Test

[Test] Facebook Portal, la visiophonie avec Facebook et WhatsApp

Sur le web

Par Anh Phan le

Après les Etats-Unis l’année dernière, Facebook vient de lancer en Europe son Portal, la redéfinition de la visiophonie par le réseau social américain

Disponible depuis un an aux Etats-Unis avec le Portal+, Facebook continue sur sa lancée et ses Portal arrivent enfin en France. Pour ceux qui n’ont pas tout suivi, la gamme Portal de Facebook, ce sont des produits destinés à redéfinir la visiophonie et garder les gens connectés, le tout depuis votre compte Facebook Messenger et maintenant WhatsApp également.

Nous avons passé ces dernières semaines à tester le Portal de 10 pouces qui est une version allégée du Portal+ et on rappelle qu’il existe également une version de 8 pouces avec les mêmes fonctions.

Le Portal se présente comme un cadre photo avec un design sobre et réussi. Il n’y a pas grand chose à dire dessus si ce n’est que le câble de charge est intégré dans le pied, ce qui rend le tout assez pratique. Le Portal peut être utilisé aussi bien en mode portrait qu’en mode paysage. D’ailleurs, en plein usage, l’affichage s’adapte en temps réel. Pratique. Pour ce qui est de l’écran même, le Portal propose un écran de 10 pouces avec une définition de 1280×800. Si cela peut vous paraître faible, pour de la simple visiophonie, c’est amplement suffisant. La dalle en elle-même est lumineuse, les angles de visions sont bons et bien évidemment, elle est tactile puisque le Portal propose quelques fonctions supplémentaires qu’on verra plus tard.

En haut du Portal dans la tranche, on retrouve le fameux switch qui permet de couper la caméra en laissant les micros ou de couper la caméra et les micros. Et, juste en dessous, dans le coin supérieur gauche, on retrouve la caméra visio qui vous propose un objectif ultra grand-angle. Mais ce qui est intéressant sur cette caméra, c’est la technologie derrière qui permet de cadrer/zoomer sur l’intervenant ou les intervenants. La reconnaissance des visages fonctionne à merveille et elle se cale également sur la voix. Le tout est automatique et cela évite de faire bouger le Portal. C’est vraiment pratique dans la mesure où on peut vaquer à nos occupations pendant une discussion et la caméra vous suit partout dans la mesure de son grand-angle.

Côté audio, le Portal vous propose un petit système audio 2.1. Si cela peut surprendre dans la mesure où on ne regardera pas forcément de contenu multimédia, cela offre un meilleur son lors de vos sessions de visiophonie. Pour le contenu multimédia, on ne peut en revanche que vous conseiller une tablette. Le Portal est plus adapté en effet à la visiophonie et la restitution sonore a été optimisée pour se concentrer essentiellement sur la voix. D’ailleurs, en parlant de voix, si Facebook a son propre assistant vocal, Portal Voice, le Portal supporte également Alexa d’Amazon.

Dans les fonctions supplémentaires, le Portal propose des applications dédiées comme CNN ou Spotify mais aussi un navigateur internet, qui peut toujours dépanner. Si on peut regarder des vidéos Youtube sur le navigateur embarqué, ça n’a pas marché avec Netflix ou Amazon Prime Video. Lors de notre rencontre avec les personnes derrière le projet Portal, on avait cependant appris qu’un SDK était disponible et que des applications de multimédias étaient en train d’arriver comme Amazon Prime Video, ce qui est, en somme, assez logique.

Mais ce n’est pas tout puisqu’on retrouve aussi une application dédiée aux vidéos de Facebook, un mode Histoire pour raconter des histoires aux plus jeunes (de Portal à Portal uniquement) et bien évidemment les filtres AR comme sur Instagram, Snapchat ou encore Messenger. C’est d’ailleurs cette fonction qui fait des ravages chez les plus jeunes avec qui on a testé le Portal, surtout que cela peut s’appliquer à plusieurs personnes en même temps. Pour la petite anecdote, ma sœur et ma nièce, lors des tests, s’en sont donné à cœur-joie. Sur un plan plus pratique, l’arrivée des Portal en Europe correspond aussi au support de WhatsApp. L’installation se fait assez facilement comme les clients PC/Mac. Le hic concerne le fait que WhatsApp ne gère pas encore le multi-appareils et quand on se connecte avec le Portal, on est déconnecté du PC/Mac et vice-versa. Typiquement, la reconnexion n’est pas automatique et une action est nécessaire sur le Portal. En dehors de cela, l’expérience WhatsApp est à peu de choses près la même qu’avec Facebook Messenger et oui, Portal utilise le même niveau de protection WhatsApp sur ses applications mobiles.

Parce que le Facebook Portal se présente comme un cadre photo, on retrouve bien évidemment des fonctions de cadre photo. Le Portal peut ainsi aller piocher dans les photos partagées sur Facebook mais aussi sur Instagram si vous avez un compte. Si vous ne voulez pas voir ce que vous avez sur Facebook ou Instagram, il existe une application Portal (iOS / Android) qui permet de charger les photos de son choix depuis le smartphone. Dans tous les cas, c’est peut-être là le plus grand point faible de Portal, non pas les fonctions précédemment citées mais son association avec Facebook. La méfiance est de mise quelque part et si vous utilisez Portal, vous le faites en connaissance de cause.

Galerie

Notre avis

En soi, le Facebook Portal, et sa déclinaison Mini, sont d’excellents d’outils de visiophonie. Le design est sobre et se fondra assez facilement dans n’importe quel déco d’intérieur.

Les fonctions sont également au rendez-vous et les sessions s’avèrent de qualité et ludiques. Le seul hic reste que cela appartient à Facebook et que tous ne feront pas confiance au réseau social américain.

7 / 10
Les plus
Les moins
  • Design et Finition
  • Intuitif
  • Ecran
  • Caméra visio avec tracking efficace
  • La réalité augmentée
  • Pas beaucoup d'applications encore
  • Facebook
  • Facebook
  • Facebook
  • Facebook