Test

[Test] Nintendo Switch Lite, pour les nomades

Notre avis
8 / 10
Jeux Vidéo

Par Anh Phan le

Nintendo arrive en cette rentrée avec la nouvelle Nintendo Switch Lite, une Switch qui n’est pas destinée à remplacer la Switch Classique mais qui se destine aux plus nomades d’entre nous.

Alors qu’on attendait en début d’année l’arrivée d’une éventuelle Nintendo Switch Pro, la firme japonaise a surpris tout le monde avec la Nintendo Switch Lite, une Switch conçue uniquement pour profiter de la Switch en mode portable. Deux ans après la sortie de la Switch Classique, Nintendo et nous aussi d’ailleurs, en savons plus sur nos habitudes et si la Switch Lite existe, c’est que nous l’avons aussi demandé.

Acheter la Nintendo Switch Lite

Histoire

Pour ceux qui n’ont pas tout suivi ou qui logeaient dans une cave ces deux dernières années, on vous rappelle que la Nintendo Switch Classique permet trois modes d’utilisation différents, un mode téléviseur pour jouer sur grand écran, un mode table pour jouer avec des amis en partageant les Joy-Con et le fameux mode portable pour jouer n’importe où.

Deux ans après donc la sortie de la première Switch, un constat s’impose, une bonne partie des joueurs, dont moi, ne joue à la Switch qu’en mode portable et ce, aussi bien en déplacement qu’à la maison. Et c’est là toute la force de la Nintendo Switch qui peut s’adapter au plus grand nombre et en fonction des différentes affinités. Du coup, pour ceux qui ne joue qu’en mode portable, on n’a pas forcément besoin de détacher les Joy-Con et quitte à être portable, autant que la console soit la plus légère possible.

Une question de taille

C’est là que la Nintendo Switch Lite entre en jeu. Dès les premiers instants, on remarque à quel point la Switch Lite (208×91,1×13,9mm) est plus compacte et légère  (275g vs 398g) que la Switch Classique (239x102x13,9mm). Pour faire simple, elle fait en largeur l’équivalent d’une Switch Classique avec un seul Joy-Con. Les commandes sont pourtant bien intégrés et les boutons de direction du Joy-Con gauche ont été remplacés par une croix directionnelle, pour le plus grand bonheur des fans de jeux indés. Et pour le coup, celle-ci répond au doigt et à l’œil et est clairement plus pratique que les boutons quand on joue en solo, quelque soit les jeux. L’écran passe de 6,2 pouces à 5,5 pouces, il est de même qualité et on regrettera juste de ne plus retrouver le capteur de luminosité pour adapter automatiquement la luminosité de l’écran en fonction de l’environnement extérieur. En dehors de ça, je n’ai ressenti aucune gène sur l’écran plus petit.

Mais…

Du coup, pour compenser, on perd pas mal de petites choses. Ainsi, pas de pied au dos, plus de vibrations HD ou de caméra infrarouge à détecteur de mouvements, il n’y a plus aucune sortie TV et la Switch Lite est livrée avec un simple chargeur USB-C. On regrette tout de même la perte de la sortie TV, on aurait aimé que Nintendo garde cette possibilité, surtout que la Switch Lite a la même puissance que la Switch Classique. On pourra tout de même y brancher une manette pro ou des Joy-Con pour profiter à nouveau des vibrations HD ou encore de la caméra IR.

Les jeux en mode portable

Nintendo avertit les utilisateurs qu’ils ne pourront jouer qu’avec des jeux supportant le mode portable. Dans ma bibliothèque de jeux, je n’avais quasi que ça donc en dehors de quelques titres, j’ai pu profité de tous mes jeux, ouf ! J’avais peur que la petite taille de la Switch Lite soit gênante mais au final, c’est exactement la même prise en main que la Switch classique. D’ailleurs, à titre d’exemple, les deux consoles font la même épaisseur, ce qui permet de ne pas changer la prise en main des boutons dans la tranche. Concernant l’autonomie, pas de surprise, elle est meilleure que la Switch Classique mais ce n’est pas la révolution non plus. Mes tests persos montrent un gain d’une bonne heure voire un peu plus mais cela dépend aussi des jeux.

La petite astuce installation

Si vous avez déjà une Nintendo Switch, il y a de grandes chances qu’elle soit la console principale de votre compte Nintendo. Nintendo permet d’avoir plusieurs console liées à votre compte mais seule la console principale pourra faire fonctionner les jeux téléchargés en mode hors-ligne. Sur toutes les autres consoles dites « secondaires », il faudra absolument être en ligne pour pouvoir jouer aux jeux téléchargés. Du coup, si la Switch Classique se destine désormais à un usage plus sédentaire, il y a de grandes chances qu’elle soit tout le temps connectée à internet donc autant la passer en console secondaire et mettre la toute nouvelle Switch Lite en console principale afin de pouvoir jouer n’importe où y compris sans connexion à internet.

Attention, je pars du principe que vous avez un abonnement en ligne pour rapatrier automatiquement aussi vos sauvegardes qui sont normalement sur le cloud de Nintendo. Si ce n’est pas le cas, envoyez vos sauvegardes de la console principale sur le cloud avant de faire l’échange.

Acheter la Nintendo Switch Lite

 

Galerie

Notre avis

La Nintendo Switch Lite n’a pas vocation à remplacer la Nintendo Switch Classique, elle s’adresse avant tout à ceux qui jouent principalement à la Switch en mode portable. Et dans cet optique, la Nintendo Switch Lite remplit parfaitement ses fonctions.

La Switch Lite est légère et prend clairement moins de place dans un sac. Et pourtant, la prise en main est toujours excellente. La croix directionnelle à la place des boutons est un excellent choix au quotidien et plus encore sur les jeux indés qui sont légion sur la console de Nintendo.

8 / 10
Les plus
Les moins
  • Taille et Poids
  • C'est une Switch
  • Croix directionnelle
  • Prise en main
  • Prix
  • Autonomie perfectible
  • Des versions Collector à l'horizon
  • Pas de luminosité automatique