Test

[Test] Crash Bandicoot N’Sane Trilogy sur Switch, la belle vie ?

Notre avis
8 / 10
Jeux-Video

Par Mathieu le

Il y a un an, la PS4 voyait débarquer dans son catalogue un ancien collègue. Crash Bandicoot renaissait de ses cendres et emmenait avec lui des millions de joueurs dans ses aventures. Son “N’Sane Trilogy” permettait ainsi de revivre trois expériences devenues cultes pour un bon nombre de possesseurs de PS1. Malheureusement, l’exclusivité signée avec Sony laissait sur le carreau des joueurs qui espéraient voir un jour le bandicoot le plus loufoque de l’histoire atterrir sur leurs consoles. Ça tombe bien, c’est aujourd’hui que la compilation sort sur PC, Xbox One et surtout Nintendo Switch.

Crash vs Bandicoot

Soyons clair, soyons bref : du point de vue du contenu cette mouture Switch est identique en tout point à celle sur PS4. Les différences sont surtout d’ordre technique. En effet, si la machine de Sony fait tourner le jeu en Full HD et 30 images par seconde (4K upscalée et 30 images par seconde sur PS4 Pro), la version de Nintendo ne tourne “qu’en” 30 images par seconde, en 720p en mode tablette et très certainement en 900p sur téléviseur. Pour peu que l’on compare les titres côte à côte, on remarque que la console hybride affiche des graphismes plus flou et qui souffrent parfois d’aliasing. Les textures sont également moins soignées et un tantinet plus brouillonnes. Mais reste, en général, un jeu qui n’a pas vraiment à rougir face à ses collègues.

L’univers présenté est toujours aussi attachant et fourmille de détails, surtout dans le troisième opus qui nous emmène à différentes ères de l’Histoire. Notons tout de même un fait étrange : branché sur un téléviseur, Crash Bandicoot est plus net qu’en version portable. Ce qui est étrange puisque l’on constate souvent l’inverse sur les autres jeux Switch (le petit écran de la Switch faisant souvent bien le travail). Quant aux temps de chargement, ils sont relativement longs, mais c’est un problème qu’on constatait déjà à l’époque sur PS4.

Aku Aku est votre plus fidèle ami

À l’ancienne

Bien évidemment, se jeter sur sa Switch pour prendre le contrôle de Crash n’est pas sans risque. Comme vous le savez, les mécaniques de gameplay de cette trilogie sont vieillissantes et, en 2018, elles ont pris de l’âge. Mourir, recommencer, mourir, recommencer, telle est la constante de notre ami bandicoot. Si les nostalgiques n’y trouveront rien à redire, les nouveaux joueurs pourraient quant à eux être quelque peu surpris par ce gameplay à l’ancienne. Car rien n’a été retouché par rapport à ce que l’on a connu : les niveaux sont toujours aussi linéaires et aucune verticalité n’a été ajoutée.

Il est néanmoins important d’apporter une précision : ce n’est pas vraiment ce qu’on attendait. Lorsque nous avons appris que la trilogie allait être « remastérisée », nombreux ont été ceux à prier pour qu’il s’agisse d’une œuvre fidèle à celle d’origine. Et les faits sont là : Vicarious Games a respecté à la lettre le schéma d’époque. On avance, tourbillonne, saute et collecte des pommes à en perdre raison.

Cortex va vous mener la vie dure

N’Sane Switch

Le studio Toys for Bob, qui a développé la mouture Switch, a fait un excellent travail pour rendre le jeu compatible sous diverses formes. Que ce soit via la manette Pro de la console de Nintendo ou en version portable, on prend aisément en main nos héros. Si on regrette quelques choix étranges (la glissade via le bouton “R” par exemple), rien à redire. Avouons néanmoins que contrôler Crash et sa sœur Coco est un réel plaisir et que les mécaniques étant assez simples, la console hybride de Nintendo s’y prête merveilleusement bien.

Sur Switch, l’avantage principal reste la possibilité de pouvoir transporter partout le jeu, et avouons qu’il s’agit bien de la seule plateforme qui le permet. Cette “N’Sane Trilogy” est en tout cas un titre terriblement accrocheur sur lequel on peut passer des heures et des heures à tenter de battre les records et collecter des diamants. Notons également que niveau contenu, on retrouve exactement la même chose que sur PS4 avec en sus les niveaux “exclusifs” sortis au fur et à mesure que les mois passaient (Future Tense et Stormy Ascent). Bref, du tout bon.

Notre avis

Comme il y a un an, nous avons envie de parler d'hommage lorsque nous jouons à Crash Bandicoot N'Sane Trilogy. S'il est, logiquement, moins beau que sur PS4 et très certainement Xbox One et PC, le jeu n'en demeure pas moins une excellente expérience qui bénéficie du mode portable de la Switch. Accessible tout en n'omettant pas de proposer un joli défi à ceux qui le voudraient, cette compilation a très belles journées devant elle. Chez Nintendo et ailleurs.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Trois Crash Bandicoot pour le prix d'un
  • Un remaster de qualité
  • Un joli contenu
  • Crash dans le métro, dans l'avion, dans le bus,...
  • Un peu moins beau...
  • ...Et en 30 images par seconde