Test

[Test] Fire Emblem Fates : Fates l’amour et la guerre [3DS]

Notre avis
9 / 10

Par Corentin le

Intelligent Systems et Nintendo avaient réussi une magnifique modernisation de sa vieille série des Fire Emblem avec Awakening, sorti en 2013 sur 3DS. L’accueil critique et public avait été au rendez-vous et la licence était parvenue à sortir de son carcan de tactical RPG froid en ajoutant la notion de couple à la recette. Avec Fire Emblem Fates, la licence explore encore plus l’aspect matrimonial afin de fidéliser le public qu’il avait réussi à rallier à sa cause. Ce qui lui aura d’ailleurs valu toutes sortes de polémiques au moment de la localisation du titre pour le public occidental.

Toutefois, ce qui marque le plus est la drôle de structure du titre, découpée en 3 parties : Héritage, Conquête et Révélation. Le scénario conte l’histoire d’un conflit entre deux royaumes, en choisissant entre Héritage et Révélation, vous choisirez également le royaume pour lequel vous combattez, respectivement Hoshido, l’envahi, et Nohr, l’envahisseur. Quant à Révélation, il verra le personnage refuser de prendre parti entre l’un ou l’autre camp. Comme son nom l’indique, il donnera les dernières clefs de lecture d’un scénario qui ne se résume pas à l’affrontement de deux nations. En somme, si vous voulez vraiment comprendre ce qu’il se passe dans l’univers de Fire Emblem : Fates, vous serez obligés de passer par Révélation.

Enfin, avant d’entrer dans le vif du sujet, un petit avertissement sur la manière dont vous devriez acheter le jeu, car il serait facile de se faire avoir. Surtout, n’achetez qu’une seule cartouche ! Achetez uniquement Héritage ou uniquement Conquête, mais n’allez pas faire l’erreur d’acheter les deux en boîte. Le prix conseillé pour Héritage ou Conquête est de 40 euros. Une fois que vous avez une des deux cartouches en votre possession, vous pourrez télécharger la version qui vous manque sous la forme d’un DLC pour 20 euros seulement. Ainsi, si vous avez Héritage, il vous sera proposé d’acheter et de télécharger Conquête via l’eShop pour 20 euros, et vice-versa. Quant à Révélation, il ne sera achetable qu’en dématérialisé à partir du 9 juin, également pour 20 euros. Enfin, si vous décidez d’opter pour la version collector, sachez que vous aurez droit aux 3 volets immédiatement, directement sur la cartouche (même avant le 9 juin).

C’est bon ? C’est compris ? Allez, voyons voir ce que vaut ce Fire Emblem Fates.

Fire Emblem Fates 10