Test

[Test] Panasonic TZ100

Le marché des compacts, c’est un peu le Titanic de la photo. Incroyable à ses débuts, il a sombré dans les abysses des ventes. Normal, ces appareils produisaient des résultats à peine meilleurs que les smartphones, le côté social en moins. Même les tentatives d’appareils connectés n’ont pas été fructueuses. La solution a été ce capteur de taille 1 pouce de Sony d’excellente facture. Panasonic y est habitué, puisqu’il l’a même intégré à son photophone : le Panasonic CM1. Restait un problème de taille : le zoom. Qui dit capteur plus grand dit optique plus large. Et qui dit zoom attrapant un minimum de lumière dit optique encore plus large. Le rêve ? Un appareil avec un zoom efficace et de qualité tenant dans la poche. Une vraie poche. C’est alors que la firme japonaise a dégainé le TZ100.

EL3A7287

Tu vises, t’appuies, t’es heureux. Y mettre un capteur 1 pouce a donc été une excellente idée. Mais les voies de la physique sont parfois bien délicates à pénétrer. Alors, prouesse technique ou produit marketing ? C’est ce que nous allons découvrir.

Caractéristiques techniques

Capteur BSI Cmos Sony 1 pouce de 20 megapixels
Zoom équivalent à un 25-250 mm à ouverture f/2.8-5.9
Stabilisation optique 5 axes
Filtres et effets sympa, dont le superbe Monochrome dynamique
Enregistrement de vidéos en 4K (à 25fps)
Rafales de 30 images en 1 seconde en 4K (avec système de pré-déclenchement)
Ecran arrière fixe tactile 1,04 millions de points
Fonction Post-Focus permettant de jouer avec la profondeur de champs APRES la prise de vue
GPS intégré
Wifi intégré et application dédiée (Android et iOS)
64,5 x 110,5 x 44,3 mm
312g

Prix : 699 euros (sur Amazon)

[nextpage title= »Design et ergonomie »]

Très compact, super bien fini, avec une petite poignée pour aide à la prise en mains et des touches très bien placées, ce TZ100 réalise presque un sans-faute. En effet, la finition tout en métal est flatteuse, mais engendre un effet savonnette qui rend l’appareil glissant. Heureusement, une dragonne est fournie avec l’appareil.

EL3A7239

EL3A7253

EL3A7261

Le viseur est mignon, mais un peu étroit. De plus, la définition est assez faible. Un petit plus qui s’avère au final assez anecdotique.

EL3A7282

Le flash est entouré des 2 micros

EL3A7273

La recharge se fait directement sur l’appareil, via une connectique micro USB classique. Une bonne idée puisqu’elle permet de recharger son appareil via une batterie externe et d’utiliser les câbles fournis avec la grande majorité des smartphones et autres appareils nomades.

La bague électronique permet de régler la vitesse, l’ouverture ou encore le zoom. Elle est très pratique et agréable à utiliser.

EL3A7292

La bague de sélection des modes tombe sous le pouce.

EL3A7276

Cette touche permet d’accéder directement à la fonction rafale 4K qui permet de prendre instantanément 60 images de 8 megapixels et de choisir celle que l’on désire garder.

EL3A7278

Le Post-Focus a aussi une touche dédiée.

EL3A7277

Le classique raccourci vers le Q Menu pour modifier rapidement les réglages.

EL3A7198

Le volume général de l’appareil est à peine plus grand qu’un RX100 de Sony, mais Le Panasonic TZ100 embarque un zoom à l’amplitude presque 3 fois plus importante.

EL3A7287

EL3A7289

[nextpage title= »Fonctions et utilisation »]

La grande nouveauté que Panasonic a mis en avant est cette rafale 4K qui offre la possibilité d’anticiper une action en prenant 30 images avant le déclenchement et 30 images après, ou d’en prendre 60 au moment où l’on déclenche.
P1020465

On peut ensuite visionner le petit film image par image et enregistrer chaque image qui nous plait. Revers de la médaille, ces images font seulement 3840 x 2160 pixels, soit les 8,3 megapixels des images capturées en 4K.
P1020664

Le post-focus fonctionne de la même façon, mais fait un balayage complet de l’image en faisant le point plan par plan.
P1020615

Ensuite, il est possible de choisir la zone que l’on veut nette.
P1020616

P1020617

Malheureusement, on reste sur du 8 megapixels ici aussi.

Certains filtres sont réussis, comme le Monochrome Dynamique ou l’effet jouet (qui donne un rendu type holga). D’autres sont horribles, comme le Monochrome Brut. Bref, vous avez de quoi faire.

EL3A7298

P1020384

P1020336

Mais on peut également paramétrer ses styles d’images.

EL3A7300

Le RAW + Jpeg est évidemment de la partie et chaudement recommandé. en effet, les Jpeg produits sont très bons, surtout si vous avez peaufiné vos réglages. Le RAW permet néanmoins de travailler en profondeur une image qui vous a beaucoup plu, pour en réaliser un tirage par exemple. Compter 20 Mo par fichier RAW et environ 6 Mo par Jpeg.

EL3A7301

Le zoom se déploie rapidement, et on arrive à garder son sujet dans le cadre même à 250mm.
EL3A7304

L’écran est réactif et le tactile peut également servir à la capture, mais on regrette vraiment qu’il ne soit pas orientable.
EL3A7303

Côté autonomie, nous sommes dans la moyenne avec environ 250 photos lorsqu’on use un peu des modes Post Focus et Photo 4K.

On termine par le transfert et le contrôle Wifi. Il suffit de télécharger l’application Image App (disponibles sur Android et iOS) puis de connecter son smartphone sur le réseau Wifi généré par l’appareil. C’est simple, rapide et efficace.

Screenshot_2016-05-19-10-11-45
Les options sont classiques.

Screenshot_2016-05-19-10-13-28

Screenshot_2016-05-19-10-13-52
Par lot, on ne peut dépasser 30 images par sélection.

Screenshot_2016-05-19-10-19-13
Et voilà !

[nextpage title= »Qualité d’image »]

Le TZ100 est le 3ème appareil Panasonic équipé du fameux capteur 1 pouce. Le constructeur a donc acquis une bonne expérience dans son exploitation. Mais ici, il faut surtout saluer la qualité du zoom. Un zoom qui fait moins de 3 cm d’épaisseur une fois replié ! Globalement les images produites sont excellentes et cela est également valable pour les Jpeg du boîtier. Même à fond de zoom, le rendu reste suffisamment propre et précis. Pour vous donner une idée concrète : on est clairement au-dessus de ce que peuvent produire des compacts ou des smartphones équipés de capteurs plus petits. La dynamique (capacité à gérer les hautes lumières et les zones sombres) est satisfaisante. Concrètement : cet appareil offre un écart de qualité avec les smartphones qui justifie son emploi. D’autant que le transfert Wifi est rapide et efficace. Pour les photos en basse lumière (genre photo nocturne, d’ambiance), c’est en revanche moins convaincant. Le lissage est assez violent, et on perd beaucoup en détails dès qu’on passe les 400 ISO. Mais la polyvalence prime et ce TZ100 est typiquement le genre d’appareil qui donne envie de shooter sans se prendre la tête.

A 25mm :
P1020195

A 260mm (selon les exifs, nous sommes à 260mm) :
P1020196

Lorsque la lumière est excellente, le rendu est top.
P1020357

P1020624

P1020153

A 250mm, la stabilisation 5 axes fait vraiment bien son boulot. Notons également que les images restent très piquées.
P1020216

P1020660

Lorsqu’on augmente la sensibilité du capteur, le bruit se fait voir. Logique. Mais l’appareil lisse quand même énormément les images, même en mettant la réduction du bruit au minimum :
P1020325

Au-delà de cet aspect très « test d’appareil photo » se cache un élément très important : la praticité et la rapidité. L’appareil est réactif, discret, facile à maîtriser et bien pensé. Dès lors, on se surprend à chercher un angle sympa, à dompter la lumière, à user parfois des options. On se fait plaisir sans se prendre la tête et sans devoir subir une qualité d’image exécrable qui caractérisait si bien les compacts à grands zooms. En cela, l’appareil aide à faire des photos, ce qui se traduit par des captures vraiment sympas parfois, et ce, sans être un expert de la photo.

On termine par une petite série d’images réalisées avec l’appareil. A noter que ce sont des Jpeg produits par l’appareil et non des fichiers RAW travaillés. Comme d’habitude, cliquez pour accéder et télécharger le fichier en taille originale.

P1020649

P1020593

P1020582

P1020546

P1020545

P1020537

P1020519

P1020492

P1020410

P1020348

P1020319

P1020292

P1020288

P1020279

P1020194

P1020161

Notre avis

La polyvalence, la simplicité et le fun : voici de quoi se compose ce TZ100. En revanche, les options 4K (vidéo mise à part) sont assez anecdotiques, sauf pour un partage d’images sur le web. Reste que le pari est tenu : une excellente qualité d’image et un grand zoom dans un appareil qui tient dans la poche. Le compagnon de vacances idéal. Seul réel regret : l’absence d’un écran orientable.

9 / 10