Test

Test : Bracelet Xiaomi Amazfit Band Health A1607

Gadget

Par Membre rédacteur le

Conçu en collaboration avec HUAMI, Xiaomi a lancé il y a peu un nouveau bracelet connecté baptisé Amazfit Band Health A1607. Avec un design plutôt réussi...

Conçu en collaboration avec HUAMI, Xiaomi a lancé il y a peu un nouveau bracelet connecté baptisé Amazfit Band Health A1607. Avec un design plutôt réussi et l’ajout de certaines fonctionnalités par rapport à l’excellent miBand 2, découvrons ensemble ce que ce bracelet fourni par Gearbest est capable.

Comme son prédécesseur (le miBand 2), le Xiaomi Amazfit Health Band est doté d’un capteur optique pour mesurer votre fréquence cardiaque et d’un podomètre pour compter vos pas.

Waterproof et électrocardiogramme

Désormais certifié IP67, il résistera à la poussière ainsi qu’à l’immersion jusqu’à 1 mètre de profondeur. Autre nouveauté, le Xiaomi Amazfit Health Band intègre désormais un écran OLED de 0,4″, un électrocardiogramme pour mesurer la variabilité de votre rythme cardiaque (HRV), ainsi qu’une batterie de 95 mAh pour une autonomie de 7 jours selon constructeur.


Merci à Gearbest pour le prêt de ce produit disponible chez eux pour 95 euros.

[nextpage title=”Design”]

À l’intérieur du petit coffret, on découvre le bracelet accompagné d’un chargeur aimanté< et d'une notice en chinois. Contrairement à son prédécesseur, le bracelet se compose désormais de deux morceaux à fixer de part et d'autre du capteur. Mais il n'est plus nécessaire de retirer le bracelet pour recharger le device, contrairement au miBand 2.


À l’avant, la partie argentée du capteur dissimule un bouton sensitif pour accéder aux différentes fonctions (heure, nombre de pas, fréquence cardiaque, distance parcourue, calories brûlées et niveau de batterie), tandis qu’à l’arrière on découvre un port pour la recharge magnétique, le capteur cardiaque ainsi que les électrodes pour l’électrocardiogramme.

Car oui, l’Amazfit Band Health A1607 se distingue du miBand 2 par la présence d’un capteur ECG permettant une mesure automatique plus précise de votre fréquence cardiaque et notamment de ses variations afin de prévenir des risques éventuels.

Bien entendu, il vous sera toujours possible de lancer manuellement la mesure en restant appuyer sur le bouton sensitif du bracelet. Vous pourrez alors connaître votre rythme cardiaque ainsi que la valeur HRV correspondant à votre variabilité du rythme cardiaque.



[nextpage title=”Utilisation”]

Avec un usage très similaire à son aîné, l’Amazfit Health Band vous permet d’afficher toutes sortes de notifications et il est désormais possible de voir apparaître le nom de l’appelant directement sur l’écran du bracelet.

Équipé d’un capteur ECG vous informant sur la variabilité de votre rythme cardiaque, celui-ci peut se déclencher de façon automatique et régulière durant l’effort pour prévenir certains risques ou tout simplement vous aider à améliorer vos performances. Comme toujours, il est conseillé de l’utiliser sur une peau moite pour une efficacité maximale.

Le bouton sensitif dissimulé sous la partie argenté du bracelet permet d’effectuer une mesure lorsque vous le souhaitez ou simplement de faire défiler les différentes fonctions du bracelet (heure, nombre de pas, distance parcourue, calories brûlées, niveau de batterie) tout comme sur le miBand 2. Comme pour son prédécesseur, l’Amazfit Health Band s’allume automatiquement lorsque vous soulevez votre poignet. Mais à l’utilisation, qu’il s’agisse du miBand 2 ou de cette nouvelle version, cette fonctionnalité a malheureusement du mal à fonctionner. Vous finirez donc par vous contenter de tapoter l’unique bouton sensitif du bracelet pour accéder aux fonctions de celui-ci.

[nextpage title=”L’application compagnon”]

Pour installer l’application et connecter votre bracelet à votre smartphone Android, vous devez scanner le QR code présent sur la notice ou vous diriger vers ce lien. Malheureusement, sachez que l’application n’est que partiellement traduite en français pour les utilisateurs d’Android et que celle-ci n’est tout simplement pas disponible pour les utilisateurs iOS…

Une fois l’application installée sur votre smartphone Android, il vous faudra créer un compte en chinois, connecter votre bracelet (qui vibrera pour confirmer l’appairage), pour enfin visualiser votre historique de données comme : la variabilité de votre fréquence cardiaque, votre indice de santé cardiovasculaire, votre fréquence cardiaque, le nombre de pas effectués, ou encore l’analyse de votre sommeil.

Pour les malheureux utilisateurs d’iPhones, sachez qu’un bracelet sans ECG et sans certification IP67 baptisé l’Amazfit A1603 est également disponible à un prix plus accessible (aux alentours des 40 euros) et dont l’application Amazfit (cette fois-ci téléchargeable sur l’Apple Store) est partiellement traduite en français. En attendant une traduction officielle et une présence sur l’App Store, il y a fort à parier que le miBand 2 (vendu aux alentours des 20 euros) reste le plus apprécié.

Notre avis

Avec un design plus réussi que son prédécesseur et quelques fonctionnalités supplémentaires, l'Amazfit Health Band A1607 aura tout de même du mal à rencontrer le même succès que le miBand 2 et son prix ultra attractif.

En effet, contrairement au miBand 2 qu'il est très facile de s'offrir pour une vingtaine d'euros, il vous faudra cette fois-ci débourser cinq fois plus pour faire l'acquisition de l'Amazfit Health Band A1607. Ce qui le place en concurrence directe avec les bracelets d'autres marques qui disposent quant à eux d'applications iOS et Android traduites en français et d'écrans lisibles en plein soleil.

Si, comme moi, seules les notifications vous importent et que vous cherchez le meilleur rapport qualité/prix, le miBand 2 restera votre meilleure option en attendant que le prix de l'Amazfit Health Band A1607 soit revu à la baisse.

6 / 10