Test

Test : HTC U11, le smartphone qu’on presse

Notre avis
8.5 / 10
Android

Par Anh Phan le

Cette année, HTC fait tout en décalé. Ainsi, c’est durant le CES 2017 à Las Vegas que la marque taïwanaise avait annoncé ses nouveaux U Ultra et U Play. Il n’y a pas eu d’annonce lors du MWC 2017 à Barcelone et c’est donc le 16 mai dernier que HTC a annoncé son nouveau flagship, le HTC U11.

Pourquoi le 16 mai 2017 ? Tout simplement parce que cela correspondait aux 20 ans de la marque. 20 ans déjà. À l’exception de Sony Mobile qui traîne un peu, le HTC U11 arrive après les autres mastodontes du secteur et va faire face à une concurrence féroce. Et pour se démarquer, HTC a présenté une nouvelle technologie, Squeeze, qui permet de « presser » le smartphone pour lancer des actions. Innovation ou gadget ? Réponse entre ces lignes

Les Caractéristiques

Voici la fiche technique du HTC U11 :

NomHTC U11
Taille de l'écran5,5 pouces
Définition de l'écran1440 × 2560 pixels (534 ppi)
Type d'écran Super LCD5
SoCSnapdragon 835 (4 x 2,45 GHz Kryo + 4 x 1,9 GHz Kryo)
GPU Adreno 540
Mémoire vive4 Go
Mémoire interne64 Go
Port micro-SDOui, jusqu'à 256 Go
Batterie3000 mAh
Appareil photo dorsal- UltraPixel 12 mégapixels
- Photosites de 1,4 µm
- Objectif grand angle ouverture à F/1,7
- Stabilisation optique
- Flash Dual-LED
Appareil photo frontal16 mégapixels (F/2.0)
Version d'AndroidAndroid 7.1.1 Nougat avec la surcouche Surcouche HTC Sense
Dimensions153,9 ×75,9 × 7,9mm
Poids169 grammes
Carte SIM1 × nano-SIM
Capteur d'empreintes digitalesOui (en façade)
Connectique- 1 × port micro USB Type-C 3.1
- WiFi a/b/g/n/ac (2.4GHz et 5GHz)
- Bluetooth 4.2 LE
- NFC
Port jackNon
EtanchétéOui (IP 68)
ColorisBleu, Noir, Or, Rouge, Turquoise
Prix 759 euros

Petit détail à souligner : HTC a choisi le parti de proposer à l’utilisateur d’utiliser, ou non, la technologie Adoptable Storage de Google. Contrairement à d’autres constructeurs, on a au moins le choix et ce n’est pas plus mal. Personnellement, parce que je n’arrête pas de changer de terminal, j’ai préféré ne pas utiliser la technologie de Google.

Côté packaging, la marque taïwanaise ne va pas révolutionner le genre. On retrouve sans surprise le câble USB-C vers USB-A, un chargeur USB, un adaptateur USB-C vers jack 3,5 mm (car, oui, le port jack a disparu), les écouteurs USB-C HTC USonic qui disposent de la réduction de bruit active ainsi que les notices d’utilisation pour une première prise en main. Rien de bien original donc si ce n’est les écouteurs qui s’en sortent vraiment bien, c’est tellement rare qu’il faut le signaler.

Pas d’opération de pré-commande avec un accessoire quelconque chez HTC, le U11 est disponible depuis le 1er juin au prix de 759 euros.