Test

Test : Dead Rising : Chop Till you Drop

Par Rédacteur Invité le

Ah, Dead Rising, une des plus belles réussites de Capcom ces dernières années, assurément… Le pitch ? Une ville infestée par les zombies, un journaliste (vous…) balancé dans un centre commercial envahi par les mêmes morts-vivants, et du fun. Enfin, pour ce qui est du fun, il semble que cette version Wii l’ait oublié au […]

Ah, Dead Rising, une des plus belles réussites de Capcom ces dernières années, assurément… Le pitch ? Une ville infestée par les zombies, un journaliste (vous…) balancé dans un centre commercial envahi par les mêmes morts-vivants, et du fun. Enfin, pour ce qui est du fun, il semble que cette version Wii l’ait oublié au vestiaire…

test_dr_wii_02

Autant être clair tout de suite : inutile de vouloir comparer cette version Wii à la version Xbox 360. Car du Dead Rising original, ce Chop Till you Drop n’en a conservé que la coquille. Pour faire court, oui, vous devrez sauver des survivants, et oui, quelques boss viendront vous mettre des bâtons dans les roues. A côté de ça ? Et bien, le jeu n’a pas conservé le principe du déroulement en temps réel, amputant du coup une bonne partie de l’intérêt du titre, puisque vous pourrez désormais gérer votre avancée comme bon vous semble, faisant fi de tout stress… Idem pour l’appareil photo, qui vous aidait auparavant à monter votre expérience en shootant des scènes allant du gore au cocasse, et désormais aux abonnés absents… Et puis, que dire de ce gameplay vraiment trop mal adapté pour la Wiimote, puisque beaucoup trop rigide. Le combo Wiimote + nunchuck peine en effet à convaincre, puisque pour vous donner une petite idée de la chose, vous devrez pour tirer viser l’écran à la Wiimote, et orienter la caméra au nunchuck. Un beau boxon face aux ennemis pour le coup un peu trop rapides.

De la même façon, cette adaptation reste à la ramasse niveau technique. Sans entrer dans une comparaison stérile, là ou la version Xbox 360 réussissait à nous faire sentir oppressés par une pléthore de zombies toujours à nos basques, cette version Wii se cantonne simplement à afficher une dizaine de zombies à la fois… Forcément, l’intérêt du titre en prend (une fois de plus) un sacré coup dans l’aile… Alors au mieux, on se dit qu’il ne nous reste plus qu’à prendre ce titre pour un défouloir assez moyen, qui nous permet certes de dézinguer du zombie à tout va, mais qui ne laisse certainement pas un souvenir impérissable. Ni l’envie d’y revenir une fois bouclé…

Impossible de tirer du plaisir à arpenter les couloirs du mall de Willamette pour peu qu’on l’ait déjà visité sur Xbox 360. Frustrant sur beaucoup de points, ce Dead Rising à la sauce Wii déçoit forcément par son manque d’ambition, et par sa réalisation paresseuse…

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +

  • La possibilité de dézinguer du zombie !
  • Les –

  • Gameplay trop rigide
  • Techniquement à la rue
  • Un manque d’ambition général flagrant
  • Ah, Dead Rising, une des plus belles réussites de Capcom ces dernières années, assurément… Le pitch ? Une ville infestée par les zombies, un journaliste (vous…) balancé dans un centre commercial envahi par les mêmes morts-vivants, et du fun. Enfin, pour ce qui est du fun, il semble que cette version Wii l’ait oublié au vestiaire…

    test_dr_wii_02

    Autant être clair tout de suite : inutile de vouloir comparer cette version Wii à la version Xbox 360. Car du Dead Rising original, ce Chop Till you Drop n’en a conservé que la coquille. Pour faire court, oui, vous devrez sauver des survivants, et oui, quelques boss viendront vous mettre des bâtons dans les roues. A côté de ça ? Et bien, le jeu n’a pas conservé le principe du déroulement en temps réel, amputant du coup une bonne partie de l’intérêt du titre, puisque vous pourrez désormais gérer votre avancée comme bon vous semble, faisant fi de tout stress… Idem pour l’appareil photo, qui vous aidait auparavant à monter votre expérience en shootant des scènes allant du gore au cocasse, et désormais aux abonnés absents… Et puis, que dire de ce gameplay vraiment trop mal adapté pour la Wiimote, puisque beaucoup trop rigide. Le combo Wiimote + nunchuck peine en effet à convaincre, puisque pour vous donner une petite idée de la chose, vous devrez pour tirer viser l’écran à la Wiimote, et orienter la caméra au nunchuck. Un beau boxon face aux ennemis pour le coup un peu trop rapides.

    De la même façon, cette adaptation reste à la ramasse niveau technique. Sans entrer dans une comparaison stérile, là ou la version Xbox 360 réussissait à nous faire sentir oppressés par une pléthore de zombies toujours à nos basques, cette version Wii se cantonne simplement à afficher une dizaine de zombies à la fois… Forcément, l’intérêt du titre en prend (une fois de plus) un sacré coup dans l’aile… Alors au mieux, on se dit qu’il ne nous reste plus qu’à prendre ce titre pour un défouloir assez moyen, qui nous permet certes de dézinguer du zombie à tout va, mais qui ne laisse certainement pas un souvenir impérissable. Ni l’envie d’y revenir une fois bouclé…

    Impossible de tirer du plaisir à arpenter les couloirs du mall de Willamette pour peu qu’on l’ait déjà visité sur Xbox 360. Frustrant sur beaucoup de points, ce Dead Rising à la sauce Wii déçoit forcément par son manque d’ambition, et par sa réalisation paresseuse…

    Le verdict ?


    Que signifie cette pastille ?

    Les +

  • La possibilité de dézinguer du zombie !
  • Les –

  • Gameplay trop rigide
  • Techniquement à la rue
  • Un manque d’ambition général flagrant