Test

Test du Galaxy A5 2017 : encore un bon cru pour le smartphone de milieu de gamme de Samsung

Smartphone

Par Gaël Weiss le

Avec le Galaxy A5 de 2016, Samsung a surpris tout le monde. Son smartphone de milieu de gamme de l’année dernière était parfaitement équilibré : design réussi, écran superbe, autonomie incroyable et performances correctes. Le Coréen nous avait convaincus qu’il savait encore faire des smartphones dignes de ce nom à des tarifs relativement abordables. C’est dire si l’on attendait son successeur, le Galaxy A5 2017. Après une semaine de test, voici ce qu’il faut en retenir.

test galaxy A5 2017 jdg 03

Fiche technique

Si l’on s’en tient à la fiche technique, la version 2017 du Galaxy A5 progresse beaucoup par rapport au téléphone de l’année dernière : plus de RAM, nouveau processeur plus puissant, plus de mémoire interne et capteur photo frontal avec plus de mégapixels. Samsung a bien conscience de la popularité de son appareil et a fait des efforts. Des efforts qui se payent toutefois, puisque le Galaxy A5 2017 est vendu 30 euros plus cher que le Galaxy A5 2016 lors de sa sortie.

NomGalaxy A5 2017
Taille de l'écran5,2 pouces
Définition de l'écranFull HD (1920 × 1080 pixels)
Type d'écran Super Amoled
SoCExynos 7880 (8 x Cortex A-53 @ 1,9 Ghz)
GPU Mali-T860 MP4
Mémoire vive3 Go
Mémoire interne32 Go (23,1 Go disponible)
Port micro-SDOui (jusqu'à 256GB)
Batterie3000 mAh
Appareil photo dorsal16 MP
Appareil photo frontal16 MP
Version d'AndroidAndroid 6.0.1 Marshmallow
Dimensions146,1 × 71,4 × 7,9 mm
Poids159 grammes
Carte SIM1 × nano-SIM
Capteur d'empreintes digitalesOui (en façade)
Connectique1 × port micro USB Type-C
NFC
WiFi 802.11 a/b/g/n/ac
Bluetooth 4.2
Connectivité4G de catégorie 6
DASDAS pour la tête : 0,522 W/Kg
DAS corporel : 1,390 W/Kg
Prix429 euros
[nextpage title= »Design et écran »]

Design : le frère jumeau du Galaxy S7

Si l’on voulait décrire le plus rapidement possible un Galaxy A5 2017, il suffirait simplement de dire : c’est un Galaxy S7 auquel on aurait ajouté quelques améliorations. Dans les grandes lignes tout est là : coque en verre et arrondie qui tient très bien dans la main, tranches en métal, même placement des boutons de réglage du volume et de mise en marche et (pratiquement les) mêmes dimensions. Le Galaxy A5 2017 est en effet un tout petit peu plus grand que le Galaxy S7 du fait de sa diagonale d’écran un tout petit peu plus grande (5,2 pouces contre 5,1 pouces).

Le Galaxy A5 2017 à gauche et le Galaxy S7 à droite.
Le Galaxy A5 2017 à gauche et le Galaxy S7 à droite.
Le Galaxy A5 2017 à gauche et le Galaxy S7 à droite.
Le Galaxy A5 2017 à gauche et le Galaxy S7 à droite.

Les changements ont été réalisés à la marge et sont dans l’ensemble bienvenus. Le capteur photo, par exemple, ne dépasse plus de la coque. Le port micro-USB du S7 a été remplacé par un port USB Type-C (un adaptateur micro-USB — USB Type-C est présent dans la boîte). Plus étrange, le haut-parleur se trouve désormais sur la tranche droite de l’appareil de façon à mieux entendre le son lorsqu’on le tient horizontalement. Une très bonne idée qui permet de mieux entendre le son lorsqu’on tient le smartphone en mode paysage.

Le Galaxy A5 2017 dispose d'un port USB Type-C.
Le Galaxy A5 2017 dispose d’un port USB Type-C.
Comme le Galaxy S7, la coque est arrondie pour mieux tenir en main.
Comme le Galaxy S7, la coque est arrondie pour mieux tenir en main.

Toujours dans les petites améliorations globales, le bouton Home, qui fait aussi office de capteur d’empreintes digitales semble légèrement moins proéminent que sur le Galaxy S7. Mais sur le A5 2017, il est enfin possible de déverrouiller son téléphone avec son empreinte digitale sans avoir à appuyer sur le bouton. Le capteur semble en tout cas aussi réactif que celui du S7, ce qui n’est pas forcément un compliment. Quand on a goûté à la précision et la rapidité des capteurs d’empreintes digitales de Huawei, par exemple, il est difficile de revenir en arrière et de « prendre le coup » des capteurs des appareils de Samsung.

Le haut-parleur se trouve sur la tranche droite du téléphone.
Le haut-parleur se trouve sur la tranche droite du téléphone.

test galaxy A5 2017 jdg 06

Dans l’ensemble, le Galaxy A5 2017 est un très beau téléphone qui respire vraiment la qualité. L’assemblage de verre et de métal, la coque arrondie dans le dos et le toucher vraiment premium confère à l’appareil une sensation de qualité très agréable. Une véritable réussite de la part de Samsung. Seul petit point faible qui me chiffonne, je trouve le coloris bleu (sur les photos) — une nouveauté sur cette gamme — très fade et finalement assez peu esthétique. J’aurai aimé quelque chose de plus intense, comme sur feu le Galaxy Note 7.

Le coloris bleu est un peu fade.
Le coloris bleu est un peu fade.

Un écran Super Amoled de belle facture

Comme souvent sur les bons smartphones de Samsung, c’est un écran Super Amoled qui trône au centre de la façade du A5 2017. Un très bon écran Amoled aux couleurs vives et aux noirs profonds. Il est d’ailleurs possible de modifier la température des couleurs dans l’interface du téléphone. Par défaut, l’écran est réglé sur Cinéma, avec des couleurs chaudes saturées, mais il est possible d’avoir un rendu un peu plus fidèle (mais aussi plus froid) en utilisant le profil Basique. Une question de goût.

L'écran du Galaxy A5 2017 est d'excellente qualité.
L’écran du Galaxy A5 2017 est d’excellente qualité.
[nextpage title= »Interface et performances »]

Logiciel : Samsung va à l’essentiel

Pas de surprise pour l’interface du Galaxy A5 2017, il s’agit de l’interface que l’on retrouve sur ses smartphones récents. Une interface plutôt dépouillée et qui va à l’essentiel. La barre de raccourcis est claire et permet d’être réorganisée en appuyant longuement sur l’une des icônes. Le menu des paramètres est très proche de ce que l’on trouve sur l’interface de base d’Android, avec des menus aux intitulés évidents et un moteur de recherche rapide.

test samsung galaxy a5 2017 logiciel jdg 1

On apprécie que Samsung propose une boutique de thèmes, qui permet de modifier en quelques clics la forme des icônes (qui sont plutôt laides de base) ou de trouver de nouveaux fonds d’écran. Samsung a également intégré toutes les fonctionnalités logicielles et les raccourcis du Galaxy S7 sur son nouveau smartphone : Always-On display (affichage des notifications lorsque le téléphone est en veille), double clic sur le bouton Home pour activer l’appareil photo, mais aussi Game Launcher et Game Tools répondent présent. Samsung n’a pas bridé les fonctionnalités de son smartphone.

Always on Display, Game Mode, Dossier privés, quelques fonctionnalités bien pratiques présentes sur le Galaxy A5 2017.
Always on Display, Game Mode, Dossier privés, quelques fonctionnalités bien pratique présentes sur le Galaxy A5 2017.
Always on Display affiche les notifications sur l'écran lorsque celui-ci est en veille.
Always on Display affiche les notifications sur l’écran lorsque celui-ci est en veille.

On regrettera toutefois que le téléphone soit installé sous Android 6.0.1 Marshmallow et non pas sous Android 7.0 Nougat, qui est pourtant sorti l’année dernière. Samsung promet qu’une mise à jour aura lieu avant la fin du premier trimestre. Dernier point, les applications préinstallées sont peu nombreuses : tout juste trouve-t-on une poignée d’applications Samsung (S Health, S Voice et un navigateur Internet), les traditionnelles applications Google ainsi que 6 applications Microsoft (Word, One Note, Skype, etc.) que l’on ne peut malheureusement pas désinstaller complètement. Heureusement, le Galaxy A5 2017 embarque 32 Go de mémoire interne que l’on peut étendre à l’aide d’une carte micro-SD.

Il est possible de modifier les icônes du téléphone grâce au magasin de thème.
Il est possible de modifier les icônes du téléphone grâce au magasin de thèmes.

Performances

Samsung a utilisé un SoC un peu plus puissant que celui du Galaxy A5 2016 pour son nouveau smartphone. C’est un Exynos 7880, une puce à huit cœurs cadencés à 1,9 GHz et qui est associée à 3 Go de RAM que l’on trouve dans les entrailles du téléphone. Une puce aux performances tout à fait honorables, mais assez éloignées de ses concurrents situés dans la même fourchette tarifaire.

 Samsung Galaxy A5 (2017)Honor 6XXperia XHonor 8Samsung Galaxy S7
SoCExynos 7580Kirin 655Snapdragon 650Kirin 950Exynos 8890
Antutu60 31556 6278055890 086129 008
PC Mark47024 45748336 5694 859
3D Mark Ice Storm Unlimited 13 43611 73518442-26 807
GFX Bench Manhattan (On screen/Off screen, en FPS)14 / 128,5 / 7,917 / 16-40 / 39
GFX Bench T-Rex (On screen/Off screen, en FPS)34 / 2819 / 1834 / 32-58 /83

Les performances de l’Exynos 7880 sont légèrement en retrait par rapport aux puces de Qualcomm (Snapdragon 650, sur le Xperia X) et loin derrière ce que l’on retrouve sur le Honor 8 ou le Galaxy S7. Graphiquement, toutefois, il ne s’en sort pas trop mal, avec des scores de benchmarks plus que corrects. Comprenez que vous n’aurez aucun mal à lancer des jeux gourmands. Des titres comme Hearthstone ou Clash Royale tournent sans aucun problème sur l’appareil. D’une manière générale, au quotidien, le téléphone est parfaitement fluide et je n’ai remarqué aucun ralentissement durant ma semaine de test.

[nextpage title= »Photo, autonomie et conclusion »]

Photo : 2017 en retrait par rapport à 2016

La partie photo de ce Galaxy A5 est sûrement l’aspect le plus décevant de l’appareil. Sur le papier, pourtant, Samsung a fait des efforts. On passe ainsi d’un capteur de 13 MP (sur le A5 2016) à un capteur de 16 MP. Dans la pratique, ce nouveau capteur n’est pas très convaincant. Lorsque la lumière est bonne et qu’elle est dans votre dos (bref, dans les bonnes conditions), les clichés sont équilibrés et détaillés. Mais dès que l’on se retrouve avec des scènes avec plusieurs lumières différentes, en contre-jour ou en basse luminosité, c’est souvent la cata : photos floues et cieux brûlés sont légion. On termine quand même sur un bon point, le capteur frontal — de 16 MP — est de très bonne facture.

En basse luminosité.
En basse luminosité.

test galaxy A5 2017 photo jdg 02

test galaxy A5 2017 photo jdg 06

test galaxy A5 2017 photo jdg 05

test galaxy A5 2017 photo jdg 04

test galaxy A5 2017 photo jdg 03

Une autonomie toujours à la hauteur

Le Galaxy A5 2016 était probablement l’un des meilleurs smartphones en ce qui concernait l’autonomie. Bonne nouvelle, le Galaxy A5 2017 fait encore partie des meilleurs appareils du genre. Samsung a augmenté la capacité de sa batterie de 100 mAh par rapport à l’année dernière. Et dans les faits, il est possible de tenir facilement deux jours entiers sans avoir besoin de le recharger. Bon point supplémentaire, il dispose d’une technologie de recharge rapide qui permet de le recharger entièrement en un peu plus d’une heure.

Screenshot_20170201-155031

Notre avis

Si vous êtes à la recherche d’un très bon smartphone qui associe performances, autonomie confortable, affichage de qualité et design soigné, le Galaxy A5 2017 est un appareil à considérer très sérieusement. Ce n’est peut-être pas le plus puissant que l’on puisse trouver dans cette gamme de prix (il a été lancé à 430 euros), ni le meilleur en photo. Mais lorsque son prix descendra près de la barre des 350 euros, il est très probable que l’on ne trouve pas beaucoup mieux sur le marché. Un très bel appareil de milieu de gamme.

8 / 10