Test

Test : Samsung Galaxy Alpha

Notre avis
7 / 10
Android

Par Anh Phan le

C’est cet été que Samsung a un peu créé la surprise en annonçant, avant le Galaxy Note 4, son Galaxy Alpha qui devient son premier smartphone Galaxy avec une finition alu. C’est une révolution dans la stratégie du constructeur coréen qui envoie un message clair sur le marché Premium qu’il vise désormais.

Positionné comme un smartphone haut de gamme, le Samsung Galaxy Alpha a droit à une concurrence forte avec les Sony Xperia Z3 Compact et Apple iPhone 6, mais aussi les autres smartphones haut de gamme avec une taille d’écran plus importante comme les Samsung Galaxy S5, LG G3, etc. Le constructeur coréen aura fort à faire pour convaincre l’utilisateur final de ce nouveau positionnement.

samsung-galaxy-alpha-live-01

Les Caractéristiques et le Packaging

Pour rappel sur les caractéristiques, le nouveau Samsung Galaxy Alpha vous propose :

– Android 4.4.4 KitKat
– Surcouche TouchWiz UI
– Ecran Corning Gorilla Glass 3
– Dalle Super AMOLED de 4,7″
– Résolution HD de 1280×720 (312ppp)
– Boîtier finition aluminium avec dos en plastique
– Processeur Exynos 5430 (Cortex-A15 à 1,8GHz et Cortex-A7 à 1,3GHz)
– GPU Mali T628MP6
– 32Go de mémoire interne
– Pas de port mémoire MicroSD
– 2Go de RAM
– APN de 12 Mégapixels
– Flash LED et Autofocus hybride (0,3s)
– Objectif avec une ouverture à F/2,2
– Enregistrement de vidéos en Full HD 1080p, HDR et Ultra HD 2160p
– Caméra visio avec un capteur de 2,1 Mégapixels
– 3G/3G+, H+, 4G LTE, 4G LTE+
– Port nano-SIM
– WiFi a/b/g/n/ac (2.4GHz et 5GHz)
– Bluetooth 4.0, NFC, A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct)
– Port USB compatible MHL
– Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
– Capteur de proximité et de luminosité
– Capteur biométrique
– Cardiofréquencemètre et podomètre
– Batterie de 1860 mAh
– Taille de 132,4×65,5×86,7mm
– Poids de 115g.

samsung-galaxy-alpha-live-17

À noter qu’une version du Galaxy Alpha existe avec le processeur Qualcomm Snapdragon 801. Perso, j’aurais préféré cette version pour le marché français. Dans les caractéristiques techniques, je regrette que le petit de Samsung ne propose pas de certification IPx7 comme le Galaxy S5, de même, je regrette vraiment qu’il n’y ait pas de port Micro-SD. L’écran en 720p ne m’a pas gêné du tout et certains pourront noter l’absence d’un port IR, chose qui ne m’a pas gêné non plus.

samsung-galaxy-alpha-live-18

Côté packaging, vous vous doutez bien que la marque coréenne ne va pas révolutionner le genre. Par contre, parce que c’est censé être du Premium, pas de boîte façon carton recyclable, mais une boîte bien blanche. Sans surprise, on retrouve les éternels câbles micro-USB, chargeur USB, des écouteurs/kits mains libres et les notices d’utilisation pour une première prise en main. Rien de bien original donc.

Pour son prix, comptez officiellement 649€ hors abonnement.

Le Design

Bon, on ne va pas tourner autour du pot, le Samsung Galaxy Alpha est tout simplement le plus beau des smartphones Galaxy à ce jour, et ce, même plus que le très récent Galaxy Note 4. Avec son contour tout aluminium, le Galaxy Alpha propose un design premium tout en finesse, élégant et minimaliste. C’est classe. Par contre, il faudra faire attention aux rayures ou autres traces de la vie qui, comme sur l’iPhone 5, apparaisent en fonction de l’usage et du soin qu’on porte au produit. Sinon, en le prenant en main pour la première fois, on ne peut qu’être impressionné par son poids plume et sa finesse. Le Galaxy Alpha ne fait que 115g avec un écran de 4,7″ alors que l’iPhone 5/5s proposait un écran de 4″ pour un poids de 112g. Alors oui, le Galaxy Alpha ne propose pas un boîtier tout alu comme ses concurrents directs, mais c’est sans doute le prix à payer pour un tel poids.

samsung-galaxy-alpha-live-11

Le dos est toujours en plastique et pour cause, il est amovible et donne ainsi accès à la batterie et au port nano-SIM. Je vais tuer tout suspense, mais l’autonomie du Galaxy Alpha n’est pas géniale. Du coup, le fait de pouvoir changer de batterie n’est pas de refus. La texture du dos est très agréable au toucher, il reprend un peu ce qu’avait amené le Galaxy S5, mais en plus agréable. La prise en main est très agréable et ses tranches anguleuses évitent que le Galaxy Alpha ne vous glisse des mains, contrairement toujours au Galaxy S5.

samsung-galaxy-alpha-live-15

Du côté de la description physique, on retrouve en haut de l’écran le premier haut-parleur avec, à sa gauche, une LED de notification intégrée dans le plastique et à sa droite la caméra visio avec un capteur de 2,1 Mégapixels ainsi que les capteurs de proximité et de luminosité. Juste en dessous du haut-parleur se trouve le logo de Samsung. En bas de l’écran se trouvent le bouton physique d’accueil qui intègre le capteur biométrique et les deux boutons sensitifs (Retour et Multi-Tâches). Une pression longue sur le bouton Multi-Tâches permet de lancer le menu d’option.

samsung-galaxy-alpha-live-12

Concernant le bouton d’accueil, je vous rappelle qu’il intègre le même capteur biométrique que le Galaxy S5. Ce dernier fonctionnera en faisant glisser votre doigt du bas de l’écran vers le bas de l’appareil. Vous pourrez enregistrer jusqu’à 3 empreintes. Très honnêtement, il fonctionne plutôt bien même si la solution de Samsung n’est pas aussi intuitive que celle d’Apple, TouchID. Pour aider au déverrouillage en utilisant son smartphone à une main, Samsung permet d’enregistrer un second type de passage de doigt par doigt. Je regrette toujours qu’il faille saisir un vrai mot de passe pour ignorer la phase d’empreinte pour déverrouiller l’appareil. J’aurais préféré le fameux schéma ou un code à 4 chiffres comme le propose Apple. Au dos, à gauche de l’APN et en dessous du flash LED se trouve le cardio-fréquencemètre.

samsung-galaxy-alpha-live-19

Sur la tranche gauche se trouvent les deux boutons de volumes et du côté de la tranche de droite, on retrouve le bouton de mise sous tension et/ou de veille. Le port jack de 3,5mm avec un premier micro se trouve sur la tranche du haut alors que sur la tranche du bas, on retrouve le port USB 2.0, un second micro et le haut-parleur multimédia.

Ecran et Son

Parce que c’est Samsung, vous vous doutez bien que le Galaxy Alpha vous propose une dalle Super AMOLED alors que les concurrents font toujours les yeux doux aux dalles IPS. L’écran vous propose ainsi une diagonale de 4,7″ avec une résolution HD. Sur le papier, ça peut paraître décevant, surtout quand on parle plus souvent de Full HD voire de Quad HD lorsqu’il s’agit de smartphone haut de gamme. Mais dans la réalité, avec une taille diagonale, c’est largement suffisant. Apple le propose avec l’iPhone 6, Sony avec son Xperia Z3 Compact et ça ne choque personne parce que très honnêtement, vous ne verrez aucune différence à l’oeil nu entre en écran de 4,7″ HD et un écran de 5,1″/5,2″ Full HD.

samsung-galaxy-alpha-live-04

Maintenant, si vous comparez les écrans de manière plus studieuse, alors oui, vous verrez des différences, mais dans notre quotidien, cela ne nous a pas gênés une seule fois. Parce que c’est du Super AMOLED, les noirs sont profonds et les couleurs saturées sautent aux yeux, trop peut-être et comme souvent, on notera une petite teinte bleue/vert dans les blancs. Si vous utilisez un seul smartphone, il y a des chances que vous ne verriez jamais cette teinte à l’usage, mais on traîne avec pas mal de smartphones, on l’a vite noté. Les angles de visions restent bons et au niveau de la luminosité, je n’ai noté aucun souci si ce n’est une gestion de la luminosité automatique un peu hasardeuse, le temps que le capteur comprenne qu’il faille balancer plus de lumière. En plein soleil, il n’y a eu aucun souci également.

samsung-galaxy-alpha-live-07

Côté son, ne vous attendez pas à des miracles non plus. Les haut-parleurs suffiront pour des courtes vidéos sur YouTube ou autres, mais ne vous amusez pas non plus à écouter de la musique ou regarder des films. Dès que vous mettrez le volume sonore à fond, vous entendrez tout de suite que ça sature et ce n’est pas des plus agréable. Le haut-parleur multimédia se trouve sur la tranche basse, il faudra juste faire attention de ne pas l’obstruer, je ne saurais que trop vous conseiller d’utiliser une enceinte externe ou vos écouteurs.

Du côté de l’applicatif, on retrouve ce qu’on connaissait avec le Galaxy S5 comme la navigation par dossiers dans l’application de musique. Pratique. Très honnêtement, je vous avouerai que je ne l’ai pas tellement utilisé puisque je suis un utilisateur Spotify. Du côté de la qualité d’écoute lors des conversations téléphoniques, je n’ai pas eu de problème particulier et j’ai eu droit à des conversations claires et donc une bonne réception.

En Utilisation, TouchWiz UI et Autonomie

Je ne vais pas trop m’étendre sur la partie TouchWiz UI, tout simplement parce que c’est exactement la même chose que ce qu’on trouve sur le Samsung Galaxy S5. L’expérience utilisateur est la même en tout point de vue. Rien de révolutionnaire donc depuis. On aime ou on n’aime pas, c’est à vous de voir.

samsung-galaxy-alpha-soft-live-01

Comme je l’ai précisé plus haut, le Samsung Galaxy Alpha qu’on trouve en France embarque un processeur Exynos et non Snapdragon de Qualcomm. C’est un peu dommage, surtout au niveau de la gestion d’autonomie. Certes on retrouve les options pour minimiser l’utilisation de la batterie et le mode Ultra Economie d’Énergie qui permet vraiment de transformer son smartphone en simple téléphone mobile, mais dans les tests que j’ai effectué, j’ai difficilement tenu une journée entière. Heureusement que la batterie est amovible d’ailleurs.

samsung-galaxy-alpha-soft-live-19

Du côté des performances, je n’ai pas noté de problème de ce côté-là, le smartphone est réactif et réponds à tout ce qu’on peut lui demander. Il ne chauffe pas trop. Alors oui, si on fait attention aux chiffres liés aux benchmarks, ça peut paraître moins bon que d’autres smartphones, mais je peux vous assurer que dans l’utilisation au quotidien, je n’ai vraiment pas eu à me plaindre. Aussi, je vous laisse voir les résultats dans les différentes applications telles que Quadrant, Vellamo, 3D Mark ou encore Epic Citadel.

samsung-galaxy-alpha-soft-live-13

samsung-galaxy-alpha-soft-live-14

samsung-galaxy-alpha-soft-live-18

Les APNs

Je vais avoir l’impression de me répéter ici aussi, mais pour ce qui est l’APN, on retrouve forcément la même interface de prise de vue qu’on avait sur le Galaxy S5. Le capteur est de 12 Mégapixels, contre 16 Mégapixels pour le Galaxy S5. En dehors de la résolution et de la taille des photos, le traitement est quasiment identique et on retrouve ce qu’on connaissait déjà à savoir d’excellents résultats quand la lumière est bonne et trop de lissage et de bruit quand la lumière vient à manquer.

samsung-galaxy-alpha-live-14

A défaut d’un double Flash LED pour des résultats plus homogènes avec l’utilisation du flash, on retrouve l’AF hybride du Galaxy S5 qui combine détection de phase et détection de contraste. L’AF est très rapide et c’est assez agréable pour la prise de photo assez rapidement. À noter que l’écran Super AMOLED va vous donner l’impression d’avoir des photos sans doute trop contrastées, mais quelques parts flatteuses. Il faudra vérifier sur votre ordinateur pour avoir la bonne colorimétrie sous peine d’être éventuellement déçu.

Voici quelques exemples de photos :

Côté vidéo, le Samsung Galaxy S5 suit la mouvance de la 4K et propose bien entendu l’enregistrement de vidéo en Ultra HD 2160p soit une résolution de 3840×2160. Il faudra juste faire attention à la taille du média parce que l’Ultra HD, c’est quand même quatre fois la Full HD. Et sur le Galaxy Alpha, on n’a pas d’extension mémoire. Perso, vu ce qu’on en fait en général, il vaut mieux rester en Full HD.

Conclusion

Le Samsung Galaxy Alpha est un smartphone très agréable à l’utilisation. Mise à part son autonomie, c’est surtout son prix qui risque d’en rebuter plus d’un. Alors oui, ce n’est pas le même positionnement qu’on a l’habitude de voir. On trouve d’autres smartphones haut de gamme avec de meilleures caractéristiques techniques pour moins cher. Mais ce n’est pas ce que recherche Samsung.

Tout dépend de ce que vous recherchez. Si le design et la finition sont des critères importants, le Galaxy Alpha a tout à fait sa place dans votre short list.

La Galerie Photo

C’est cet été que Samsung a un peu créé la surprise en annonçant, avant le Galaxy Note 4, son Galaxy Alpha qui devient son premier smartphone Galaxy avec une finition alu. C’est une révolution dans la stratégie du constructeur coréen qui envoie un message clair sur le marché Premium qu’il vise désormais.

Positionné comme un smartphone haut de gamme, le Samsung Galaxy Alpha a droit à une concurrence forte avec les Sony Xperia Z3 Compact et Apple iPhone 6, mais aussi les autres smartphones haut de gamme avec une taille d’écran plus importante comme les Samsung Galaxy S5, LG G3, etc. Le constructeur coréen aura fort à faire pour convaincre l’utilisateur final de ce nouveau positionnement.

samsung-galaxy-alpha-live-01

Les Caractéristiques et le Packaging

Pour rappel sur les caractéristiques, le nouveau Samsung Galaxy Alpha vous propose :

– Android 4.4.4 KitKat
– Surcouche TouchWiz UI
– Ecran Corning Gorilla Glass 3
– Dalle Super AMOLED de 4,7″
– Résolution HD de 1280×720 (312ppp)
– Boîtier finition aluminium avec dos en plastique
– Processeur Exynos 5430 (Cortex-A15 à 1,8GHz et Cortex-A7 à 1,3GHz)
– GPU Mali T628MP6
– 32Go de mémoire interne
– Pas de port mémoire MicroSD
– 2Go de RAM
– APN de 12 Mégapixels
– Flash LED et Autofocus hybride (0,3s)
– Objectif avec une ouverture à F/2,2
– Enregistrement de vidéos en Full HD 1080p, HDR et Ultra HD 2160p
– Caméra visio avec un capteur de 2,1 Mégapixels
– 3G/3G+, H+, 4G LTE, 4G LTE+
– Port nano-SIM
– WiFi a/b/g/n/ac (2.4GHz et 5GHz)
– Bluetooth 4.0, NFC, A-GPS+GLONASS, DNLA, Miracast (WiFi Direct)
– Port USB compatible MHL
– Baromètre, Gyroscope, Accéléromètre
– Capteur de proximité et de luminosité
– Capteur biométrique
– Cardiofréquencemètre et podomètre
– Batterie de 1860 mAh
– Taille de 132,4×65,5×86,7mm
– Poids de 115g.

samsung-galaxy-alpha-live-17

À noter qu’une version du Galaxy Alpha existe avec le processeur Qualcomm Snapdragon 801. Perso, j’aurais préféré cette version pour le marché français. Dans les caractéristiques techniques, je regrette que le petit de Samsung ne propose pas de certification IPx7 comme le Galaxy S5, de même, je regrette vraiment qu’il n’y ait pas de port Micro-SD. L’écran en 720p ne m’a pas gêné du tout et certains pourront noter l’absence d’un port IR, chose qui ne m’a pas gêné non plus.

samsung-galaxy-alpha-live-18

Côté packaging, vous vous doutez bien que la marque coréenne ne va pas révolutionner le genre. Par contre, parce que c’est censé être du Premium, pas de boîte façon carton recyclable, mais une boîte bien blanche. Sans surprise, on retrouve les éternels câbles micro-USB, chargeur USB, des écouteurs/kits mains libres et les notices d’utilisation pour une première prise en main. Rien de bien original donc.

Pour son prix, comptez officiellement 649€ hors abonnement.

Le Design

Bon, on ne va pas tourner autour du pot, le Samsung Galaxy Alpha est tout simplement le plus beau des smartphones Galaxy à ce jour, et ce, même plus que le très récent Galaxy Note 4. Avec son contour tout aluminium, le Galaxy Alpha propose un design premium tout en finesse, élégant et minimaliste. C’est classe. Par contre, il faudra faire attention aux rayures ou autres traces de la vie qui, comme sur l’iPhone 5, apparaisent en fonction de l’usage et du soin qu’on porte au produit. Sinon, en le prenant en main pour la première fois, on ne peut qu’être impressionné par son poids plume et sa finesse. Le Galaxy Alpha ne fait que 115g avec un écran de 4,7″ alors que l’iPhone 5/5s proposait un écran de 4″ pour un poids de 112g. Alors oui, le Galaxy Alpha ne propose pas un boîtier tout alu comme ses concurrents directs, mais c’est sans doute le prix à payer pour un tel poids.

samsung-galaxy-alpha-live-11

Le dos est toujours en plastique et pour cause, il est amovible et donne ainsi accès à la batterie et au port nano-SIM. Je vais tuer tout suspense, mais l’autonomie du Galaxy Alpha n’est pas géniale. Du coup, le fait de pouvoir changer de batterie n’est pas de refus. La texture du dos est très agréable au toucher, il reprend un peu ce qu’avait amené le Galaxy S5, mais en plus agréable. La prise en main est très agréable et ses tranches anguleuses évitent que le Galaxy Alpha ne vous glisse des mains, contrairement toujours au Galaxy S5.

samsung-galaxy-alpha-live-15

Du côté de la description physique, on retrouve en haut de l’écran le premier haut-parleur avec, à sa gauche, une LED de notification intégrée dans le plastique et à sa droite la caméra visio avec un capteur de 2,1 Mégapixels ainsi que les capteurs de proximité et de luminosité. Juste en dessous du haut-parleur se trouve le logo de Samsung. En bas de l’écran se trouvent le bouton physique d’accueil qui intègre le capteur biométrique et les deux boutons sensitifs (Retour et Multi-Tâches). Une pression longue sur le bouton Multi-Tâches permet de lancer le menu d’option.

samsung-galaxy-alpha-live-12

Concernant le bouton d’accueil, je vous rappelle qu’il intègre le même capteur biométrique que le Galaxy S5. Ce dernier fonctionnera en faisant glisser votre doigt du bas de l’écran vers le bas de l’appareil. Vous pourrez enregistrer jusqu’à 3 empreintes. Très honnêtement, il fonctionne plutôt bien même si la solution de Samsung n’est pas aussi intuitive que celle d’Apple, TouchID. Pour aider au déverrouillage en utilisant son smartphone à une main, Samsung permet d’enregistrer un second type de passage de doigt par doigt. Je regrette toujours qu’il faille saisir un vrai mot de passe pour ignorer la phase d’empreinte pour déverrouiller l’appareil. J’aurais préféré le fameux schéma ou un code à 4 chiffres comme le propose Apple. Au dos, à gauche de l’APN et en dessous du flash LED se trouve le cardio-fréquencemètre.

samsung-galaxy-alpha-live-19

Sur la tranche gauche se trouvent les deux boutons de volumes et du côté de la tranche de droite, on retrouve le bouton de mise sous tension et/ou de veille. Le port jack de 3,5mm avec un premier micro se trouve sur la tranche du haut alors que sur la tranche du bas, on retrouve le port USB 2.0, un second micro et le haut-parleur multimédia.

Ecran et Son

Parce que c’est Samsung, vous vous doutez bien que le Galaxy Alpha vous propose une dalle Super AMOLED alors que les concurrents font toujours les yeux doux aux dalles IPS. L’écran vous propose ainsi une diagonale de 4,7″ avec une résolution HD. Sur le papier, ça peut paraître décevant, surtout quand on parle plus souvent de Full HD voire de Quad HD lorsqu’il s’agit de smartphone haut de gamme. Mais dans la réalité, avec une taille diagonale, c’est largement suffisant. Apple le propose avec l’iPhone 6, Sony avec son Xperia Z3 Compact et ça ne choque personne parce que très honnêtement, vous ne verrez aucune différence à l’oeil nu entre en écran de 4,7″ HD et un écran de 5,1″/5,2″ Full HD.

samsung-galaxy-alpha-live-04

Maintenant, si vous comparez les écrans de manière plus studieuse, alors oui, vous verrez des différences, mais dans notre quotidien, cela ne nous a pas gênés une seule fois. Parce que c’est du Super AMOLED, les noirs sont profonds et les couleurs saturées sautent aux yeux, trop peut-être et comme souvent, on notera une petite teinte bleue/vert dans les blancs. Si vous utilisez un seul smartphone, il y a des chances que vous ne verriez jamais cette teinte à l’usage, mais on traîne avec pas mal de smartphones, on l’a vite noté. Les angles de visions restent bons et au niveau de la luminosité, je n’ai noté aucun souci si ce n’est une gestion de la luminosité automatique un peu hasardeuse, le temps que le capteur comprenne qu’il faille balancer plus de lumière. En plein soleil, il n’y a eu aucun souci également.

samsung-galaxy-alpha-live-07

Côté son, ne vous attendez pas à des miracles non plus. Les haut-parleurs suffiront pour des courtes vidéos sur YouTube ou autres, mais ne vous amusez pas non plus à écouter de la musique ou regarder des films. Dès que vous mettrez le volume sonore à fond, vous entendrez tout de suite que ça sature et ce n’est pas des plus agréable. Le haut-parleur multimédia se trouve sur la tranche basse, il faudra juste faire attention de ne pas l’obstruer, je ne saurais que trop vous conseiller d’utiliser une enceinte externe ou vos écouteurs.

Du côté de l’applicatif, on retrouve ce qu’on connaissait avec le Galaxy S5 comme la navigation par dossiers dans l’application de musique. Pratique. Très honnêtement, je vous avouerai que je ne l’ai pas tellement utilisé puisque je suis un utilisateur Spotify. Du côté de la qualité d’écoute lors des conversations téléphoniques, je n’ai pas eu de problème particulier et j’ai eu droit à des conversations claires et donc une bonne réception.

En Utilisation, TouchWiz UI et Autonomie

Je ne vais pas trop m’étendre sur la partie TouchWiz UI, tout simplement parce que c’est exactement la même chose que ce qu’on trouve sur le Samsung Galaxy S5. L’expérience utilisateur est la même en tout point de vue. Rien de révolutionnaire donc depuis. On aime ou on n’aime pas, c’est à vous de voir.

samsung-galaxy-alpha-soft-live-01

Comme je l’ai précisé plus haut, le Samsung Galaxy Alpha qu’on trouve en France embarque un processeur Exynos et non Snapdragon de Qualcomm. C’est un peu dommage, surtout au niveau de la gestion d’autonomie. Certes on retrouve les options pour minimiser l’utilisation de la batterie et le mode Ultra Economie d’Énergie qui permet vraiment de transformer son smartphone en simple téléphone mobile, mais dans les tests que j’ai effectué, j’ai difficilement tenu une journée entière. Heureusement que la batterie est amovible d’ailleurs.

samsung-galaxy-alpha-soft-live-19

Du côté des performances, je n’ai pas noté de problème de ce côté-là, le smartphone est réactif et réponds à tout ce qu’on peut lui demander. Il ne chauffe pas trop. Alors oui, si on fait attention aux chiffres liés aux benchmarks, ça peut paraître moins bon que d’autres smartphones, mais je peux vous assurer que dans l’utilisation au quotidien, je n’ai vraiment pas eu à me plaindre. Aussi, je vous laisse voir les résultats dans les différentes applications telles que Quadrant, Vellamo, 3D Mark ou encore Epic Citadel.

samsung-galaxy-alpha-soft-live-13

samsung-galaxy-alpha-soft-live-14

samsung-galaxy-alpha-soft-live-18

Les APNs

Je vais avoir l’impression de me répéter ici aussi, mais pour ce qui est l’APN, on retrouve forcément la même interface de prise de vue qu’on avait sur le Galaxy S5. Le capteur est de 12 Mégapixels, contre 16 Mégapixels pour le Galaxy S5. En dehors de la résolution et de la taille des photos, le traitement est quasiment identique et on retrouve ce qu’on connaissait déjà à savoir d’excellents résultats quand la lumière est bonne et trop de lissage et de bruit quand la lumière vient à manquer.

samsung-galaxy-alpha-live-14

A défaut d’un double Flash LED pour des résultats plus homogènes avec l’utilisation du flash, on retrouve l’AF hybride du Galaxy S5 qui combine détection de phase et détection de contraste. L’AF est très rapide et c’est assez agréable pour la prise de photo assez rapidement. À noter que l’écran Super AMOLED va vous donner l’impression d’avoir des photos sans doute trop contrastées, mais quelques parts flatteuses. Il faudra vérifier sur votre ordinateur pour avoir la bonne colorimétrie sous peine d’être éventuellement déçu.

Voici quelques exemples de photos :

Côté vidéo, le Samsung Galaxy S5 suit la mouvance de la 4K et propose bien entendu l’enregistrement de vidéo en Ultra HD 2160p soit une résolution de 3840×2160. Il faudra juste faire attention à la taille du média parce que l’Ultra HD, c’est quand même quatre fois la Full HD. Et sur le Galaxy Alpha, on n’a pas d’extension mémoire. Perso, vu ce qu’on en fait en général, il vaut mieux rester en Full HD.

Conclusion

Le Samsung Galaxy Alpha est un smartphone très agréable à l’utilisation. Mise à part son autonomie, c’est surtout son prix qui risque d’en rebuter plus d’un. Alors oui, ce n’est pas le même positionnement qu’on a l’habitude de voir. On trouve d’autres smartphones haut de gamme avec de meilleures caractéristiques techniques pour moins cher. Mais ce n’est pas ce que recherche Samsung.

Tout dépend de ce que vous recherchez. Si le design et la finition sont des critères importants, le Galaxy Alpha a tout à fait sa place dans votre short list.

La Galerie Photo

Notre avis

En finition

7 / 10