout de même) – c’est une superbe machine.

    Très bonne prise en main (je trouve que les tablettes 10 pouces fatiguent les bras plus rapidement) – réactive et simple d’utilisation (comme un webOS de PALM/HP).
    Elle prend très peu de place au fond de sac et oui, elle est livrée avec une housse, ce qui est très sympa pour pouvoir la trimbaler partout dès le premier jour pour la montrer à ses potes 🙂

    Je l’ai déjà bourrée de mp3 (320kb/s) et d’avi (quelques films très exigeants en 1920×1080 à plus de 6Mo/s) et le résultat est très nickel. J’attends de brancher sur une tvhd pour voir le résultat sur un grand écran.

    Comme j’ai un blackberry en téléphone, je trouve que la solution bridge est idéale, car du coup je peux prêter ma tablette à des potes – il n’y a aucune info perso : j’en connais un ou deux qui pourraient s’amuser à répondre aux emails de mon patron à ma place 🙂

    Des défauts – très peu d’applications, app market place pas pratique, machine virtuelle android pas encore disponible + accroche wifi pas extraordinaire je trouve.

  20. Moi je recois ma tablette sous peu et l’ai déjà essaye il y a quelques mois.

    Je suis ravi de ce test tres complet et assez elogieux apparemment.

    Je suis impatient de lire les commentaires des lecteurs du jdg qui casse RIM en permanence.

    Bon c’est pas tous ca mais faut que je file revendre mon Ipad 2! 😉

  21. J’ai juste une question, n’étant pas possesseur d’un Blackberry et voulant utiliser la Connnection 3G de mon smartphone ( Hp web os et android) sur la playbook, est ce que le mode “internet tethering” fonction sur ses appareils ??
    Sinon très bon test, maintenant je suis sur je peux la commander !!!!! 😛

  22. Pompage de WebOS bonjour?
    Oui je voudrais une copie pour faire une nouvelle tablette, vous me mettez la gestion multi application ainsi que touts les gestures associées.

    C’est fou quand même… HP s’est fait voler la vedette à cause de son incapacité à la sortir sur le marché assez rapidement 🙁

  23. @killer-breakeur : C’est la vie, les constructeurs ne font plus que des versions Beta maintenant
    @cristallix : ah ah ah, c’est corrigé !
    @Raon : Tout à fait, on est en train de tester le Galaxy S2 et il déchire grave en terme de performances, on attend de voir la Galaxy Tab 8.9 !
    @le_golio : Oui pour le GPS et sur toutes les versions. Accéléromètre, boussole et gyroscope aussi
    @larrykok : Quant un produit est bon, il faut le dire, surtout quand c’est un challenger 🙂
    @micmac : Si la connexion Bluetooth ne fonctionne pas en Internet Tethering, il suffit d’activer le mode WiFi HotSpot de tes smartphones et le tour est joué aussi 🙂 En gros, ce mode a été mis pour les Blackberry et autres Nokia qui ne propose pas de WiFi Tethering par défaut !
    @Jackosking : Attention, la HP TouchPad a été annoncé bien après la Playbook ! Concernant le pompage, attention, alors que Web OS se base sur UN bouton sensitif en bas d’écran, QNX propose des bords sensitifs. Pas tout à fait la même chose en terme de brevets mais oui, il y a, je pense, une certaine inspiration!

  24. entierement d’accord avec le commentaire 3:

    Pourquoi toujours devoir attendre d’hypothétiques mises à jours pour profiter pleinement de nos nouveaux appareils multimédias (surtout sous android ou bien la avec RIM).

    Quand on achete un ipad on peut l’utilsé pour tout type d’utilisation et ceux sans devoir attendre une mise a jour prevue….

  25. @djuenroc : N’oublies pas qu’avec l’iPad, quand tu l’achètes, tu dois le brancher à iTunes pour l’utiliser une première fois alors qu’avec Android et QNX, tu peux vraiment l’utiliser dès que tu l’achètes 🙂

  26. En tout cas pour les gestures en bas de l’écran, c’est actif et fort utile sur mon pré 2 😛
    Le plus embêtant quand on goute à ce système multitâche comme celui de HP & rim, c’est l’incapacité à revenir à un système à la iOS our android…

  27. Bonjour,

    Que pensez vous d’un import sur amazon US par exemple ? elle est a 499$, en euros ca revient a 350 euros (peut etre un peu plus avec les FDP).
    Aurais-je des problèmes si je la commande ?
    Certains d’entres vous l’ont déja fait ?

    A vrai dire, j’hésite pas mal, mais c’est vrai que le format 7′ semble idéal . A voir peut etre avec la galaxy tab 8.9 qui semble pas mal aussi …
    que c’est dur de choisir sa prmeière tablette 🙂

    merci!

  28. Bon c’est mon tour^^

    j’ai acheter mon PlayBook (PB) sur eBay (enchère) un 16Go pour 485$ très précisément avec les frais de port et les taxe de douane, cela m’est revenu a environ 450€

    16Go parce que j’ai pu qu’avoir ce model et après cela devient cher mais je pence que je vais prendre un 32Go dans un future proche.
    (En vendant celui que je viens d’avoir peu être avant de l’arrivé officielle en France au environ de 550-600€, si il y a un acheteur….)

    Sur le bouton power c’est vraiment de la merde, j’ai beaucoup de mal pour l’utilisé, il est utile pour éteindre complètement le PB.

    Pour la charge, il semblerai que lorsque l’on le branche a un pc il ne charge pas….
    Je l’ai branché qu’a mon bureau où je n’ai pas de droit sur mon pc c’est peu être pour cela. La charge de mon BB 9700 avec un doc fonctionne très bien… c’est bizarres

    Remarque si on l’éteint complètement avec le bouton power, la batterie ne charge pas… j’ai testé cela cette nuit…. c’est un point noir je trouve….

    Je trouve il y a un peu de jeu dans le branchement microUSB.

    Je n’ai pas testé le port HDMI.

    Par contre j’ai un 9700 donc j’utilise le Bridge ….

    C’est pas mal mais un peu lent… enfin c’est du chipotage et cela devrai s’amélioré avec les prochaines mises à jour.
    En Bridge:
    • BBM fonctionne plutôt bien mais avec un décalage, car 1 tu doit taper dans le PB 2 le message par en Bluetooth (BT) 3 c’est le BB qui envoie le message 4 le BT et 5 le PB pour avoir la confirmation. Je pence qu’en EDGE c’est mort. Pas suffisamment réactif.

    • Pour les messages c’est un peu plus réactif. On a accès comme dans Outlook, la liste des messages et sur la droite un aperçu ce qui est plutôt pratique et évite d’ouvrir les messages moi j’adore.

    • Ce qui est pas mal c’est que tu peux a tout moment changer du BB au PB et du PB au BB, c’est totalement synchronisé.

    • Le calendrier est pas mal on a accès rapidement a tout c’est agréable.

    • Pour le navigateurBridge différent du navigateur PB normal c’est les raccourci et favori du BB, c’est super, mais lent des fois (cela dépend tu type page que l’on ouvre) en gros, c’est la même vitesse que sur le BB en natif mais tu as accès aux vidéo flash dans les page…. C’est le « vrai » internet !!! et les vidéos en connexion 3G ne rame pas et ne sont pas saccadé

    • Le petit plus du bridge c’est la app fichiers bridge, qui permet de télécharger les documents .doc, .exl, .ppt ou .pdf de ton BB dans ton PB et l’inverse, mais surtout d’ouvrir de visualiser et modifier des fichiers (sauf pdf). En fait on a la version premium de la suite ToGo. Je n’ai pas encore testé les documents 2007 et 2010 sous format .DocX, mais je crois que cela ne les prend pas en charge (autre point noir mais déjà existant cette info est à confirmer je n’ai pas testé).
    Pour le moment je n’ai pas réussi a transfère des fichiers multimédia mais il devrai devoir le faire dans les prochaine mise a jour (je n’ai pas paramétré la synchronisation multimédia du PB sur mon pc c’est peu être pour cela)

    Voila pour le Bridge.
    Avec le bridge il n’y a pas possibilité de faire fonctionner les autre application qui nécessite une connexion internet.

    J’ai testé avec mon forfait NEO 3 2H, le tethering…. Je rappel qu’il est interdit de le faire si on n’a pas l’option modem (c’est dans le contrat) de ce fait si on n’a pas l’option activé le tethering ne fonctionne pas…. Du moins c’est ce que les operateurs essayent à tout prix de nous convaincre. Mais voila, on peut faire du tethering si on n’a pas l’option modem activé et cela gratuitement si on a un forfait internet illimité comme moi.
    Pour cela il faut entrer manuellement le point d’accès, pour bouygue dans un forfait evasio 1 ou NEO 3 (c’est ce que j’ai utilisé et qui fonctionnent) c’est mmsbouugtel.com avec pas de login ni mot de passe. Je vous invite a chercher sur internet les APN il y a un topic dans le forum qui en parle.

    Tethering : ou avoir un PB 3G+ avec un téléphone.
    La fonction fonctionne bien pour le navigateur natif du PB, on charge les vidéos flash et tout et tout.
    Attention quand même au quota de Mo/Go que votre operateur vous autorise (si on un BB on peut y aller franco pas de problème si on ne regarde pas de vidéos, la compression est supérieur à tous les autre Smartphones).
    Gros avantage si on a un BB, c’est que le Tethering peu associer le Bridge … donc on a les même fonctions qu’avec le Bridge + les applications du PB.
    Par contre les app sont un peu lente tout depend de l’application surtout

    Cependant la meilleure combinaison reste WIFI + Bridge pour profiter pleinement du PB.

    Au niveau application, ba comme il fallait si attendre il en a pas une tonne.

    De base avec la version 1.0.3.1868 la dernier actuellement vous avec :
    Navigateur, photo, musique, un musicstore podcasts, youtube, une calculette, camera, une horloge, voicenote, twitter et la suite Document To go + Adobe reader pour les applications connues sur BB
    Il y a de base également
    Les prévisions météorologique (l’application est sympa est très claire on a le temps à la consultation (realtime) mais également sur la page, il y le temps dans 5h et 10h très pratique pour avoir l’évolution de la journée soirée et des onglets pour les différents jours (sur 5 jours consécutifs).
    Bing Maps le app de microsoft de google map
    Need for Speed undercover, super jeu c’est le mem que sur PC/Iphone tres bon graphisme +++
    Tetris
    Des raccourci pour toutes les boites webmail (gmail hotmail yahoo aol)
    Slacker radio qui est une app a la deezer mais avec uniquement les radios.
    Kobo Books, un app pour lire des ebooks on a 2 offerts avec Sun Tzu l’art de la guerre et Alice au pays des merveilles (en anglais)
    NFB une app d’ONF NFB office national du film canadien et oui RIM est Canadien donc un petit cout de promotion pour le canada… en gros cette appli est une cinémathèque
    il y a l’app VideoChat le facetime de RIM cette application permet de faire des appels en visio , j’ai pas testé il me manque un contact avec un PB pour l’utiliser.

    J’ai téléchargé quelques jeux mais il n’y a pas encore de « vrais jeu » comme need for speed, mais plutôt des jeux d’arcade. J’attends les jeux de type FPS et de STR ex :warcraft et quake III (quake fonctionne sur le PB (je vous invite a voir le site Crackberry qui parle de la demo qui a lieu a la convention de RIM cette semaine)) et ANGRY BIRD^^
    Et également l’application facebook qui gère évidement le chat, mais là vient le Quid pourquoi avoir une app quand on a le « vrai » internet.

    Par contre un autre point noir c’est que l’on peu uniquement télécharger des app avec appworld uniquement si on a une connections WIFI. Par le tethering cela ne fonctionne pas.
    Et la désinstallation ce fait par appworl.
    Reste le QUID des app cracké et autre de type google map sur BB qui ne se trouve pas dans le appworld, je n’ai pas trouvé la partie gestion des applications qu’il y a sur les BB (tout se fait par appworld).

    Voili voila mon premier retour après 24H.

  29. a Anh – NeoAngel je suis d’accord mais ce que je voulais c’est que souvent sous android et autre c’est le fait que certaines fonctions sont disponible qu’aprés des mises a jour que l’on ne voit pas forcement ou bien qui sortent 6 mois aprés.
    Perso quand j’achete un produit je regarde ces capacités,ses fonctions et je ne me dis pas a oui il y aura cette fonction avec une mise a jour je ne sais quand.(clin d’oeil a la synchro itunes qui elle est faite en peu de temps)

    • Pour digresser un peu , c’est comme le nucléaire. Une hypothétique mise à jour enlèvera les déchets. (ok j’arrête^^)

  30. Achetée la PB16 lundi dernier sur Amazon.com 555$ livraison Fedex incluse…! soit 375€
    Reçue samedi…Elle est top, synchro Bridge avec BB9800 parfaite; tout est fluide, rapide et très réactif.

    • @ Becobus: comment tu fais pour que Amazon.com livre en France? il me met a chaque fois qu’il ne peut pas livrer vers cette destination.

      Je suis un peu dessus pour la non lecture des MKV et des sous-titre…

      J’en pouvais déjà plus d’attendre quel sorte en France pour pouvoir la marié à mon Pearl, après avoir lu le Test, je tente de l’acheté au State dès aujourd’hui! Merci le JDG 😉

      :mrgreen:

      • sur Amazon.com il y à différents partenaires dont les offres sont très avantageuses . Par chance j’ai trouvé Intek Computers qui acceptent des envois internationaux. Le hic c’est le shipment, si ils envoient par USPS cela prends facile 4 semaines, j’ai pris le risque et il l’ont envoyé par fedex.

    • j’ai voulus l’acheté sur amazon us mais il et dis qu’il livre pas la france? comment avez vous fait.

      Merci

  31. très bonne petite tablette!
    après une expérience désastreuse sous Android avec l’Archos101 je l’ai vendu pour un iPad mais la je suis bluffé par la qualité de la réalisation et la puissance 😯

  32. Elle a l’air pas mal cette playbook,mais je préfère le format 10 pouces,je vais donc attendre la sortie du modèle 10 pouces pour craquer.

    Cela fait aussi du bien de voire une tablette qui ne tourne pas sous android,je commencer a avoir une overdose de tablette sous honeycomb :mrgreen:

  33. @ Becobus

    Lorsque je tente d’acheter la PB16 sur Amazon.com, la livraison à mon adresse ici en france est refusée.

    Comment as-tu procédé ? Merci.

  34. Est-il possible (de quelque moyens que ce soit) de brancher un disque dur externe sur la tablette grâce au micro port usb ?
    Merci d’avance pour la réponse ! :mrgreen:

    • Pour quelle raison ? impossibilité de connexion ou Restriction de la part de RIM ?

      Dans ce cas là, les seules solutions externe pour mettre les données sur la tablette sont : le port SD (Toute carte SD est elle adaptable ?) et la synchro avec Blackberry desktop Manager ?

      Merci 🙂

  35. Je vend ma tablette tactile blackberry playbook 16Go, 600€, pas d’échange merci, le prix peu être négociable (raisonnablement) si en liquide sur paris.

    elle est neuve, la boite a été ouvert pour s’assurer du bon fonctionnement, seulement. les plastiques et toue les accessoire sont là et leur emballage aussi.

    C’est une occasion rêvé pour avoir la tablette qui n’est pas encore sortie en France.

    je la vends car je me suis acheté une 64Go.

    je privilégie la remise en main propre sur paris en espèce.

    pour un envoie c’est possible par paypal ou chèque, envoie uniquement lorsque le chèque est sur mon compte. (les frais de port et paypal sont a votre charge)

  36. Est-il possible sur le modèle acheté aux USA d’avoir le clavier en mode AZERTY (à partir des options de réglage) ?? Merci.

  37. oui tu choisi ton clavier au debut des configuration anci que la lanque tu a une option français canadien mais cela ne change rien en réalité

  38. Bonjour,
    ma question s’adresse aux possesseurs de PlayBook.
    Dans mon activité pro je dois souvent montrer des photos à des clients, photos que je prends moi-même avec un APN. Le transfert de fichiers est-il simple ? en gros d’un ordinateur vers PlayBook ou via un adapteur SD/micro-USB ?
    Merci de vos reponses.

  39. pardon, je me suis mal fait comprendre, je n’ai la playbook et me demandais si elle était adaptée à mon usage pro, c’est à dire monter facilement des photos prises au préalable avec un APN et donc savoir si le transfert était simple.
    MERCI

  40. il n’y a pas de lecteur SD le seul point noir de la tablette a mon avis,

    par contre via WIFI tu a acces au contenue de ta tablette. donc avec un ordinateur tu peu mettre toutsd tes photo sur le playbook., si tu as tes photo sur un blackberry le playbook peut les lire si la fontion bridge est activé.

    pour ceux qui souhaite en acheter un grosbill en vend…..
    699€ le 32Go et 799€ le 64.
    Perso je vends le mien 550€ pour un 16Go neuf,car j’ai acheter un 64go

  41. J’ai l’impression de poser une question supide mais…
    Est-il possible d’utiliser son blackberry comme clavier pour la playbook ???

  42. je viens de recevoir les deux playbook 32Go qu’un amis m’a ramené du Delaware (USA) qui ne fait payer aucunes taxes. Vite déballées la premiere est effctivement telle qu’on l’esperait et abondamment decrite ci-dessus. La deuxieme m’a fait decouvrir le coté obscure du produit: un infame probleme de reboot perpetuel couplé à des probleme de batterie. Il n’y d’autre solution que de ramener l’engin au magasin (pas facile quand il est à 10 km!). Donc attention le risque est reel de tomber sur une “daube” qui vous degoutera de RIM. Voila ma PB defectueuse repartira en juillet aux us pour echange. Et je ne suis pas le seule visiblement aux us.

  43. blackberry- aurais pu continuer dans sa lancée en mettant un clavier coulissant sa aurait était chouette! 🙂

  44. Bonjour, Merci pour le test, j’ai acheté la tablette elle me plait beaucoup, mais attention si vous n’arrivez pas à la connecter à votre PC sous seven via le port USB pensez simplement à désactiver le WIFI.

  45. super test han, je suis un grand fan de tes rubriques que ca soit sur le jt de GAME ONE que sur le journal du GEEK merci de toutes ces infos sur les nouvelles technologies.

  46. LORD LAZARD/ Est – ce possible pour un novice sénior, d utiliser “convenablement “cette tablette playbook sans smartphone blackberry , cad ,qu avec une connection wifi via une neuf box sfr ? Car son prix en fevrier 2012 est actuellement attractif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *