Test

Test flash : Jays a-Jays Five

Notre avis
7 / 10
Audio

Par Rédacteur Invité le

Jays, la marque suédoise bien connue pour sa gamme d’écouteurs intra-auriculaires – avec les séries t-JAYS, d-JAYS, q-JAYS, v-JAYS, c-JAYS et s-JAYS notamment – nous propose la série a-JAYS. Nous testons aujourd’hui la variante Five, écouteurs intra-auriculaires donc avec télécommande optimisée pour nos smartphones chéris, que vous soyez iPhones, Androids ou WindowsPhone. À 90€, c’est un peu une première pour Jays, lui qui propose généralement des écouteurs à des tarifs inférieurs dans cette série. Alors est-ce que la qualité sonore sera à la hauteur de ce prix ?

2014-06-19 17.18.31

Design et confort

On a l’impression que le style des écouteurs Jays ne bouge pas d’un poil et pourtant, ces nouveaux écouteurs ont été entièrement revus, mais reste toujours ce look sobre. Les a-JAYS Five sont disponibles en noir ou en blanc, le câble plat devenu signature de la marque, avec ici un revêtement très qualitatif et doux au touché, à la fois élégant et solide. Ils sont livrés avec cinq paires différentes d’embouts en silicone, allant de la taille XXS à L, de quoi assurer un bon ajustement. Jays dit qu’ils sont « entièrement lavable » – je les ai pour ma part nettoyés avec un chiffon humide, et il n’y a eu aucun effet néfaste. À l’usage, ses écouteurs sont plutôt confortables à porter même sur une longue période. J’apprécie beaucoup ce câble qui évite les enchevêtrements et donc la galère lorsqu’il s’agit de le dénouer quand on les sort de la poche.

2014-06-19 17.17.30

La télécommande à trois boutons offre la possibilité de faire une pause, de jouer et sauter vers l’avant et vers l’arrière à travers les pistes. Son microphone intégré permet d’effectuer un appel ou même d’utiliser la reconnaissance vocale. La télécommande a bien répondu au moindre effleurement et est facile à utiliser, tandis que le microphone a toujours très bien capté ma voix quand je parlais à un volume normal, même avec un environnement bruyant. Petit point faible d’ergonomie, j’ai trouvé la télécommande placée un peu trop près de mon visage, j’aurais préféré qu’elle soit positionnée plus bas.

2014-06-19 17.11.08

Son

Jays indique avoir le même haut-parleur sur les a-Jays Five que celui des a-JAYS Four, une paire d’intra populaire qui coûtent moins de 50€. Toutefois, la signature sonore est tout à fait différente.

La profondeur des basses est très bonne. Elles sont profondes, puissantes et ne dominent jamais le son. La clarté des aigus est excellente. C’est probablement le plus grand point fort des a-JAYS Five par rapport à ses compatriotes de la gamme. Cependant, le milieu de gamme est assez faible, ce qui conduit à une scène sonore plutôt étrange, et parfois contre nature, les voix sonnent comme trop présentes. Ça rend le son parfois trop agressif pour être considéré comme équilibré.

2014-06-19 17.12.22

Cette suralimentation du son des a-JAYS Four n’est donc pas tout à fait réussi. Ce n’est pas non plus une catastrophe, il offre un bon détail et de basses toujours nettes même lorsque l’on pousse le volume. Toutefois, si vous tenez à avoir un son équilibré, il y a de meilleurs écouteurs disponibles à ce prix. Je pense notamment aux Audio Technica ATH-CKX9iS.

Conclusion


Les Jays a-JAYS Five sont de beaux écouteurs avec de bonnes basses et une télécommande très bien pensée. Cependant, vous trouverez une meilleure qualité sonore pour le même prix.

Article rédigé pour le Journal du Geek, par Damien du site blogaudio / Twitter

Jays, la marque suédoise bien connue pour sa gamme d’écouteurs intra-auriculaires – avec les séries t-JAYS, d-JAYS, q-JAYS, v-JAYS, c-JAYS et s-JAYS notamment – nous propose la série a-JAYS. Nous testons aujourd’hui la variante Five, écouteurs intra-auriculaires donc avec télécommande optimisée pour nos smartphones chéris, que vous soyez iPhones, Androids ou WindowsPhone. À 90€, c’est un peu une première pour Jays, lui qui propose généralement des écouteurs à des tarifs inférieurs dans cette série. Alors est-ce que la qualité sonore sera à la hauteur de ce prix ?

2014-06-19 17.18.31

Design et confort

On a l’impression que le style des écouteurs Jays ne bouge pas d’un poil et pourtant, ces nouveaux écouteurs ont été entièrement revus, mais reste toujours ce look sobre. Les a-JAYS Five sont disponibles en noir ou en blanc, le câble plat devenu signature de la marque, avec ici un revêtement très qualitatif et doux au touché, à la fois élégant et solide. Ils sont livrés avec cinq paires différentes d’embouts en silicone, allant de la taille XXS à L, de quoi assurer un bon ajustement. Jays dit qu’ils sont « entièrement lavable » – je les ai pour ma part nettoyés avec un chiffon humide, et il n’y a eu aucun effet néfaste. À l’usage, ses écouteurs sont plutôt confortables à porter même sur une longue période. J’apprécie beaucoup ce câble qui évite les enchevêtrements et donc la galère lorsqu’il s’agit de le dénouer quand on les sort de la poche.

2014-06-19 17.17.30

La télécommande à trois boutons offre la possibilité de faire une pause, de jouer et sauter vers l’avant et vers l’arrière à travers les pistes. Son microphone intégré permet d’effectuer un appel ou même d’utiliser la reconnaissance vocale. La télécommande a bien répondu au moindre effleurement et est facile à utiliser, tandis que le microphone a toujours très bien capté ma voix quand je parlais à un volume normal, même avec un environnement bruyant. Petit point faible d’ergonomie, j’ai trouvé la télécommande placée un peu trop près de mon visage, j’aurais préféré qu’elle soit positionnée plus bas.

2014-06-19 17.11.08

Son

Jays indique avoir le même haut-parleur sur les a-Jays Five que celui des a-JAYS Four, une paire d’intra populaire qui coûtent moins de 50€. Toutefois, la signature sonore est tout à fait différente.

La profondeur des basses est très bonne. Elles sont profondes, puissantes et ne dominent jamais le son. La clarté des aigus est excellente. C’est probablement le plus grand point fort des a-JAYS Five par rapport à ses compatriotes de la gamme. Cependant, le milieu de gamme est assez faible, ce qui conduit à une scène sonore plutôt étrange, et parfois contre nature, les voix sonnent comme trop présentes. Ça rend le son parfois trop agressif pour être considéré comme équilibré.

2014-06-19 17.12.22

Cette suralimentation du son des a-JAYS Four n’est donc pas tout à fait réussi. Ce n’est pas non plus une catastrophe, il offre un bon détail et de basses toujours nettes même lorsque l’on pousse le volume. Toutefois, si vous tenez à avoir un son équilibré, il y a de meilleurs écouteurs disponibles à ce prix. Je pense notamment aux Audio Technica ATH-CKX9iS.

Conclusion


Les Jays a-JAYS Five sont de beaux écouteurs avec de bonnes basses et une télécommande très bien pensée. Cependant, vous trouverez une meilleure qualité sonore pour le même prix.

Article rédigé pour le Journal du Geek, par Damien du site blogaudio / Twitter

Notre avis

a revoir

7 / 10