Test

Test du Galaxy A3 2017 : un Galaxy S7 Mini qui ne dit pas son nom

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Peut-être moins mis en avant que le Galaxy A5 2017, Samsung a bien dans sa besace un autre smartphone de milieu de gamme, le Galaxy A3 2017. Un appareil plus petit, 4,7 pouces contre 5,2 pouces pour le A5, mais aussi légèrement moins bien équipé. Pour ceux qui aiment les petits smartphones, voici ce qu’il faut en retenir.

Le Galaxy A3 2017 est un smartphone intéressant à plus d’un titre. Il fait désormais partie des rares smartphones Android dont la taille d’écran est inférieure à 5 pouces et qui est doté d’une fiche technique convenable. Pour faire simple, c’est un petit Galaxy A5 2017 : écran plus petit avec une résolution réduite (720p), processeur un peu moins puissant, moins de RAM et appareil photo doté de moins de pixels. Pour autant, Samsung n’a pas trop bridé ses fonctionnalités logicielles. Cette année, et contrairement à l’année dernière, on trouve un capteur d’empreintes digitales sur le bouton Home en façade, l’étanchéité complète (IP 68) ainsi qu’un capteur photo frontal convenable de 8 MP.

NomGalaxy A3 2017
Taille de l'écran4,7 pouces
Définition de l'écranHD (1280 × 720 pixels)
Type d'écran Super Amoled
SoCExynos 7870 (8 x Cortex A-53 @ 1,6 Ghz)
GPU Mali-T830
Mémoire vive2 Go
Mémoire interne16 Go (9,7 Go disponible)
Port micro-SDOui (jusqu'à 256Go)
Batterie2350 mAh
Appareil photo dorsal13 MP
Appareil photo frontal8 MP
Version d'AndroidAndroid 6.0.1 Marshmallow
Dimensions135,4 × 66,2 × 7,9 mm
Poids138 grammes
Carte SIM1 × nano-SIM
Capteur d'empreintes digitalesOui (en façade)
Connectique1 × port micro USB Type-C
NFC
WiFi 802.11 a/b/g/n/ac
Bluetooth 4.2
Connectivité4G de catégorie 6
DASDAS pour la tête : 0,349 W/Kg
DAS corporel : 1,38 W/Kg
Prix329,99 euros

[nextpage title=”Design et écran”]

Le véritable Galaxy S7 Mini

La dernière fois que j’ai tenu un smartphone de moins de 5 pouces, c’était il y a presque 6 mois, lors de la sortie du Xperia X Compact. C’est dire à quel point les petits téléphones sont devenus rares alors que la demande reste assez importante. Avec le Galaxy A3 2017, Samsung ne déçoit pas. Ce n’est ni plus ni moins que le petit frère du Galaxy A5 2017 avec qui il partage exactement les mêmes traits.

Le Galaxy A3 2017 à gauche, le Galaxy S7 à droite.

On retrouve donc tous les bons points de design de son grand frère : la coque à l’arrière du téléphone est arrondie, avec un capteur photo qui ne dépasse pas. Sur la tranche inférieure se trouve un port USB Type-C ainsi qu’un port jack. L’unique haut-parleur se trouve quant à lui sur la tranche droite, afin de mieux entendre le son lorsque l’on tient le téléphone en mode portrait. Enfin, le bouton Home dépasse à peine de la façade et fait enfin office de capteur d’empreintes digitales.

La prise en main de ce Galaxy A3 2017 est un véritable bonheur. Son ergonomie est parfaite, sa petite taille le rend facilement transportable dans des poches et l’on peut accéder à la majeure partie de l’écran avec son pouce. Seul petit défaut notable, sa coque en verre donne la sensation d’être en plastique. Non seulement elle sonne creux, mais en plus elle prend un peu trop les traces de doigts. C’est d’ailleurs peut-être le seul défaut de design que l’on peut adresser au téléphone.

Un écran toujours proche de la perfection

Le Galaxy A3 2017 embarque un écran de 4,7 pouces Super Amoled de définition HD. Sa résolution de 312 ppp est largement suffisante pour un usage quotidien, il est impossible de voir les pixels sur l’écran.

Tout comme le Galaxy A5 2017, la qualité de cet écran est quasiment irréprochable : ses angles de visions sont parfaits, sa luminosité est excellente sans que l’on ait besoin de la mettre à fond et le rendu des couleurs (très bon de base) peut être modifié dans le menu des paramètres. Enfin, si vous jugez que la police des menus est un peu petite sur l’écran de 4,7 pouces, il est également possible de la modifier dans les options. Un sans fautes.

Le Galaxy A3 2017 n’a pas de LED de notification en façade.

À noter pour finir que le Galaxy A3 2017 est dépourvu de LED de notification. Cette dernière est en fait remplacée par Always on Display, qui affiche en permanence l’heure et les notifications, en noir et blanc, sur l’écran du téléphone lorsqu’il est en veille.

[nextpage title=”Interface et performances”]

Une interface qui fait dans la sobriété

On va aller très vite sur l’interface du Galaxy A3 2017, c’est exactement la même que celle que l’on trouve sur le Galaxy A5 2017. Nous vous renvoyons donc à notre précédent test pour en apprendre un peu plus. On se contentera simplement de souligner que l’on retrouve pratiquement toutes les fonctionnalités logicielles du Galaxy S7 et du Galaxy A5 2017 (Game Launcher, Game Tools, Always on Display) à l’exception du mode multifenêtres pour afficher plusieurs applications en même temps sur l’écran.

Le Galaxy A3 2017 ne dispose pas d’un mode multifenêtres.

Il faut également noter que le Galaxy A3 2017 embarque seulement 16 Go de mémoire interne, avec seulement 9,7 Go réellement exploitables lorsque l’on allume le téléphone pour la première fois. C’est très peu et c’est franchement dommage. Sous prétexte que le Galaxy A3 est plus petit, pourquoi avoir réduit la mémoire disponible ? Heureusement que le téléphone embarque un port microSD (jusqu’à 256 Go) pour étendre cet espace de stockage famélique.

Des performances limitées mais honorables

C’est l’une des différences majeures entre le Galaxy A3 et A5 2017, les deux téléphones ne partagent pas le même processeur. Le premier dispose d’un Exynos 7870, une puce à huit cœurs cadencés à 1,6 GHz tandis que le second embarque un Exynos 7580, cadencé à 1,9 GHz. Le Galaxy A3 2017 possède également un GPU moins puissant que son grand frère. Place aux benchmarks.

 Samsung Galaxy A3 (2017)Samsung Galaxy A5 (2017)Honor 6XXperia XSamsung Galaxy S7
SoCExynos 7870Exynos 7580Kirin 655Snapdragon 650Exynos 8890
Antutu46 35460 31556 62780558129 008
PC Mark3 72747024 45748334 859
3D Mark Ice Storm Unlimited 8 57413 43611 7351844226 807
GFX Bench Manhattan (On screen/Off screen, en FPS)10 / 5,114 / 128,5 / 7,917 / 1640 / 39
GFX Bench T-Rex (On screen/Off screen, en FPS)19 / 1234 / 2819 / 1834 / 3258 /83

Cela se ressent grandement dans les benchmarks. Le Galaxy A3 2017 est ainsi un bon cran en dessous du A5, que ce soit en puissance brute comme en puissance graphique. Le processeur de Samsung se révèle d’ailleurs moins bon que le Kirin 655, que l’on trouve dans le Honor 6X, le smartphone d’entrée de gamme de Honor. Est-ce que cela est gênant au quotidien ? Lors de mes tests, je n’ai pas vu de ralentissement lors d’actions basiques (navigation sur Internet, vidéo sur YouTube). En revanche, Hearthstone avait tendance à ramer un peu sur le téléphone lorsque beaucoup d’unités étaient sur le plateau et que l’on commence à lancer des sorts. Le téléphone a toutefois le mérite de ne pas chauffer.

[nextpage title=”Appareil photo, autonomie et conclusion”]

Appareil photo en demi-teinte

Le Galaxy A3 2017 embarque un capteur photo de 13 MP dans son dos, épaulé par un flash simple LED. Dans l’ensemble, la qualité est plutôt correcte, avec un rendu des couleurs tout à fait honnête pour peu que la luminosité soit bonne. Dans le cas contraire, il n’est pas rare de voir les cieux de ses photos brûler très souvent et s’apercevoir que l’absence de stabilisateur rend des photos que l’on pensait pourtant faciles à prendre sont un peu floues. Un appareil photo qui fait le boulot, donc, mais qui ne vous permettra sûrement pas de briller sur Instagram ou de faire des clichés artistiques.

Une autonomie impressionnante

Le Galaxy A5 2017 ne nous avait pas déçus du point de vue de l’autonomie et son petit frère fait encore mieux. Avec sa batterie de 2 350 mAh, le A3 2017 est capable de tenir aisément deux journées sans passer par la case recharge, et ce, dans une utilisation classique : jeux, navigation sur Internet et réseaux sociaux. Une excellente performance que l’on doit à une batterie plutôt généreuse étant donné la taille de l’appareil, un écran HD et un processeur moins puissant que sur le A5. Une très bonne surprise et sûrement l’une des références de cette année en termes d’autonomie en ce qui concerne les appareils sous Android.

Seul petit bémol, le Galaxy A3 2017 ne dipose pas d’une technologie de recharge rapide. On se contentera donc uniquement d’un chargeur de 7,75 Watts (5 Volts et 1,55 Ampère) classique dans la boîte.

Notre avis

Il n’est pas sans défauts ce petit Galaxy A3 2017, mais on peut aisément les pardonner. Certes, ce n’est pas un foudre de guerre avec son processeur modeste qui tousse lorsque l’on veut jouer à des jeux 3D. Certes, son capteur photo est très moyen. Et enfin, certes, sa coque fait très plastique.

Mais il ne faut pas oublier qu’il s’agit d'un des derniers rares smartphones Android de moins de 5 pouces et que ce dernier a finalement été plutôt gâté par Samsung. Son design est proche de la perfection, avec une coque en verre et une ergonomie irréprochable. Il est de plus entièrement étanche et possède enfin un capteur d’empreintes digitales. Son écran Super Amoled est également superbe et peut être entièrement configuré en fonction de ses goûts. Enfin, son interface est quasiment identique à celle du Galaxy S7.

Bref, si pour vous il n’est pas question de posséder un grand téléphone et que vous recherchez quelque chose de convenable sous la barre des 300 euros, le Galaxy A3 2017 est probablement ce que l’on trouve de mieux sur ce créneau actuellement. Une belle réussite de la part de Samsung.

8 / 10