Test

Test Flash : Nintendo 3DS XL

Gadget

Par Anh Phan le

Nintendo nous l’a refait, pour notre plus grand bonheur… Ou pas. C’était donc lors de l’E3 2012 que la marque de Kyoto nous a annoncé l’arrivée de la version XL de la 3DS, à l’instar de la version XL de la DSi. Au niveau des caractéristiques, je ne vais pas vous la refaire mais en dehors des écrans plus grands et donc d’une taille et d’un poids plus important, la Nintendo 3DS XL reprend les caractéristiques techniques de la 3DS.


Les caractéristiques et le packaging

C’est donc demain que sortira officiellement la Nintendo 3DS XL chez nous, en bleu, en rouge et en argent. Elle est bien évidemment déjà disponible IRL et c’est au prix de 199€ que vous pourrez la trouver. A noter qu’elle est vendue sans chargeur (c’est le même que la 3DS), c’est une façon comme une autre de réduire au maximum le prix de vente et ainsi passer sous la barre fatidique des 200€. Du coup, si jamais vous craquez pour cette 3DS XL et que vous n’aviez pas de 3DS, il faudra compter un chargeur supplémentaire vendu dans les 20/30€ en fonction des marques.

Pour ce qui est des caractéristiques techniques et avant de continuer sur ce test flash, je vous conseille d’aller faire un tour sur le test de la Nintendo 3DS. En effet, à part les écrans plus grands, on retrouve les mêmes performances et donc quelque part la même expérience utilisateur.

Le nouvel écran 3D de la 3DS XL est toujours sans lunettes mais passe à une taille de 4,88″ contre 3,53″ pour sa grande soeur. De même, l’écran tactile passe à une taille de 4,18″ contre 3″ pour la 3DS. Nouvelle taille (156x93x22mm pour 336g) oblige, la 3DS XL est censé vous proposé une autonomie en hausse puisqu’on passe, officiellement de 3,5h à 6,5h d’autonomie. Dans la réalité, sans atteindre les chiffres officiels, j’ai effectivement eu une autonomie tournant autour des 4h30, 5h avec des jeux 3DS et donc la 3D activée.

Pour ce qui est du packaging, vous vous en doutez, on se retrouve avec le strict minimum à savoir la console et un imposant guide d’utilisation regroupant sans doute toutes les langues sur Terre. A noter que la 3DS XL est livrée avec une carte SD de 4Go contre 2Go pour la 3DS. Ouf quelque part, j’ai bien cru que… Non rien 😛

La prise en main

La première impression quand on découvre la console, c’est sa compacité, malgré ses deux nouveaux écrans en version XL, je n’ai pas été choqué par la taille générale de la 3DS XL. Peut-être que je me suis pas habitué depuis avec les Samsung Galaxy Note ou encore Sony PS Vita, mais toujours est-il que ça ne m’a pas gêné outre mesure, alors qu’à l’époque de la DSi XL, c’était juste rédhibitoire pour moi, elle était trop grande, trop grosse et tout et tout.

Maintenant, quand je compare la 3DS XL à la DSi XL, il n’y a réellement pas tant de différences que ça, ce qui veut dire que les mentalités ont quelque peu changé. Peut-être qu’avec la réduction drastique du poids d’un laptop fait qu’avoir une 3DS XL dans le sac n’est plus aussi dérangeant.

Pour en revenir à la 3DS XL, la finition est au top et je trouve ce côté mat bien plus réussi que le côté brillant de la 3DS, tout comme pour les couleurs, AMHA, plus réussies et moins bling bling. Avec cette 3DS XL, on s’attendait bien évidemment à voir arriver un second stick analogique, surtout qu’il y avait de place pour. Malheureusement, ce n’est toujours pas le cas, et si vous commenciez à vous habituer au Circle Pad Pro, et bien vous serez heureux (ou pas) d’acquérir le Circle Pad Pro XL, histoire d’avoir vraiment quelque chose de transportable.

Alors oui, c’est rageant, c’est sûr et on pourra crier au scandale contre Nintendo, mais je peux comprendre la position de la marque japonaise qui a peur d’avoir une sorte de catalogue à deux vitesses, à savoir des jeux 3DS classiques pouvant utiliser éventuellement un second stick et des jeux qui ne fonctionnerait pas si vous n’aviez pas de second stick… Dans tous les cas, Nintendo, qui contrôle tout, aurait pu imposer aux studios de développement une sorte d’obligation de développer une jouabilité pour ceux qui n’auraient pas de second stick analogique sans quoi le jeu ne pourrait pas sortir… Bref, on n’en a pas et va falloir se coltiner un Circle Pad Pro XL :/

Le tour du propriétaire

Je ne vais pas entrer dans les détails de la 3DS XL, elle reprend les mêmes commandes que la 3DS donc rien de flagrant. On notera cependant quelques petites améliorations appréciables. On commence ainsi par le design général qui permet à Nintendo d’abandonner le côté très anguleux (et tortueux) de la 3DS. Il y a ensuite un stylet qu’on peut ranger. Et non, pas de gros stylet comme sur la DSi XL, perso, ça ne me manque pas !

Du côté du bouton de la 3D, on notera qu’un petit clic permet de savoir si vous êtes en mode non 3D ou pas. Les boutons Home, Select et Start sont enfin des boutons bien distincts et non plus des boutons dissimulés sous une couche de plastique. Du coup, dans le noir, on sait sur quel bouton on appuie, ce qui n’est pas le cas avec la 3DS, du moins pour moi. Et enfin, l’emplacement du stylet sur le côté droit est tellement mais alors tellement plus pratique qu’en haut comme c’est le cas de la 3DS. Mais, il y a bien un mais, le stylet est désormais tout plastique, dommage. On finit sur le port SD qui est passé de la gauche sur la 3DS à la droite sur la 3DS XL.

Dans les regrets, j’aurais aimé que le stick analogique et la croix directionnelle soient positionnés un peu plus bas. Ils sont toujours très haut et pour moi qui utilise le bout de l’index pour appuyer sur le bouton L, ce n’est pas très agréable, surtout avec des jeux comme Kid Icarus.

Les écrans et l’expérience utilisateur

Pour ce qui est de l’expérience utilisateur, c’est en soi la même chose que sur une 3DS puisque c’est le même OS, et tout et tout. Par contre, Nintendo a toujours un peu de mal avec le fait d’avoir plusieurs consoles et un seul compte Nintendo, du coup, il vous faudra faire le transfert de votre compte sur la 3DS vers la 3DS XL. Sachant que je n’avais pas grand chose, il m’a fallu quand même plus de 30 minutes pour le transfert du compte via WiFi… Aberrant.

Mais à côté de ce désagrément d’une fois, il faut avouer que la grande taille des écrans est plutôt agréable. Alors oui, on garde la même résolution d’affichage et c’est plus grossier sur un écran plus grand mais le confort de jeu est tel que les pixels, plus visibles, ne m’ont pas plus gêné que ça. Bon, ça risque de ne pas faire plaisir aux “pixels peepers” mais le résultat est là, je prends quelque part plus de plaisir à jouer sur la 3DS XL que sur la 3DS. D’ailleurs, à ce sujet, je ne sais pas si ce n’est que moi mais avec la 3DS XL, la 3D m’a semblé moins fatiguante. Peut-être aussi parce que je vieillis ? 😛 Qui sait !

Pour les Sony PS Vita Lovers, oui, l’écran de la portable de Sony surclasse celui de la Nintendo 3DS XL ^^ Mais ce dernier permet d’avoir de la 3D et dans certains jeux comme Super Mario 3D World, c’est quand même sympa !

Conclusion

Après avoir joué avec la 3DS XL, le retour sur une 3DS est un peu une sorte de non-sens, on a l’impression de régresser et de revenir en arrière. L’expérience de jeu est meilleure, la prise en main aussi et je ne peux que vous la conseiller si vous jouez beaucoup avec votre 3DS.

La Galerie Photo

Nintendo nous l’a refait, pour notre plus grand bonheur… Ou pas. C’était donc lors de l’E3 2012 que la marque de Kyoto nous a annoncé l’arrivée de la version XL de la 3DS, à l’instar de la version XL de la DSi. Au niveau des caractéristiques, je ne vais pas vous la refaire mais en dehors des écrans plus grands et donc d’une taille et d’un poids plus important, la Nintendo 3DS XL reprend les caractéristiques techniques de la 3DS.


Les caractéristiques et le packaging

C’est donc demain que sortira officiellement la Nintendo 3DS XL chez nous, en bleu, en rouge et en argent. Elle est bien évidemment déjà disponible IRL et c’est au prix de 199€ que vous pourrez la trouver. A noter qu’elle est vendue sans chargeur (c’est le même que la 3DS), c’est une façon comme une autre de réduire au maximum le prix de vente et ainsi passer sous la barre fatidique des 200€. Du coup, si jamais vous craquez pour cette 3DS XL et que vous n’aviez pas de 3DS, il faudra compter un chargeur supplémentaire vendu dans les 20/30€ en fonction des marques.

Pour ce qui est des caractéristiques techniques et avant de continuer sur ce test flash, je vous conseille d’aller faire un tour sur le test de la Nintendo 3DS. En effet, à part les écrans plus grands, on retrouve les mêmes performances et donc quelque part la même expérience utilisateur.

Le nouvel écran 3D de la 3DS XL est toujours sans lunettes mais passe à une taille de 4,88″ contre 3,53″ pour sa grande soeur. De même, l’écran tactile passe à une taille de 4,18″ contre 3″ pour la 3DS. Nouvelle taille (156x93x22mm pour 336g) oblige, la 3DS XL est censé vous proposé une autonomie en hausse puisqu’on passe, officiellement de 3,5h à 6,5h d’autonomie. Dans la réalité, sans atteindre les chiffres officiels, j’ai effectivement eu une autonomie tournant autour des 4h30, 5h avec des jeux 3DS et donc la 3D activée.

Pour ce qui est du packaging, vous vous en doutez, on se retrouve avec le strict minimum à savoir la console et un imposant guide d’utilisation regroupant sans doute toutes les langues sur Terre. A noter que la 3DS XL est livrée avec une carte SD de 4Go contre 2Go pour la 3DS. Ouf quelque part, j’ai bien cru que… Non rien 😛

La prise en main

La première impression quand on découvre la console, c’est sa compacité, malgré ses deux nouveaux écrans en version XL, je n’ai pas été choqué par la taille générale de la 3DS XL. Peut-être que je me suis pas habitué depuis avec les Samsung Galaxy Note ou encore Sony PS Vita, mais toujours est-il que ça ne m’a pas gêné outre mesure, alors qu’à l’époque de la DSi XL, c’était juste rédhibitoire pour moi, elle était trop grande, trop grosse et tout et tout.

Maintenant, quand je compare la 3DS XL à la DSi XL, il n’y a réellement pas tant de différences que ça, ce qui veut dire que les mentalités ont quelque peu changé. Peut-être qu’avec la réduction drastique du poids d’un laptop fait qu’avoir une 3DS XL dans le sac n’est plus aussi dérangeant.

Pour en revenir à la 3DS XL, la finition est au top et je trouve ce côté mat bien plus réussi que le côté brillant de la 3DS, tout comme pour les couleurs, AMHA, plus réussies et moins bling bling. Avec cette 3DS XL, on s’attendait bien évidemment à voir arriver un second stick analogique, surtout qu’il y avait de place pour. Malheureusement, ce n’est toujours pas le cas, et si vous commenciez à vous habituer au Circle Pad Pro, et bien vous serez heureux (ou pas) d’acquérir le Circle Pad Pro XL, histoire d’avoir vraiment quelque chose de transportable.

Alors oui, c’est rageant, c’est sûr et on pourra crier au scandale contre Nintendo, mais je peux comprendre la position de la marque japonaise qui a peur d’avoir une sorte de catalogue à deux vitesses, à savoir des jeux 3DS classiques pouvant utiliser éventuellement un second stick et des jeux qui ne fonctionnerait pas si vous n’aviez pas de second stick… Dans tous les cas, Nintendo, qui contrôle tout, aurait pu imposer aux studios de développement une sorte d’obligation de développer une jouabilité pour ceux qui n’auraient pas de second stick analogique sans quoi le jeu ne pourrait pas sortir… Bref, on n’en a pas et va falloir se coltiner un Circle Pad Pro XL :/

Le tour du propriétaire

Je ne vais pas entrer dans les détails de la 3DS XL, elle reprend les mêmes commandes que la 3DS donc rien de flagrant. On notera cependant quelques petites améliorations appréciables. On commence ainsi par le design général qui permet à Nintendo d’abandonner le côté très anguleux (et tortueux) de la 3DS. Il y a ensuite un stylet qu’on peut ranger. Et non, pas de gros stylet comme sur la DSi XL, perso, ça ne me manque pas !

Du côté du bouton de la 3D, on notera qu’un petit clic permet de savoir si vous êtes en mode non 3D ou pas. Les boutons Home, Select et Start sont enfin des boutons bien distincts et non plus des boutons dissimulés sous une couche de plastique. Du coup, dans le noir, on sait sur quel bouton on appuie, ce qui n’est pas le cas avec la 3DS, du moins pour moi. Et enfin, l’emplacement du stylet sur le côté droit est tellement mais alors tellement plus pratique qu’en haut comme c’est le cas de la 3DS. Mais, il y a bien un mais, le stylet est désormais tout plastique, dommage. On finit sur le port SD qui est passé de la gauche sur la 3DS à la droite sur la 3DS XL.

Dans les regrets, j’aurais aimé que le stick analogique et la croix directionnelle soient positionnés un peu plus bas. Ils sont toujours très haut et pour moi qui utilise le bout de l’index pour appuyer sur le bouton L, ce n’est pas très agréable, surtout avec des jeux comme Kid Icarus.

Les écrans et l’expérience utilisateur

Pour ce qui est de l’expérience utilisateur, c’est en soi la même chose que sur une 3DS puisque c’est le même OS, et tout et tout. Par contre, Nintendo a toujours un peu de mal avec le fait d’avoir plusieurs consoles et un seul compte Nintendo, du coup, il vous faudra faire le transfert de votre compte sur la 3DS vers la 3DS XL. Sachant que je n’avais pas grand chose, il m’a fallu quand même plus de 30 minutes pour le transfert du compte via WiFi… Aberrant.

Mais à côté de ce désagrément d’une fois, il faut avouer que la grande taille des écrans est plutôt agréable. Alors oui, on garde la même résolution d’affichage et c’est plus grossier sur un écran plus grand mais le confort de jeu est tel que les pixels, plus visibles, ne m’ont pas plus gêné que ça. Bon, ça risque de ne pas faire plaisir aux “pixels peepers” mais le résultat est là, je prends quelque part plus de plaisir à jouer sur la 3DS XL que sur la 3DS. D’ailleurs, à ce sujet, je ne sais pas si ce n’est que moi mais avec la 3DS XL, la 3D m’a semblé moins fatiguante. Peut-être aussi parce que je vieillis ? 😛 Qui sait !

Pour les Sony PS Vita Lovers, oui, l’écran de la portable de Sony surclasse celui de la Nintendo 3DS XL ^^ Mais ce dernier permet d’avoir de la 3D et dans certains jeux comme Super Mario 3D World, c’est quand même sympa !

Conclusion

Après avoir joué avec la 3DS XL, le retour sur une 3DS est un peu une sorte de non-sens, on a l’impression de régresser et de revenir en arrière. L’expérience de jeu est meilleure, la prise en main aussi et je ne peux que vous la conseiller si vous jouez beaucoup avec votre 3DS.

La Galerie Photo

27 réponses à “Test Flash : Nintendo 3DS XL”

  1. Tu listes quand même pas mal de points négatifs pour aboutir sur un “Très recommandé”…

    Peut-être pour que Nintendo continue à vous prêter les consoles pour test ? 😛

  2. sympa l’avis.
    moi par contre je resterais sur ma 3DS de base.
    La sensation/look de la XL fait trop jouet toy’r’us, la taille de la console fait maousse dans la poche, … le fait qu’il n’y ai pas de chargeur, pas de deuxième analogue (donc imaginons la console avec le pad XL, … cool un format feuille A4 … )
    bref j’avoue avoir été bien déçu, … enfin oui et non, dans le sens que de toute façon, depuis des années, on nous prend pour des grosses vaches a lait.
    Sony a attendu 3/4 psp pour ENFIN mettre un deuxième analogue, maintenant ce qui rapporte c’est de pondre des consoles avec 2/3 jeux potables, et apres hop, nouvelle console. (cf la ps3, psp, 3ds, kinect,…).

  3. je trouve tout simplement scandaleux le fait de ne pas avoir de chargeur avec la console
    si encore on pouvais la charger avec un cable mini/mico usb, OK mais là c’est un connecteur spécifique…

    je vois déjà bien à noël prochain, le nombre de gamin qui recevront une console de papi mamie et qu’ils ne pourront pas utiliser.

  4. Tout à fait d’accord, c’est juste hallucinant de ne pas fournir de chargeur………. mais vraiment dingue de dingue quoi!! Ca va peut etre donné des idées a Apple 😀 car la serieux ils font plus fort…

  5. Nicolas > Non car l’ufc va leur foutre un proces pour la non présence du chargeur. Dans 3 mois, le chargeur est présent dans les boites c’est obligé.

  6. Intéressant article, mais une petite erreur. La DSi XL a bel et bien un emplacement pour ranger le stylet, situé au même endroit que la 3DS XL d’ailleurs. Par contre, la DSi XL était fournie avec un gros “stylo” qui lui ne pouvait effectivement pas être rangé dans la console.

  7. Pour le chargeur : c’est le même que celui de la DSi, DSi XL et 3DS…..
    C’est important de bien le préciser !
    Et le chargeur officiel (celui vendu par Nintendo) coût 9,99€…..
    Et pas 20/30€, comme ils disent !

  8. Pour la DSi XL, le stylet se rangeait AUSSI sur le côté, je vois pas pourquoi il était plus sujet à être perdu…..
    Le second stylet était de la taille d’un crayon normal donc => dans le pot à crayons

  9. @Watt
    Même si le chargeur coûtait 1€ quelle idée de le vendre séparément? Tu as déjà vu une voiture neuve à vendre sans les roues?
    c’est juste un non sens à tout point de vu : de base la console est inutilisable, confusion chez les consommateur novice, emballages supplémentaire (pollution), etc.
    je ne vois vraiment pas ce que Nintendo vise avec une pareille stratégie, de la mauvaise pub?

  10. @ Laquenelle

    Quand tu achète une PSvita, tu n’a pas de carte mémoire, pourtant c’est absolument obligatoire.
    Quand tu achètes une imprimante tu n’a pas de cable USB ( même celle qui sont non wifi )

    De plus il est a 4 € en nom officiel
    http://www.priceminister.com/offer/buy/47541581/Chargeur-Pour-Nintendo-Ds-220v-Power-Max-Accessoire-Nintendo-Ds.html

    Donc faut arrêter de pleurer, j’avais la 3DS et j’ai changé il y a 3 jours pour la version XL et comme dit le rédacteur, certains jeux changent du tout au tout. A commencer par Mario Kart qui donne une profondeur plus éclatante. De plus pour ceux comme moi dans le train, c’est (enfin !!! ) quasi possible de jouer avec des rayons de soleil.

    Bref si vous avec la 3DS et avez un peu d’argent foncer sur la XL c’est clairement mieux. Par contre si c’est pour un enfant, restez sur la classic, ne serait ce que le poids, certains jeux nécessite d’avoir une main qui tiens la console et l’autre le stylet, c’est assez lourd.

    Bon par contre ça serait bien d’avoir plus de bon jeux pour l’instant ils se comptent sur les doigts :

    SSF4 / Mario Kart 7 / Mario Land 3D / (bientot) New Super Mario Bros 2 / Zelda OOT / Kid Icarus (même si j’ai pas aimé) / Tales of Abyss / Kingdom Hearts / RE Revelation

    Bref ca en fait pas beaucoup, sachant que les autres sont soit des portages moyens soit des jeux a bonnes idées mais super mal exploité genre Spirit Camera

  11. @booboo c’est quoi cette défense que tu fais en citant d’autre marque de constructeur au pratique douteuse? parce que d’autre font la même chose cela justifie une telle pratique?
    c’est simplement de l’arnaque comme l’obsolescence programmé et les années supplémentaires de garantie!
    bientôt ça sera quoi? Une Nintendo 4ds à acheter en kit avec les édition Atlas chez le marchant de journaux?

  12. ouaw elle est trop belle je la veux!!!!!!!!!!!
    votre site et bien fait
    bisoux

    😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀 😀

  13. Merci pour le test.
    Il y a quand même une chose que je ne comprend pas: à quoi servirais un éventuel second stick analogique? Il n’y en avait pas sur la DS classique, et ça n’avais jamais choqué… Il y a vraiment des jeux ou c’est nécessaire? ( Je me rappelle que les fps se jouaient premier stick+combo écran tactile=> pas vraiment besoin de second stick )

  14. Histoire de donner un avis concret, j’ai switcher aujourd’hui ma 3DS contre une XL dans une grande enseigne, et résultats je retrouve (enfin) le plaisir de jouer sur DS comme à l’époque de la DS lite (best ever…)
    Certes la résolution est pas dingue mais on prend vite le confort du grand écran, la prise en main est incomparable.
    Donc pour ma part au top, dommage qu’il n’y ai pas de second circle pad mais rdv dans 6 mois pour un nouvel échange ^^ (3DS XL 2X ? )

  15. je l’ai depuis 24h, et c’est que du bonheur !
    que ce soit un pokemon heartgold ou mario kart 7, c’est tout simplement génial niveau prise en main et graphisme (le transfert de données depuis ma 3DS classique m’a étonné aussi)

    pour le circle pad, j’ai quand même gardé ma 3DS classique (console ambassadrice, et tien mieux dans la poche pour les ballades)

  16. Bonjour, je pense qu’il y a une erreur, la 3DS XL ne fut pas annoncée pendant l’ E3 , il y a meme des sources (fiables ou non) qui commentaient une annonce faite par un des pdg de nintendo disant que ce n’etait pas dans leurs perspectives du moment ..
    J’en ai payé les frais , j’ai craqué pour la 3DS qq jours apres l’E3, et 10 jours plus tard 3DS XL annoncée.
    neamoins console sympathique (obligation de circle pad pro pour des mains d’homme je pense 🙂 sinon crampes en qq minutes ) mais petit coup de pu.. marketing pour ecouler des stocks de la part de nintendo , ou pour avoir qq chose a dire pendant le tokyo game show.
    cordialement

  17. Bon je vais peut-être faire du hors sujet mais je ne comprends pas trop pourquoi, des consoles aujourd’hui se retrouvent avec des jeux pixélisés!! alors que les smartphone aujourd’hui sont beaucoup plus en avance c’est quoi le délire je ne comprends pas!!! enfin bon après nous dirons que ce n’est pas la même architecture mais quand même…

  18. @ DDman

    Un smartphone comme le 4S ou SG3 pour prendre les plus puissant sont souvent largement plus puissant en terme de RAM et processeur qu’une 3DS.
    Après la pixellisation viens de l’ecran qui est plus grand a la même résolution que la 3DS.

    Mais une PS Vita elle est plus puissante je te rassure et fait des graphismes de meilleur qualité. Par contre il faut voir ce qui t’intéresse comme jeux.

    Cela dit la 3DS XL coute quasi 3x moins cher qu’un 4S ( une vita 2x ), ta console pourras faire tourner les jeux DS et 3DS et Vita même en fin de vie commercial. Alors qu’avec un 4S les “gros” jeux sur le store ne passeront certainement pas et surtout ils seront plus lent voir des textures non adapté a l’ecran.

  19. C’est encore et toujours pour nitendo l’occasion de se faire des sousous… je trouve que la psvita, bien que plus cher a un meilleur avenir pour les gamers.

  20. Je trouve cette DS Vraiment génial j’en achète une d’ailleur vendredi ces vraie que ce n’est pas bien normal qu’il ne vende pas de chargeur mais bon après quand ils vende cette console le vendeur doit normalement prévenir que le chargeur n’est pas fourni avec moi je sais qu’il ma prévenu que le chargeur n’était pas fourni avec heuresement que j’ai celui de la DSI XL 🙂

  21. Nitendo pense qu’au fric,pas de chargeur bande de naze!!!Mais je pense que je vais acheter la nitendo 3ds xl pour noël ayant de j a la dsi(que j’ai vendu sauf le chargeur)doc je vais L acheter!!!!!!!!

  22. La nouvelle 3DS XL est d’un confort largement supérieur à la précédente et pour ce qui n’ont pas de 3DS et qui en souhaite une , je leur conseille évidemment cette nouvelle version.
    Pour les autres , hormis d’être un fan hardcore de la firme de Kyoto et qui ont un côté collectionneur , cela ne me semble pas nécessaire… enfin c’est vous qui voyez.

  23. J ai ete vraiment decut par cette DS, deja, pas de chargeur fourni, des photos tres moche, la camera est quand meme cata ! et une resolution d ecran horrible…
    Bref, pour lancer une app ou un jeux : ca beug, mario Kart(50e), je l ai finit en 1 semaine sans pour autant y jouer beaucoup et puis : youtube ne marche pas, internet n est pas optimise et le store n a aucune app gratuite ! Je paye pas 50e pour fait un griboulli,
    A oui, le chargement losque l on lance un jeu prends 15 sec au moins ,
    UNE BELLE ARNAQUE, DECEVANT, NINTENDO,
    ADIEU !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *