Test

Test : Dance Central

Par François le

Harmonix a su gentiment se faire un nom dans le domaine du jeu musical. Les créateurs de la série Guitar Hero (et oui, tout au début, ce sont eux !) seront donc les premiers à lancer les hostilités musicales sur Kinect. Avec un titre de danse ado/adulte nommé Dance Central, qui m’avait, il faut le dire, déjà charmé lors de notre première rencontre à l’E3 2010. Suspense…

dancecentral

Dance Central est un jeu de danse, comme l’est par exemple Just Dance sur Wii… La différence ? Kinect ! Car grâce à ce précieux accessoire, la Xbox 360 est capable de capturer près de 600 mouvements de danse différents. Et pas seulement des mouvements de vos bras comme le faisait Just Dance, mais de votre corps en entier ! Du coup, vous allez devoir apprendre (et maîtriser) les partitions de mouvements de danse liées à chaque morceaux. Parlons en des morceaux… Vous aurez de quoi vous faire plaisir au travers de 32 chansons traversant diverses époques. Cela commence dans les années 70 et cela fini à notre époque. On retrouve par exemple Lady Gaga, Pump Up The Jam mais aussi Brickhouse ou encore Satisfaction. Évidemment le challenge est plutôt relevé, et il vous faudra vraiment travailler les morceaux avec patience pour en maîtriser toute les subtilités et surtout réaliser des enchaînements parfait ! La difficulté va évidemment crescendo, et je vous recommande vivement de passer par la case “On découpe”, qui vous permettra d’apprendre les mouvements les un après les autres (on se s’improvise pas danseur, et vos “skills” soit disant appris le week-end en boîte ne vous seront d’aucune utilité…) Comme ça vous n’irez pas au casse pipe direct (même les développeurs, taquins, ont créé un succès pour les plus piètres danseurs !). Parallèlement à tout ça, évoquons maintenant les différents modes de jeu. Passons rapidement le jeu solo, dont nous reparlerons plus bas, pour neus centrer sur le jeu mulit, qui malheureusement se limite à des Dance Battle, qui vous verront vous affronter l’un après l’autre sur les morceaux. Mais rien ne vous empêche, tant que vous restez en retrait du joueur principal, de danser à coté de lui. Regrettable que l’équipe en charge de développer le jeu n’ai pas pensé à inclure de multi à deux devant la console…

Bref, si vous pensiez que le portrait dépeint de ce Dance Central frôlait le sans faute, on ne va pas vous cacher qu’il y a tout de même un hic… Et le hic, c’est que trouve dommage, personnellement, qu’il n’y ait pas un simili mode carrière intégré, qui aurait permis de structurer le jeu en solo. En fait, le titre lorgne plus, pour cela, du côté des jeux de chants, comme Singstar ou Lips. Donc, pour résumer, c’est à vous de vous souvenir de toutes les chorégraphies à chaque partie. Du coup, un peu malgré lui, Dance Central se place comme un jeu affichant certes une reconnaissance des mouvements remarquable, mais pointu, et donc plutôt réservé à un public qui s’y connait dans le genre… Malgré tout, l’expérience reste très plaisante à jouer, et devrait titiller comme il se doit les adeptes de challenges relevés ! Enfin, pour terminer sur une note disons légèrement négative, je reste assez déçu face au peu de chansons inclues au jeu. Je m’attendais, surtout de la part de nos amis de chez Harmonix, à un déluge de morceaux. Vous n’en aurez donc que 32 titres pour vous éclater au final. C’est conséquent, on vous l’accorde, mais quitte à payer un jeu au prix fort, autant en avoir pour son argent… Reste que vous devrez attendre l’arrivée des DLCs (qui ne manqueront pas, évidemment) pour obtenir de nouveaux titres. Ah, c’était donc pour ça…

Dance Central est certainement “LE” jeu de danse que tous les fans de danse attendaient. Évidemment ce n’est pas simple… Mais le challenge vaut le coup, et vas non seulement vous aider en boite (si vous en avez besoin) mais également vous faire perdre des calories ! C’est un premier jet très correct, et une promesse pour le futur de Kinect. C’est, pour moi, la killer app musicale du lancement de Kinect. Et donc, c’est clairement un must-have !

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
Des morceaux parfaits
Un univers graphique cohérent et agréable
Kinect qui rend le tout efficace et précis

Les –
Trop peu de chansons
La difficulté du départ
Pas de mode Carrière

Harmonix a su gentiment se faire un nom dans le domaine du jeu musical. Les créateurs de la série Guitar Hero (et oui, tout au début, ce sont eux !) seront donc les premiers à lancer les hostilités musicales sur Kinect. Avec un titre de danse ado/adulte nommé Dance Central, qui m’avait, il faut le dire, déjà charmé lors de notre première rencontre à l’E3 2010. Suspense…

dancecentral

Dance Central est un jeu de danse, comme l’est par exemple Just Dance sur Wii… La différence ? Kinect ! Car grâce à ce précieux accessoire, la Xbox 360 est capable de capturer près de 600 mouvements de danse différents. Et pas seulement des mouvements de vos bras comme le faisait Just Dance, mais de votre corps en entier ! Du coup, vous allez devoir apprendre (et maîtriser) les partitions de mouvements de danse liées à chaque morceaux. Parlons en des morceaux… Vous aurez de quoi vous faire plaisir au travers de 32 chansons traversant diverses époques. Cela commence dans les années 70 et cela fini à notre époque. On retrouve par exemple Lady Gaga, Pump Up The Jam mais aussi Brickhouse ou encore Satisfaction. Évidemment le challenge est plutôt relevé, et il vous faudra vraiment travailler les morceaux avec patience pour en maîtriser toute les subtilités et surtout réaliser des enchaînements parfait ! La difficulté va évidemment crescendo, et je vous recommande vivement de passer par la case “On découpe”, qui vous permettra d’apprendre les mouvements les un après les autres (on se s’improvise pas danseur, et vos “skills” soit disant appris le week-end en boîte ne vous seront d’aucune utilité…) Comme ça vous n’irez pas au casse pipe direct (même les développeurs, taquins, ont créé un succès pour les plus piètres danseurs !). Parallèlement à tout ça, évoquons maintenant les différents modes de jeu. Passons rapidement le jeu solo, dont nous reparlerons plus bas, pour neus centrer sur le jeu mulit, qui malheureusement se limite à des Dance Battle, qui vous verront vous affronter l’un après l’autre sur les morceaux. Mais rien ne vous empêche, tant que vous restez en retrait du joueur principal, de danser à coté de lui. Regrettable que l’équipe en charge de développer le jeu n’ai pas pensé à inclure de multi à deux devant la console…

Bref, si vous pensiez que le portrait dépeint de ce Dance Central frôlait le sans faute, on ne va pas vous cacher qu’il y a tout de même un hic… Et le hic, c’est que trouve dommage, personnellement, qu’il n’y ait pas un simili mode carrière intégré, qui aurait permis de structurer le jeu en solo. En fait, le titre lorgne plus, pour cela, du côté des jeux de chants, comme Singstar ou Lips. Donc, pour résumer, c’est à vous de vous souvenir de toutes les chorégraphies à chaque partie. Du coup, un peu malgré lui, Dance Central se place comme un jeu affichant certes une reconnaissance des mouvements remarquable, mais pointu, et donc plutôt réservé à un public qui s’y connait dans le genre… Malgré tout, l’expérience reste très plaisante à jouer, et devrait titiller comme il se doit les adeptes de challenges relevés ! Enfin, pour terminer sur une note disons légèrement négative, je reste assez déçu face au peu de chansons inclues au jeu. Je m’attendais, surtout de la part de nos amis de chez Harmonix, à un déluge de morceaux. Vous n’en aurez donc que 32 titres pour vous éclater au final. C’est conséquent, on vous l’accorde, mais quitte à payer un jeu au prix fort, autant en avoir pour son argent… Reste que vous devrez attendre l’arrivée des DLCs (qui ne manqueront pas, évidemment) pour obtenir de nouveaux titres. Ah, c’était donc pour ça…

Dance Central est certainement “LE” jeu de danse que tous les fans de danse attendaient. Évidemment ce n’est pas simple… Mais le challenge vaut le coup, et vas non seulement vous aider en boite (si vous en avez besoin) mais également vous faire perdre des calories ! C’est un premier jet très correct, et une promesse pour le futur de Kinect. C’est, pour moi, la killer app musicale du lancement de Kinect. Et donc, c’est clairement un must-have !

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +
Des morceaux parfaits
Un univers graphique cohérent et agréable
Kinect qui rend le tout efficace et précis

Les –
Trop peu de chansons
La difficulté du départ
Pas de mode Carrière