Test

[Test] Dell XPS 13 2 en 1 : un ultrabook qui frise l’indispensable

Ordinateurs

Par Pierre le

Avec son XPS 13, Dell vend actuellement l’un des meilleurs ultrabooks du marché. Un XPS 13 qui se bonifie au fil des années, perdant quelques millimètres sur les bords de son écran quand il gagne un écran tactile et plus de puissance. Le nouveau modèle de XPS mise cette fois sur le convertible, un choix curieux, étant donné que ce format est de moins en moins proposé par les constructeurs.

Avec ce modèle, Dell ne déçoit pas, démontrant encore une fois son savoir-faire sur la partie design de l’appareil. On retrouve la patte si particulière de Dell , avec un aluminium brossé sobre et efficace, des formes anguleuses, mais loin d’être agressives et un écran sans bord toujours aussi impressionnant. La particularité du PC est ici d’être convertible, nous trouvons donc des charnières prévues à cet effet.

Mais le XPS 13 Convertible n’a pas que ça à proposer aux consommateurs, puisqu’il recèle de bien des qualités. Avant de commencer, faisons donc un tour par la fiche technique du PC.

 Dell XPS 13 Convertible
Ecran 13 pouces InfinityEdge QHD+ , 1920 x 1080 pixels ou 3200 × 1800 pixels.
Tactile
Processeur Intel Core i5/i7 de 7e génération
RAM 4 ou 8 Go
GPUIntel HD 615
OSWindows 10
Mémoire 128, 256 ou 512 Go SSD
Batterie 46 Wh
Connectique Deux ports USB Type-C (adaptateur USB fourni)
Port microSD
Prise Jack 3.5 mm
Lecteur d'empreintes digitalesOui
Poids 1,24 kilos
Dimensions 304 × 199 × 13,7 mm
Prix De 1400 € à 1900 €

Comme vous pouvez le voir, le XPS a tout pour séduire sur le papier. En effet, le PC de Dell dispose d’une fiche technique plutôt musclée, le constructeur ayant pris soin d’apporter un hardware de qualité, avec notamment les processeurs Intel de dernière génération et un écran toujours séduisant.

Ajoutons à cela une formule déjà connue et appliquée à la lettre et nous avons un ordinateur portable qui fait rêver. Nous n’allons pas faire dans le suspense : le XPS 13 Convertible est un des meilleurs ultrabook du marché… encore. Un convertible qui en plus d’être agréable et puissant, se monde parfaitement transportable, puisqu’il ne fait que 1,24 kilo.

[nextpage title= »Design »]

Dell n’a pas vraiment changé sa formule concernant le design, puisque nous retrouvons la patte Dell sur le XPS 13. Mais pourquoi le changer, puisque ce design a toujours été proche de la perfection, se montrant à la fois sobre et efficace ?

L’efficacité toujours au rendez-vous

On prend les mêmes et on recommence. Comme les anciennes itérations des XPS 13, Dell a choisi de l’aluminium brossé pour habiller l’extérieur de son ultrabook. Un design toujours aussi anguleux, comme le fait Dell depuis deux ans maintenant sur sa gamme, et toujours fidèle à l’identité visuelle de la marque XPS.

Convertible oblige, nous trouvons tout de même quelques changements dû à la nouvelle approche prise par ce XPS 13 Convertible. L’écran, tout d’abord, se montre un peu plus épais que sur les précédentes itérations, du moins à la base, mais n’empiète pas vraiment sur la finesse du PC, qui ne fait que 13,7 mm.

De même, la charnière a été revue. Cette fois, nous avons deux charnières qui font pivoter l’écran autour du clavier. Des charnières épaisses qui semblent solides, mais qui seront forcements moins solides qu’une charnière unique sur le très long terme.

L’écran, lui, pivote comme un convertible classique, nous permettant de mettre le PC en mode tablette, tente ou support, comme l’ont fait beaucoup de PC avant lui. Une flexibilité toujours agréable, quoique pas forcément indispensable sur un ultrabook en 2017.

Pour le reste, Dell est resté fidèle à son sujet, en réutilisant sa surface plastique agréable autour du clavier, les haut-parleurs sur le côté ou la webcam sous l’écran pour économiser sur les bords.

Notons cependant la présence d’un capteur d’empreintes à côté du trackpad pour vous faire économiser quelques secondes au démarrage, ainsi que le déplacement du bouton d’allumage sur le côté.

Enfin, un petit mot sur l’ouverture du PC. Lorsque ce dernier est fermé, il est assez difficile de l’ouvrir. En effet, Dell n’a prévu aucune encoche sur son châssis, ce qui est un peu étonnant, tant la chose est évidente. Un petit détail, certes, mais qui se montre pénible au quotidien.

Écran et son

Pas la peine d’en écrire des tartines : l’écran du XPS est toujours aussi impressionnant, même après deux ans. Les bordures de l’écran ne dépassent pas les 5 millimètres et même si la chose est maintenant habituelle dans le paysage, c’est toujours aussi agréable.

Ici, Dell laisse le choix entre deux définitions au consommateur. Si une définition QHD est bien évidemment plus chère, il est possible de se contenter d’un écran en full HD (comme notre exemplaire de test), qui fait très bien l’affaire, surtout sur une taille si réduite.

Concernant le tactile, eh bien… la chose est un peu inutile. Microsoft tente de pousser le tactile depuis la sortie de Windows 8 en 2012, mais n’a jamais vraiment réussi à imposer cette utilisation aux consommateurs. Ce n’est pas Windows 10 ni le XPS 13 qui vont changer la donne.

De même, le mode convertible n’est pas forcément indispensable et le consommateur peut très bien s’en passer. Mais la chose n’augmente pas le prix du PC et permet tout de même une flexibilité du PC lors de visionnage de vidéo, par exemple.

Concernant le son, pas grand-chose à redire. Dell a eu l’intelligence de placer les haut-parleurs sur les tranches. Le son, qui n’a rien d’exceptionnel, se répartit correctement, se montre agréable et ne gêne aucunement l’utilisateur.

[nextpage title= »Au quotidien »]

Logiciel et puissance

Le Dell XPS 13 Convertible se débrouille parfaitement dans son domaine : la bureautique. Poussé par 4 ou 8 Go de RAM, il vous permettra de travailler dans d’excellentes conditions et sans aucun ralentissement.

Bien évidemment, l’ultrabook ne fait pas de miracles dans les jeux vidéo. Disposant d’une Intel HD 615, il ne sera pas suffisant pour faire du montage vidéo ou même jouer un peu. Si un jeu comme Hearthstone fonctionne logiquement, inutile d’espérer vous faire une petite partie d’Overwatch sur le PC. Même Pillars of Eternity a du mal à être fluide avec les graphismes au minimum (mais tourne).

Pour le reste nous restons sur un PC performant en matière de bureautique et ne souffrant d’aucun défaut logiciel ou hardware. En effet, le PC reste constamment silencieux et ne dégage presque pas de chaleur, ce qui le rend très agréable quand vous l’utilisez sur les genoux, par exemple.

Une batterie exemplaire

Le gros point fort du PC, c’est sa batterie, puisqu’en bureautique, le XPS 13 frôle les neuf heures d’autonomie. Une performance à laquelle il faut enlever deux heures en visionnage de vidéo. Les XPS ont toujours brillé sur cet aspect, mais ici, Dell fait fort, venant titiller les MacBook non seulement dans la partie design, mais également dans la partie autonomie.

Un clavier de qualité

Dell a toujours fourni d’excellents claviers avec ses XPS 13. Ce modèle met-il fin à cette grande tradition ? Non.

Comme toujours, nous retrouvons le clavier chiclet agréable sous les doigts, avec des touches offrant assez de résistance pour une bonne sensation d’écriture, ainsi qu’un espace assez important pour ne pas écraser plusieurs touches avec vos gros doigts boudinés. Le clavier est également rétroéclairé, afin de bosser dans le noir.

D’ailleurs, notons que ce test a été écrit sur ledit XPS 13 convertible et la chose s’est montrée agréable.

Concernant le trackpad, Dell ne change sa formule, toujours aussi pertinente, et offre un pavé tactile agréable qui ne révolutionnera pas le marché. Un pavé qui a le mérite de faire la différence entre vos doigts et vos poignets, et donc de ne pas s’activer par mégarde.

Notre avis

Dell ne surprend pas en offrant toujours un ultrabook de grande qualité qui frise l'indispensable. Un ultrabook qui se décline ici en convertible. Même si la chose n'était pas forcément nécessaire, elle n'handicape pas l'utilisateur et ne fait qu'apporter une fonctionnalité supplémentaire en se gardant bien d'augmenter le prix final.

Le XPS 13 Convertible excelle pratiquement dans tous les domaines et offre tout simplement la meilleure expérience Windows 10 pour un ultrabook, que ce soit en termes de design, de transportabilité ou d'utilisation. Encore une réussite pour Dell !

8 / 10