Test

Test flash : Flight Control (iPhone/iPod Touch)

Par Rédacteur Invité le

Il y a des jeux comme ça sur l’AppStore qui de ne paie pas de mine au premier abord. C’est d’ailleurs le cas de ce Flight...

Il y a des jeux comme ça sur l’AppStore qui de ne paie pas de mine au premier abord. C’est d’ailleurs le cas de ce Flight Control, qui n’a pas manqué de subjuguer la rédac’ au complet. Difficile de le lâcher ce petit jeu. Pourquoi ? Réponse plus bas…

test_flight_control_04

Développé par Firemint, Flight Control vous propose de faire atterrir des avions. Et là, je vous vois déjà venir : “mais c’est pareil que Airport Mania : First Flight, charlot !” Et bien non. Pas du tout en fait. Car là ou le jeu de Reflexive Entertainement vous proposait de gérer réellement les atterrissages et décollages, le jeu de Firemint ne vous charge “que” de vous occuper de la partie atterrissage. Et accessoirement d’éviter les crashs entre avions de ligne, avions de tourisme et hélicoptères, disposant bien évidemment de zones d’atterrissages un peu trop rapprochées… Et forcément, plus vous faites atterrir d’appareils, et plus il en arrive, et plus ils sont rapides (et plus vous craquez nerveusement, aussi…)

Reste que vous devrez donc manœuvrer ces avions au doigt, et tracer leurs “chemins” pour les aider à se poser sur le sol sans embûches. Honnêtement, difficile de décrocher une fois le concept assimilé… Seul regret : le jeu ne propose qu’un seul et unique décor. Enfin, il semble que la future version 1.2 proposera de nouveaux appareils et de nouveaux aéroports. On attend de voir ça. En attendant, on se consolera comme on pourra avec la possibilité de publier son score en ligne, et de comparer ses performances avec ses “voisins” situés dans la même zone géographique.

Addictif, c’est le mot pour qualifier ce Flight Control qui parvient à réaliser la prouesse de mêler concept efficace et prise en main immédiate. Non vraiment, à 0.79€, difficile de résister, aussi bien pour les casuals que pour les gamers…

Le verdict ?


Que signifie cette pastille ?

Les +

  • Réalisation graphique léchée
  • Prix mini
  • Prise en main immédiate
  • Les –

  • Un seul et unique décor
  • Il y a des jeux comme ça sur l’AppStore qui de ne paie pas de mine au premier abord. C’est d’ailleurs le cas de ce Flight Control, qui n’a pas manqué de subjuguer la rédac’ au complet. Difficile de le lâcher ce petit jeu. Pourquoi ? Réponse plus bas…

    test_flight_control_04

    Développé par Firemint, Flight Control vous propose de faire atterrir des avions. Et là, je vous vois déjà venir : “mais c’est pareil que Airport Mania : First Flight, charlot !” Et bien non. Pas du tout en fait. Car là ou le jeu de Reflexive Entertainement vous proposait de gérer réellement les atterrissages et décollages, le jeu de Firemint ne vous charge “que” de vous occuper de la partie atterrissage. Et accessoirement d’éviter les crashs entre avions de ligne, avions de tourisme et hélicoptères, disposant bien évidemment de zones d’atterrissages un peu trop rapprochées… Et forcément, plus vous faites atterrir d’appareils, et plus il en arrive, et plus ils sont rapides (et plus vous craquez nerveusement, aussi…)

    Reste que vous devrez donc manœuvrer ces avions au doigt, et tracer leurs “chemins” pour les aider à se poser sur le sol sans embûches. Honnêtement, difficile de décrocher une fois le concept assimilé… Seul regret : le jeu ne propose qu’un seul et unique décor. Enfin, il semble que la future version 1.2 proposera de nouveaux appareils et de nouveaux aéroports. On attend de voir ça. En attendant, on se consolera comme on pourra avec la possibilité de publier son score en ligne, et de comparer ses performances avec ses “voisins” situés dans la même zone géographique.

    Addictif, c’est le mot pour qualifier ce Flight Control qui parvient à réaliser la prouesse de mêler concept efficace et prise en main immédiate. Non vraiment, à 0.79€, difficile de résister, aussi bien pour les casuals que pour les gamers…

    Le verdict ?


    Que signifie cette pastille ?

    Les +

  • Réalisation graphique léchée
  • Prix mini
  • Prise en main immédiate
  • Les –

  • Un seul et unique décor