Test

Test : Sony Xperia Z1 Compact

Notre avis
8 / 10
Android

Par Anh Phan le

Sony est décidément très actif dans le monde des smartphones depuis l’année dernière. C’était au CES 2013 que Sony avait officialisé le Xperia Z avant de le remplacer dès l’IFA 2013 par le Xperia Z1. Du coup, la marque ne pouvait pas manquer ce CES 2014 en officialisant ainsi le Xperia Z1 Compact, véritable version compact du Z1 et non une simple version allégée. Comprenez par là que le Xperia Z1 Compact est un smartphone haut de gamme.

En effet, avec les mêmes caractéristiques techniques, en dehors de l’écran, le Z1 Compact est vraiment le petit frère du Z1. Côté design, le Z1 Compact est une homothétie du Z1 avec exactement la même finition. La seule concession concerne l’épaisseur du Z1 Compact qui est plus épais d’un millimètre par rapport au Z1. Sony différencie ainsi Compact de Mini et ce n’est pas plus mal !

SAMSUNG CSC

Les Caractéristiques et le Packaging

Pour rappel sur les caractéristiques, le Sony Xperia Z1 Compact compte rester haut de gamme et vous propose à peu de chose près ce qu’il y a de mieux sur le marché :

– Android 4.3 Jelly Bean
– Surcouche TimeScape UI
– Écran HD Triluminos avec technologie X-Reality Display
– Écran en verre trempée de 4,3″
– Résolution Full HD de 1280×720 (342ppp)
– Certification IP55 & IP58
– Processeur Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974 cadencé à 2,2Ghz
– Adreno 330
– 16Go de mémoire interne
– Port mémoire MicroSD
– 2Go de RAM
– APN avec un capteur CMOS ExmorRS rétro-éclairé de 20,7 Mégapixels
– Capteur CMOS au format 1/2,3″
– Processeur photo dédié BIONZ
– Objectif G grand angle de 27mm avec une ouverture à F/2,0
– Enregistrement de vidéos en Full HD et en HDR
– Caméra visio avec un capteur CMOS ExmorR rétro-éclairé de 2 Mégapixels
– 3G/3G+, H+, 4G LTE
– WiFi a/b/g/n/ac
– Bluetooth 4.0, NFC, A-GPS, Miracast (WiFi Direct)
– Port MicroUSB compatible MHL
– Batterie STAMINA de 2300 mAh
– Taille de 127×64,9×9,5mm
– Poids de 137g.

SAMSUNG CSC

Comme vous vous en doutez, au niveau du packaging, il est assez classique et reprend ce qu’on avait pu découvrir avec le Sony Xperia Z1, à savoir une boîte carrée et plate. Rien de transcendant mais ça change des autres constructeurs qui ont tendance à vous proposer un packaging plus rectangle et épais (oui, faut bien trouver quelque chose à dire). À côté, on retrouve les éternels câble micro-USB, chargeur USB, écouteurs/kits mains-libres, sans oublier les notices d’utilisation pour une première prise en main. Comme pour le Xperia Z et le Xperia Z, le Xperia Z1 Compact embarque d’usine une protection d’écran qui, comme sur les autres smartphones, a tendance à se rayer trop vite.

SAMSUNG CSC

Pour son prix, comptez officiellement 549€ hors abonnement et comme vous vous en doutez, vous le trouverez moins cher via différentes offres opérateurs mais aussi en nu sur internet.

Le Design

Vous l’aurez compris, le Sony Xperia Z1 Compact est une version compacte du Xperia Z1. Il est un millimètre plus épais que son prédécesseur mais en main, cela ne se ressent pas du tout. 137g peut paraître lourd pour un smartphone de 4,3″ mais le poids est bien réparti si bien que ça ne se sent pas. Pour la finition, on retrouve exactement ce qu’on connaissait avec le Xperia Z1 à savoir un dos en verre, des tranches en alu qui rendent plutôt bien et qui permettent de rester dans la continuité du design général, sobre et élégant. Les tranches sont un peu bombées, ce qui améliore la prise en main et rend justement les bords de l’écran moins tranchants en main comme ce fut le cas sur le Xperia Z. Autre avantage de l’alu par rapport au plastique, les petites chutes devraient pardonner un peu plus.

SAMSUNG CSC

Les bords d’écrans sont un peu larges à mon goût même si ça ne dénature pas le design général. Sony propose toujours le système de trappes (je vous rappelle que le Xperia Z1 Compact est étanche et résistant à la poussière et tout et tout). On retrouve ainsi les trappes pour le port MicroSIM, le port MicroSD et la prise Micro-USB 2.0.

On finit sur la description physique, avec un haut-parleur, LED RGB de notifications intégrée, en haut de l’écran, à sa droite la caméra visio avec un capteur CMOS ExmorR de 2 Mégapixels et les capteurs de proximité et de luminosité. On notera enfin le logo Sony en haut de l’écran.

SAMSUNG CSC

Sur la tranche gauche, le port Micro-USB compatible MHL est caché sous une trappe, le port MicroSD sous une petite trappe également et un connecteur pour le dock en option avec un peu plus bas la trappe MicroSIM (il était sur l’autre tranche sur le Xperia Z1). Sur la tranche droite, vous trouverez, les deux boutons de volumes, le bouton de mise sous tension et/ou de veille ainsi que le déclencheur photo. Une longue pression sur le bouton permet de lancer l’application photo. Situé dans la tranche basse de l’appareil, on visualise le haut-parleur multimédia avec, juste à côté, un emplacement pour l’utilisation d’une dragonne. Au niveau du dos, l’APN principal et son objectif G avec son capteur CMOS ExmorRS rétro-éclairé de 20,7 Mégapixels est toujours présent. Également présents : un flash LED, un logo Sony en plein milieu avec juste au dessus le logo NFC et celui de Xperia en bas du dos.

L’écran et le son

Comme vous le savez maintenant, le Sony Xperia Z1 Compact est un smartphone haut avec un écran qui n’est pas de 5″ ou plus ! Pour rappel, le Xperia Z1 Compact vous propose une diagonale de 4,3″ avec une résolution seulement HD soit 1280×720, soit une densité de 340ppp contre 441ppp pour le Sony Xperia Z1. Très honnêtement, si sur le papier cela fait moins bien, c’est uniquement sur le papier que cela se verra.

En effet, dans mon utilisation de tous les jours (ou pas), je n’ai jamais mais alors jamais été gêné par cet écran de seulement 720p. Il faudra aller à la loupe et autres pour distinguer les pixels parce qu’à l’œil nu, vous ne verrez rien ! Le principal avantage ensuite provient de cet écran qui consommera moins au niveau de la batterie. C’est d’ailleurs pour cela que Sony propose désormais une batterie de 2300mAh contre 3000mAh pour le Xperia Z1.

SAMSUNG CSC

Peut-être parce que le Z1 Compact embarque les mêmes caractéristiques techniques en dehors de l’écran que son grand frère(le Z1) et aussi pour garder un air de famille avec son grand frère, les bords de l’écran restent relativement épais, surtout quand on connait le LG G2. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle la première impression est que le nouveau smartphone de Sony n’est pas si petit dans l’absolu. La prise à une main est excellente et on voit clairement que Sony cible les utilisateurs d’iPhone.

SAMSUNG CSC

L’écran en lui-même est un écran HD Triluminos avec la technologie X-Reality Display. Il est lumineux et propose des couleurs plutôt fidèles qui ne sont jamais saturées, ce qui est plutôt agréable. Comme vous vous en doutez, ça reste un écran LCD, ce qui se traduit par des noirs pas si profonds. En revanche, comme ce fut le cas avec les précédents modèles, on n’a pas les meilleurs angles de vision par rapport à la concurrence mais c’est toujours mieux que ce qu’on avait eu avec le Xperia Z.

SAMSUNG CSC

Du côté du son, le haut-parleur multimédia se retrouve exactement au même emplacement qu’il était sur le Xperia Z1. Il fait la même taille et je pense sincèrement qu’il est identique. Pas de soucis en particulier donc. Néanmoins, je vous rappelle qu’il est situé sur la tranche. Du coup, quand on le tient en portrait ou en paysage, il y a de très fortes chances qu’on puisse bloquer le son. C’est dommage que Sony n’ait pas jugé nécessaire de revoir sa copie par rapport au Xperia Z1.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-20

Pour l’applicatif, en plus de Google Music que vous pourrez récupérer sur le Google Play Store, le Sony Xperia Z est livré avec son application Walkman. Assez classique dans son exécution, vous avez quelques réglages supplémentaires disponibles comme la fonction AudioClair+ pour un son plus clair, les égaliseurs, le son Surround, la fonction Clear Phase pour régler automatiquement la qualité sonore ou encore la fonction xLOUD pour augmenter le volume du haut-parleur.

À côté de l’afficheur, qui fera office d’économiseur d’écran, vous pourrez ainsi accéder à votre musique stockée sur votre smartphone mais aussi voir les statuts de vos amis Facebook et avoir un accès via DNLA à vos différentes bibliothèques sur votre réseau local. De manière automatique, Sony pourra aussi récupérer les informations liées à vos titres comme la pochette par exemple.

En Utilisation, Autonomie et Performances

Le Sony Xperia Z1 compact nous propose des performances haut de gamme puisque les caractéristiques techniques sont ce qui se fait de mieux de nos jours. Dans mon utilisation de tous les jours, je n’ai jamais eu aucun soucis, que cela soit pour la gestion du multi-tâches ou les applications gourmandes comme les jeux-vidéo. Dans les benchmarks, le smartphone de Sony impressionne et se place effectivement dans les meilleurs smartphones. Je vous laisse voir les résultats dans les différentes applications telles que Quadrant, Vellamo, 3D Mark ou encore Epic Citadel. D’un autre côté, on a un processeur qui est capable de faire tourner sans sourciller des smartphones Full HD et là, on n’a que du HD alors forcément…

sony-xperia-z1-compact-soft-live-46

sony-xperia-z1-compact-soft-live-40

Du coup, c’est une transition parfaite pour vous parler de l’autonomie qui est tout simplement excellente ! Dans mon utilisation quelque part assez intensive, j’ai tenu quasiment deux jours ! Un record ! Je m’attendais à retrouver les déjà-bonnes performances du Xperia Z1 mais c’est même mieux malgré la batterie plus faible et le tout en mode Standard et non en mode Économie d’énergie ! Je vous rappelle que pour ce dernier mode, Sony vous propose sa technologie Stamina pour optimiser l’utilisation de votre smartphone afin d’économiser de la batterie. Activé, l’OS coupera au besoin certains éléments consommateurs comme le WiFi, le Bluetooth ou encore la 3G/4G.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-29

sony-xperia-z1-compact-soft-live-16

Côté Timescape UI, on retrouve une surcouche relativement légère par rapport à ce que peut proposer Samsung ou HTC par exemple. Ce sont plus de petites améliorations d’Android Stock qu’une redéfinition complète. On retrouve bien évidemment toutes les applications Google mais aussi les applications classiques du géant japonais. Dans les petits plus par rapport à Android Stock, on a la possibilité de définir le nombre d’écrans d’accueil, de nouveaux widgets ou encore la possibilité de lancer des micro-applis depuis le menu multi-tâches. On notera aussi la présence de thème qui vous permettra de choisir la couleur qui vous ira le mieux.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-28

La version embarquée est Android 4.3.2. On aurait aimé avoir directement Android 4.4 Kit Kat mais ça sera pour plus tard. Sony propose son propre clavier virtuel qui, sans être totalement différent du clavier virtuel d’Android Stock ou Swiftkey, présente l’avantage de plutôt bien fonctionner et d’avoir un graphisme clair. La prédiction des mots fonctionne plutôt bien et je n’ai pas eu à m’y reprendre à plusieurs fois. On retrouve aussi la sélection d’applications Sony telles que Sony Select, une application TrackID similaire à Shazam ou SoundHound, SmartConnect qui permet d’assigner une application à un type de connexion, la Radio, un mode voiture avec de grosses icônes via une application dédiée et une sorte de hub pour vos réseaux sociaux, Social Media.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-21

Concernant les vidéos et comme pour le Xperia Z1, Sony intègre le support de plusieurs formats qu’Android Stock ne supporte pas. Je pense notamment au DivX et au Xvid. Pas de soucis donc de ce côté là, en cas il reste toujours VLC Android ou MX Player pour les formats un peu plus exotiques. Comme pour les applications Albums et Walkman, l’application Films vous permettra d’accéder au contenu sur votre smartphone mais aussi sur votre réseau local via DNLA. À ce sujet, j’apprécie toujours l’intégration de Grace Notes qui a reconnu mon fichier venant d’Internet et trouvé le numéro de saison, le numéro de l’épisode ainsi que la jaquette.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-25

Je finis sur la partie Playstation Mobile. Rien à signaler de ce côté là si ce n’est qu’un jeu certifié tournera sans problème sur le Sony Xperia Z1 Compact mais surtout, ceci est lié à votre compte SEN (Sony Entertainment Network) : une fois acheté sur votre smartphone, il sera aussi disponible sur PS Vita et vice-versa.

Les APNs

Parce que la photo est devenue une caractéristique importante des smartphones, surtout pour les haut de gammes, le Sony Xperia Z1 Compact reprend l’APN du Xperia Z1 qui nous avait désagréablement surpris lors de sa sortie mais qui s’était rattrapé quelques mois plus tard suite à une mise à jour de firmware.

SAMSUNG CSC

On retrouve ainsi le capteur du Sony Xperia Z1, à savoir un CMOS rétro-éclairé de 20,7 Mégapixels au format 1/2,3″ (contre en général 1/3,2″ pour les capteurs de smartphones). On trouve également l’équivalent de la technologie SuperPixel de Nokia qui permet au Xperia Z1 de proposer des photos en sortie de 8 Mégapixels après traitement via le processeur BionZ. Comme son grand frère, le Xperia Z1 Compact embarque un objectif G grand angle de 27mm avec une ouverture de F/2,0 ainsi qu’un déclencheur physique.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-30

Du coup, on s’attend au même niveau de performances mais voilà, c’est encore une fois là que la bât blesse. Quand on est dans des conditions de luminosité optimale, le Xperia Z1 Compact s’en sort très bien avec des photos nettes et détaillées. De mon avis, ça manque un peu de saturation mais c’est plutôt une affaire de goût personnel. En revanche, comme pour le Xperia Z1, le processeur BionZ a tendance à trop lisser les photos. Si bien qu’on perd au niveau des grains et on se retrouve souvent avec des aplats de couleurs. C’est encore plus flagrant avec les photos en condition de faible luminosité. Ce n’est pas aussi catastrophique que le Xperia Z1 à sa sortie mais ça aurait pu être du niveau du Xperia Z1 après sa mise à jour de firmware.

Attention, ce n’est pas mauvais dans l’absolu, mais c’est moins bon que la concurrence directe, du moins pour l’instant. Heureusement, une mise à jour de firmware devrait résoudre les problèmes. Néanmois, après le Xperia Z1, je m’attendais à ce que Sony prenne en compte les désagréments générés par le précédent smartphone du géant japonais.

Voici quelques exemples de photos :

Pour ce qui est de l’application photo, elle est classique de chez classique et si vous avez déjà vu un Xperia Z ou un Xperia Z1, vous serez en terrain connu. On retrouve ainsi un accès direct pour l’enregistrement vidéo, ce qui est toujours pratique. On retrouve ainsi les deux types d’AF du Xperia Z1 avec un premier classique mono-zone et un autre sur 5 zone comme sur les APN compacts. L’AF multi-zones reste lent à l’utilisation et Sony n’a toujours pas jugé nécessaire de proposer une grille pour cadrer, pourtant tellement plus simple pour appliquer la règle des tiers par exemple. Comme à mon habitude, je suis repassé au bon vieux AF central pour la majorité de mes photos !

sony-xperia-z1-compact-soft-live-36

Introduit avec le Xperia Z1, on retrouve le support des applications dédiées comme TimeShift Burst, qui vous permet de choisir la meilleure photo dans une série, Effects pour appliquer des filtres en temps réel, le Panorama, de la Réalité Augmentée où vous pourrez rajouter des scènes et autres bêtises photo ou alors avoir des infos (via Info-Eye) et enfin Social Live qui vous permettra de streamer de la vidéo sur Facebook. C’est plutôt amusant dans l’ensemble comme ce fut le cas lors de l’annonce du Xperia Z1, mais ça manque encore de nouveautés.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-38

Comme pour l’application Walkman, l’application Album (pour Galerie Photo) vous permettra d’accéder aussi bien à vos photos en local qu’à celles sur un réseau social ou votre réseau local. Sony a d’ailleurs eu la bonne idée de séparer les mois au niveau de l’affichage. Même si l’application Album est séparée de l’application Film, il vous sera possible de lire vos vidéos.

Au niveau des vidéos, rien à signaler en soi si ce n’est qu’on est loin de la stabilisation d’un Lumia 925 ou d’un Lumia 1020 par exemple. On notera quand même l’effort autour de la stabilisation même mécanique.

Conclusion

Au final, le Sony Xperia Z1 Compact est une réussite malgré la photo qui aurait pu être meilleure. Sony a adopté la bonne stratégie et ses concurrents directs (Samsung ou HTC pour ne citer qu’eux) auraient dû faire la même chose, en proposant non pas une version mini de leur smartphone haut de gamme mais une version compacte.

Si vous cherchez un smartphone haut de gamme Android et que vous ne voulez pas d’un écran XXL, le Sony Xperia Z1 Compact est clairement ce qui se fait de mieux actuellement avec un compromis bien équilibré.

La Galerie Photo

Sony est décidément très actif dans le monde des smartphones depuis l’année dernière. C’était au CES 2013 que Sony avait officialisé le Xperia Z avant de le remplacer dès l’IFA 2013 par le Xperia Z1. Du coup, la marque ne pouvait pas manquer ce CES 2014 en officialisant ainsi le Xperia Z1 Compact, véritable version compact du Z1 et non une simple version allégée. Comprenez par là que le Xperia Z1 Compact est un smartphone haut de gamme.

En effet, avec les mêmes caractéristiques techniques, en dehors de l’écran, le Z1 Compact est vraiment le petit frère du Z1. Côté design, le Z1 Compact est une homothétie du Z1 avec exactement la même finition. La seule concession concerne l’épaisseur du Z1 Compact qui est plus épais d’un millimètre par rapport au Z1. Sony différencie ainsi Compact de Mini et ce n’est pas plus mal !

SAMSUNG CSC

Les Caractéristiques et le Packaging

Pour rappel sur les caractéristiques, le Sony Xperia Z1 Compact compte rester haut de gamme et vous propose à peu de chose près ce qu’il y a de mieux sur le marché :

– Android 4.3 Jelly Bean
– Surcouche TimeScape UI
– Écran HD Triluminos avec technologie X-Reality Display
– Écran en verre trempée de 4,3″
– Résolution Full HD de 1280×720 (342ppp)
– Certification IP55 & IP58
– Processeur Qualcomm Snapdragon 800 MSM8974 cadencé à 2,2Ghz
– Adreno 330
– 16Go de mémoire interne
– Port mémoire MicroSD
– 2Go de RAM
– APN avec un capteur CMOS ExmorRS rétro-éclairé de 20,7 Mégapixels
– Capteur CMOS au format 1/2,3″
– Processeur photo dédié BIONZ
– Objectif G grand angle de 27mm avec une ouverture à F/2,0
– Enregistrement de vidéos en Full HD et en HDR
– Caméra visio avec un capteur CMOS ExmorR rétro-éclairé de 2 Mégapixels
– 3G/3G+, H+, 4G LTE
– WiFi a/b/g/n/ac
– Bluetooth 4.0, NFC, A-GPS, Miracast (WiFi Direct)
– Port MicroUSB compatible MHL
– Batterie STAMINA de 2300 mAh
– Taille de 127×64,9×9,5mm
– Poids de 137g.

SAMSUNG CSC

Comme vous vous en doutez, au niveau du packaging, il est assez classique et reprend ce qu’on avait pu découvrir avec le Sony Xperia Z1, à savoir une boîte carrée et plate. Rien de transcendant mais ça change des autres constructeurs qui ont tendance à vous proposer un packaging plus rectangle et épais (oui, faut bien trouver quelque chose à dire). À côté, on retrouve les éternels câble micro-USB, chargeur USB, écouteurs/kits mains-libres, sans oublier les notices d’utilisation pour une première prise en main. Comme pour le Xperia Z et le Xperia Z, le Xperia Z1 Compact embarque d’usine une protection d’écran qui, comme sur les autres smartphones, a tendance à se rayer trop vite.

SAMSUNG CSC

Pour son prix, comptez officiellement 549€ hors abonnement et comme vous vous en doutez, vous le trouverez moins cher via différentes offres opérateurs mais aussi en nu sur internet.

Le Design

Vous l’aurez compris, le Sony Xperia Z1 Compact est une version compacte du Xperia Z1. Il est un millimètre plus épais que son prédécesseur mais en main, cela ne se ressent pas du tout. 137g peut paraître lourd pour un smartphone de 4,3″ mais le poids est bien réparti si bien que ça ne se sent pas. Pour la finition, on retrouve exactement ce qu’on connaissait avec le Xperia Z1 à savoir un dos en verre, des tranches en alu qui rendent plutôt bien et qui permettent de rester dans la continuité du design général, sobre et élégant. Les tranches sont un peu bombées, ce qui améliore la prise en main et rend justement les bords de l’écran moins tranchants en main comme ce fut le cas sur le Xperia Z. Autre avantage de l’alu par rapport au plastique, les petites chutes devraient pardonner un peu plus.

SAMSUNG CSC

Les bords d’écrans sont un peu larges à mon goût même si ça ne dénature pas le design général. Sony propose toujours le système de trappes (je vous rappelle que le Xperia Z1 Compact est étanche et résistant à la poussière et tout et tout). On retrouve ainsi les trappes pour le port MicroSIM, le port MicroSD et la prise Micro-USB 2.0.

On finit sur la description physique, avec un haut-parleur, LED RGB de notifications intégrée, en haut de l’écran, à sa droite la caméra visio avec un capteur CMOS ExmorR de 2 Mégapixels et les capteurs de proximité et de luminosité. On notera enfin le logo Sony en haut de l’écran.

SAMSUNG CSC

Sur la tranche gauche, le port Micro-USB compatible MHL est caché sous une trappe, le port MicroSD sous une petite trappe également et un connecteur pour le dock en option avec un peu plus bas la trappe MicroSIM (il était sur l’autre tranche sur le Xperia Z1). Sur la tranche droite, vous trouverez, les deux boutons de volumes, le bouton de mise sous tension et/ou de veille ainsi que le déclencheur photo. Une longue pression sur le bouton permet de lancer l’application photo. Situé dans la tranche basse de l’appareil, on visualise le haut-parleur multimédia avec, juste à côté, un emplacement pour l’utilisation d’une dragonne. Au niveau du dos, l’APN principal et son objectif G avec son capteur CMOS ExmorRS rétro-éclairé de 20,7 Mégapixels est toujours présent. Également présents : un flash LED, un logo Sony en plein milieu avec juste au dessus le logo NFC et celui de Xperia en bas du dos.

L’écran et le son

Comme vous le savez maintenant, le Sony Xperia Z1 Compact est un smartphone haut avec un écran qui n’est pas de 5″ ou plus ! Pour rappel, le Xperia Z1 Compact vous propose une diagonale de 4,3″ avec une résolution seulement HD soit 1280×720, soit une densité de 340ppp contre 441ppp pour le Sony Xperia Z1. Très honnêtement, si sur le papier cela fait moins bien, c’est uniquement sur le papier que cela se verra.

En effet, dans mon utilisation de tous les jours (ou pas), je n’ai jamais mais alors jamais été gêné par cet écran de seulement 720p. Il faudra aller à la loupe et autres pour distinguer les pixels parce qu’à l’œil nu, vous ne verrez rien ! Le principal avantage ensuite provient de cet écran qui consommera moins au niveau de la batterie. C’est d’ailleurs pour cela que Sony propose désormais une batterie de 2300mAh contre 3000mAh pour le Xperia Z1.

SAMSUNG CSC

Peut-être parce que le Z1 Compact embarque les mêmes caractéristiques techniques en dehors de l’écran que son grand frère(le Z1) et aussi pour garder un air de famille avec son grand frère, les bords de l’écran restent relativement épais, surtout quand on connait le LG G2. C’est d’ailleurs une des raisons pour laquelle la première impression est que le nouveau smartphone de Sony n’est pas si petit dans l’absolu. La prise à une main est excellente et on voit clairement que Sony cible les utilisateurs d’iPhone.

SAMSUNG CSC

L’écran en lui-même est un écran HD Triluminos avec la technologie X-Reality Display. Il est lumineux et propose des couleurs plutôt fidèles qui ne sont jamais saturées, ce qui est plutôt agréable. Comme vous vous en doutez, ça reste un écran LCD, ce qui se traduit par des noirs pas si profonds. En revanche, comme ce fut le cas avec les précédents modèles, on n’a pas les meilleurs angles de vision par rapport à la concurrence mais c’est toujours mieux que ce qu’on avait eu avec le Xperia Z.

SAMSUNG CSC

Du côté du son, le haut-parleur multimédia se retrouve exactement au même emplacement qu’il était sur le Xperia Z1. Il fait la même taille et je pense sincèrement qu’il est identique. Pas de soucis en particulier donc. Néanmoins, je vous rappelle qu’il est situé sur la tranche. Du coup, quand on le tient en portrait ou en paysage, il y a de très fortes chances qu’on puisse bloquer le son. C’est dommage que Sony n’ait pas jugé nécessaire de revoir sa copie par rapport au Xperia Z1.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-20

Pour l’applicatif, en plus de Google Music que vous pourrez récupérer sur le Google Play Store, le Sony Xperia Z est livré avec son application Walkman. Assez classique dans son exécution, vous avez quelques réglages supplémentaires disponibles comme la fonction AudioClair+ pour un son plus clair, les égaliseurs, le son Surround, la fonction Clear Phase pour régler automatiquement la qualité sonore ou encore la fonction xLOUD pour augmenter le volume du haut-parleur.

À côté de l’afficheur, qui fera office d’économiseur d’écran, vous pourrez ainsi accéder à votre musique stockée sur votre smartphone mais aussi voir les statuts de vos amis Facebook et avoir un accès via DNLA à vos différentes bibliothèques sur votre réseau local. De manière automatique, Sony pourra aussi récupérer les informations liées à vos titres comme la pochette par exemple.

En Utilisation, Autonomie et Performances

Le Sony Xperia Z1 compact nous propose des performances haut de gamme puisque les caractéristiques techniques sont ce qui se fait de mieux de nos jours. Dans mon utilisation de tous les jours, je n’ai jamais eu aucun soucis, que cela soit pour la gestion du multi-tâches ou les applications gourmandes comme les jeux-vidéo. Dans les benchmarks, le smartphone de Sony impressionne et se place effectivement dans les meilleurs smartphones. Je vous laisse voir les résultats dans les différentes applications telles que Quadrant, Vellamo, 3D Mark ou encore Epic Citadel. D’un autre côté, on a un processeur qui est capable de faire tourner sans sourciller des smartphones Full HD et là, on n’a que du HD alors forcément…

sony-xperia-z1-compact-soft-live-46

sony-xperia-z1-compact-soft-live-40

Du coup, c’est une transition parfaite pour vous parler de l’autonomie qui est tout simplement excellente ! Dans mon utilisation quelque part assez intensive, j’ai tenu quasiment deux jours ! Un record ! Je m’attendais à retrouver les déjà-bonnes performances du Xperia Z1 mais c’est même mieux malgré la batterie plus faible et le tout en mode Standard et non en mode Économie d’énergie ! Je vous rappelle que pour ce dernier mode, Sony vous propose sa technologie Stamina pour optimiser l’utilisation de votre smartphone afin d’économiser de la batterie. Activé, l’OS coupera au besoin certains éléments consommateurs comme le WiFi, le Bluetooth ou encore la 3G/4G.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-29

sony-xperia-z1-compact-soft-live-16

Côté Timescape UI, on retrouve une surcouche relativement légère par rapport à ce que peut proposer Samsung ou HTC par exemple. Ce sont plus de petites améliorations d’Android Stock qu’une redéfinition complète. On retrouve bien évidemment toutes les applications Google mais aussi les applications classiques du géant japonais. Dans les petits plus par rapport à Android Stock, on a la possibilité de définir le nombre d’écrans d’accueil, de nouveaux widgets ou encore la possibilité de lancer des micro-applis depuis le menu multi-tâches. On notera aussi la présence de thème qui vous permettra de choisir la couleur qui vous ira le mieux.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-28

La version embarquée est Android 4.3.2. On aurait aimé avoir directement Android 4.4 Kit Kat mais ça sera pour plus tard. Sony propose son propre clavier virtuel qui, sans être totalement différent du clavier virtuel d’Android Stock ou Swiftkey, présente l’avantage de plutôt bien fonctionner et d’avoir un graphisme clair. La prédiction des mots fonctionne plutôt bien et je n’ai pas eu à m’y reprendre à plusieurs fois. On retrouve aussi la sélection d’applications Sony telles que Sony Select, une application TrackID similaire à Shazam ou SoundHound, SmartConnect qui permet d’assigner une application à un type de connexion, la Radio, un mode voiture avec de grosses icônes via une application dédiée et une sorte de hub pour vos réseaux sociaux, Social Media.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-21

Concernant les vidéos et comme pour le Xperia Z1, Sony intègre le support de plusieurs formats qu’Android Stock ne supporte pas. Je pense notamment au DivX et au Xvid. Pas de soucis donc de ce côté là, en cas il reste toujours VLC Android ou MX Player pour les formats un peu plus exotiques. Comme pour les applications Albums et Walkman, l’application Films vous permettra d’accéder au contenu sur votre smartphone mais aussi sur votre réseau local via DNLA. À ce sujet, j’apprécie toujours l’intégration de Grace Notes qui a reconnu mon fichier venant d’Internet et trouvé le numéro de saison, le numéro de l’épisode ainsi que la jaquette.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-25

Je finis sur la partie Playstation Mobile. Rien à signaler de ce côté là si ce n’est qu’un jeu certifié tournera sans problème sur le Sony Xperia Z1 Compact mais surtout, ceci est lié à votre compte SEN (Sony Entertainment Network) : une fois acheté sur votre smartphone, il sera aussi disponible sur PS Vita et vice-versa.

Les APNs

Parce que la photo est devenue une caractéristique importante des smartphones, surtout pour les haut de gammes, le Sony Xperia Z1 Compact reprend l’APN du Xperia Z1 qui nous avait désagréablement surpris lors de sa sortie mais qui s’était rattrapé quelques mois plus tard suite à une mise à jour de firmware.

SAMSUNG CSC

On retrouve ainsi le capteur du Sony Xperia Z1, à savoir un CMOS rétro-éclairé de 20,7 Mégapixels au format 1/2,3″ (contre en général 1/3,2″ pour les capteurs de smartphones). On trouve également l’équivalent de la technologie SuperPixel de Nokia qui permet au Xperia Z1 de proposer des photos en sortie de 8 Mégapixels après traitement via le processeur BionZ. Comme son grand frère, le Xperia Z1 Compact embarque un objectif G grand angle de 27mm avec une ouverture de F/2,0 ainsi qu’un déclencheur physique.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-30

Du coup, on s’attend au même niveau de performances mais voilà, c’est encore une fois là que la bât blesse. Quand on est dans des conditions de luminosité optimale, le Xperia Z1 Compact s’en sort très bien avec des photos nettes et détaillées. De mon avis, ça manque un peu de saturation mais c’est plutôt une affaire de goût personnel. En revanche, comme pour le Xperia Z1, le processeur BionZ a tendance à trop lisser les photos. Si bien qu’on perd au niveau des grains et on se retrouve souvent avec des aplats de couleurs. C’est encore plus flagrant avec les photos en condition de faible luminosité. Ce n’est pas aussi catastrophique que le Xperia Z1 à sa sortie mais ça aurait pu être du niveau du Xperia Z1 après sa mise à jour de firmware.

Attention, ce n’est pas mauvais dans l’absolu, mais c’est moins bon que la concurrence directe, du moins pour l’instant. Heureusement, une mise à jour de firmware devrait résoudre les problèmes. Néanmois, après le Xperia Z1, je m’attendais à ce que Sony prenne en compte les désagréments générés par le précédent smartphone du géant japonais.

Voici quelques exemples de photos :

Pour ce qui est de l’application photo, elle est classique de chez classique et si vous avez déjà vu un Xperia Z ou un Xperia Z1, vous serez en terrain connu. On retrouve ainsi un accès direct pour l’enregistrement vidéo, ce qui est toujours pratique. On retrouve ainsi les deux types d’AF du Xperia Z1 avec un premier classique mono-zone et un autre sur 5 zone comme sur les APN compacts. L’AF multi-zones reste lent à l’utilisation et Sony n’a toujours pas jugé nécessaire de proposer une grille pour cadrer, pourtant tellement plus simple pour appliquer la règle des tiers par exemple. Comme à mon habitude, je suis repassé au bon vieux AF central pour la majorité de mes photos !

sony-xperia-z1-compact-soft-live-36

Introduit avec le Xperia Z1, on retrouve le support des applications dédiées comme TimeShift Burst, qui vous permet de choisir la meilleure photo dans une série, Effects pour appliquer des filtres en temps réel, le Panorama, de la Réalité Augmentée où vous pourrez rajouter des scènes et autres bêtises photo ou alors avoir des infos (via Info-Eye) et enfin Social Live qui vous permettra de streamer de la vidéo sur Facebook. C’est plutôt amusant dans l’ensemble comme ce fut le cas lors de l’annonce du Xperia Z1, mais ça manque encore de nouveautés.

sony-xperia-z1-compact-soft-live-38

Comme pour l’application Walkman, l’application Album (pour Galerie Photo) vous permettra d’accéder aussi bien à vos photos en local qu’à celles sur un réseau social ou votre réseau local. Sony a d’ailleurs eu la bonne idée de séparer les mois au niveau de l’affichage. Même si l’application Album est séparée de l’application Film, il vous sera possible de lire vos vidéos.

Au niveau des vidéos, rien à signaler en soi si ce n’est qu’on est loin de la stabilisation d’un Lumia 925 ou d’un Lumia 1020 par exemple. On notera quand même l’effort autour de la stabilisation même mécanique.

Conclusion

Au final, le Sony Xperia Z1 Compact est une réussite malgré la photo qui aurait pu être meilleure. Sony a adopté la bonne stratégie et ses concurrents directs (Samsung ou HTC pour ne citer qu’eux) auraient dû faire la même chose, en proposant non pas une version mini de leur smartphone haut de gamme mais une version compacte.

Si vous cherchez un smartphone haut de gamme Android et que vous ne voulez pas d’un écran XXL, le Sony Xperia Z1 Compact est clairement ce qui se fait de mieux actuellement avec un compromis bien équilibré.

La Galerie Photo

Notre avis

Compact

8 / 10

42 réponses à “Test : Sony Xperia Z1 Compact”

  1. Normalement, les 3/4 des lecteurs du JDG (entre autre) devraient acheter ce produit puisqu’ils veulent tous du hardware HDG dans 4-4,5″.

    Joli produit en tout cas, bravo Sony.

  2. Ça a quand même l’air d’être une belle bestiole ce modèle…
    Avec un XZ dans la poche, je vais rester raisonnable, mais sinon c’est clair que je me serais laissé tenté sans difficulté.
    Sony est sur la bonne voie, pourvu que ça dure…

  3. Pour avoir ce telephone depuis le début de la semaine et séduit depuis l’annonce, il est à la hauteur ses prétentions.
    Un vrai tueur d’iphone avec un design et une finition impeccable. Mais aussi d’autres arguments qui en font pour moi un bien meilleur smartphone. Une excellente autonomie (environ deux jours en usage moyen), compact et leger (meme si il pourrait l’être encore plus avec des bords plus fin) très performant, un bonne appareil photo et une mémoire extensible !!
    De plus android à l’avantage d’être bien plus ouvert qu’ios ou windows phone (pour avoir tester les deux avant, ca change la vie !)
    Bref si vous chercher un smartphone compact (et ps mini !!), performant et “design” … foncez !! Il vaut largement son prix

  4. Personnellement un smartphone plus léger ne sera pas du tout avantager par rapport au autre. au contraire , j’aime sentir que j’ai quelque chose de compact en main. Et pour vous, qu’en est t’il ?

  5. Pour moi le gros points faible des sony se sont leurs écrans, sans déconné tu as un téléphone qui fait de super photo mais le rendu à l’écran est dégueulasse!

  6. Vous ne voulez pas vous facher avec Sony ?

    Pourquoi ne pas avoir précisé que l’écran n’est pas Gorilla Glass,que la protection d’origine se raye en moins de deus,que si on l’enléve ‘ le logo part aussi) que la garantie est annulée ?

  7. “Résolution Full HD de 1280×720 (342ppp)”

    il me semblait justement que Full HD c’était pour 1920×1080 et “HD” pour 1280×720…

  8. Concrètement en quoi Android est ouvert ?
    Tout le monde répète la même chose, j’ai un N4 et je vois pas ce qu’il a d’ouvert.
    Je suis sérieux. Avec l’iPhone, une fois rooté, on peut faire un tas de trucs.

  9. Vraiment pas mal… ca fait plaisir de voir enfin un mobile haut de gamme de format normal ! Mais quel dommage le poids: 137g c’est vraiment un poids lourd pour sa taille… Les personnes qui veulent un mobile de cette taille, c’est pour le mettre dans la poche… Quand on a pris l’habitude d’un Huawei de 112g, je pense que l’on ne peut plus revenir en arrière sur le poids…

  10. J’ai lu le début et survolé ensuite l’article mais vous ne semblez pas parlez de l’adaptateur usb femelle que je trouve très pratique si l’on a des donnees sur une clé usb! Sinon pour mon usage l’écran de protection intégré est bien sous celle avec la languette (il se raye peut-etre vite mais ne se voit pas du tout).

  11. @ Smobydick : Oui et là je veux faire plein de trucs avec mon Nexus 4, et je dois aussi le rooter apparemment, parce que là avec mon N4 je fais pas beaucoup plus qu’avec mon iPhone non jailbreaké. C’est ça qu’il faut comprendre pour répondre à la question que je pose.
    Qu’est-ce que je peux faire de plus avec un N4 rooté, et comment le faire aussi simplement ?
    C’est assez simple à comprendre.

  12. @oxa : en quoi Android est plus ouvert : simple, si le lecteur de musique ou le navigateurs te plaisent pas, tu peux les changer grâce au market.

  13. @oxa je ne sais pas. Je ne connais pas très bien iOS, il y à là des gens qui ont apparemment utilisé les deux systèmes. Il faudrait que je sâche déjà ce que tu essais de faire (qu’entends tu par plein de truc qui demandent le root?).
    Dans mon message je mettai surtout en évidence le fait que tu ais dis que pour faire un tas de truc sur ton iphone, que tu ais dû le rooté.
    Pour ce qui est de l’ouverture d’android , il me semble que ce sont principalement les sources. Tu peux, si tu le souhaites, analyser le code source, te faire ta propre rom, ou installer des rom alternatives (et applications autre que sur le store). Ce qui n’est pas possible, de façon libre, chez iOS ou WP
    Je ne suis pas un pro, mais je pense que lorsqu’on parle d’un “os ouvert” à propos d’android, c’est de ça qu’ils parlent (qui soit dit en passant, est peut être aussi une faiblesse lorsque l’on voit le nombre de virus)

  14. L’écran du XZ1C c’est de l’IPS beaucoup dectest y font référence.

    Meilleur rendu des couleurs, meilleur contraste et surtout meilleur angle de vision.

  15. @STE : T’es sérieux là?Ça te change la vie, 25 grammes?
    @oxa: niveau possibilités ,un iphone jailbreaké n’est même pas au niveau d’un android stock.

  16. @someonesuperior: +100000
    Je crois qu’on est devenu des enfants gâtés. Le Nokia 3310 qui est souvent cité dans les commentaires ici c’était 113 x 48 x 22 mm et 132 g.
    Là un téléphone fait 9,5 mm d’épaisseur, on souligne qu’il est 1 mm plus épais qu’un autre (je me demande si en dehors des personnes qui sont habitués à faire des mesures beaucoup d’humain arrive à voir une telle différence, même lors de la prise en main).
    137 g, c’est bien trop lourd pour mettre dans une poche (d’un autre côté ça peut être vrai vu la piètre qualité de beaucoup de vêtements aujourd’hui et donc des poches qui peuvent se déchirer sous un tel poids).
    Le top ultime aurait quand même été qu’il garde la même batterie que celle du Xperia Z1.

    @AntiSony: La protection ‘d’origine sur les écrans c’est juste pour éviter que tu aies 1000 morceaux quand l’écran se casse, et n’empêche en rien que tu rajoutes une protection d’écran vu que çà n’altère en rien le tactile. Que la garantie saute quand on l’enlève n’est pas un fait caché et il faut y aller pour pouvoir l’enlever.

  17. @oxa, euh si déjà tu fais l’amalgame entre jailbreak et root, t’es déjà mal parti =)
    Ouvert, fermé osef du moment que chacun soit content de son OS ou sait exploiter ses possibilités

  18. J’adore la première phrase de l’article : Sony est décidément très actif dans le monde des smartphones.

    Oui oui. De nombreux mois après la version normale, et une poignée de jours avant le salon du mobile où seront annoncés 50000 nouveaux mobiles (sony y compris).

    Y a pas à chier, je cours l’acheter demain. Ou pas.

  19. @toto: Ce n’est pas non plus comme s’ils avaient annoncé depuis belle lurette qu’il allait y’avoir une version compacte du Z1. ils ne font que prendre en compte la demande de certains utilisateurs et l’existence de ce type de format chez la concurrence.
    Je me trompe peut-être mais aucun fabricant ayant les formats mini d’un de ces smartphones à son catalogue n’a jamais annoncé la sortie concomitante des deux formats et pour cause, ça peut avoir un impact sur les ventes (phagocyter celles-ci) du format normal surtout dans ce cas où seule la définition de l’écran est différente.
    Pour avoir connu l’époque où entre l’annonce d’un nouveau modèle et l’arrivée sur le marché il se passait parfois 6 mois, il n’y a rien à dire Sony est très actif dans le monde des smartphones.

  20. Dans la partie autonomie faudrait cliquer sur écran et prend un screen qu’on voie le temps de “screen on”, le reste des données c’est accessoire. Suivant l’utilisation le smartphone peut dire 11, 15, 30h, mais en jugeant le temps de screen on chacun pourra voir s’il lui direra longtemps suivant si c’est un power user ou qu’il l’allume 5 fois par jour pour checker ses sms.

  21. Je voulais peut-être me pencher vers un Nokia Lumia, pour avoir un OS fluide (je n’aime pas “bidouiller” mon téléphone et j’ai une utilisation plutôt classique sur un téléphone : appel, messagerie, mails et un peu de surf), mais ce téléphone m’intéresse vraiment.

    J’apprécie vraiment le design du Z1 Compact.
    Compact et classe, j’aime beaucoup ! Vu les caractéristiques je suppose que niveau fluidité il n’y a pas de problème et qu’il fait le boulot d’un téléphone sans trop de problème (il faut dire qu’actuellement j’ai un Sony Xperia go lol)

  22. Ouah… j’ai jamais vu autant de downvotes sur des commentaires de gens qui disaient des choses justes. Genre oxa a totalement raison hein, certes sur Androd il y a les widgets en plus mais quoi d’autres ? Et puis le commentaire de @finiarel01, excuse moi mais tu peux aussi changer de lecteur de musique ou de navigateur hein, mais bon c’est pas grave je t’en veux pas la connerie c’est de naissance. Allez je suis quasiment sur de me faire enterrer de downvotes par des rageux qui aiment pas qu’on dise les choses telles qu’elles sont.

    Bon sinon je vais parler un peu du téléphone, il est vraiment sympa même si j’ai du mal avec les bords argentés, je trouve qu’ils ressortent trop et c’est pas trop esthétique, sinon après c’est clairement la même chose que le Z1 sauf pour l’écran et la batterie donc rien de plus à dire.

    Allez, salut.

  23. Moi je n’ai qu’une chose à dire 549e un téléphone clairement estampillé mi-2013 c’est abusé au moins 100-150e trop cher quand on voit des s4 osciller entre 380-450e
    Mais bon il faut bien payer une taille d’écran plus petite avec des bords immenses!l
    Sinon la note de 8 c’est une plaisanterie!

  24. J’ai le Z1 compact depuis le 5 février, payé le téléphone nu 420e. Il est vraiment génial, puissant, efficace, rapide, ergonomique, merci Sony

  25. Personnellement, j’ai mon petit xperia Z depuis Novembre dernier et j’adore ce téléphone. Sony est clairement sur la bonne voie pour remonter !
    Et en plus, il est VIOLET O.O

    Bref, le Z1C a l’air d’être un bon compris entre un petit téléphone qui tient dans le poche et une bête de puissance !

  26. @unvisionnaire : on peut faire une recherche et accéder au répertoire de Google Play.
    Sinon concernant le téléphone, c’est vrai qu’il est puissant, je trouve que l’ergonomie est très sympa. Par contre même si sa prise en main est idéale il est quand même un peu lourd.

  27. Je dis chapeau! ils ont tout compris là chez Sony!
    Des écrans pas trop gros, pour un téléphone plus maniable et avec une bonne batterie tout en restant haut de gamme pour le rendu de l’écran et les performances.
    Et il a un port de carte SD en plus!!!
    Il est parfait ce smartphone !!!

  28. Le z1 est une vrai daube

    Qui veux m’acheter un z1 neuf?
    Je ne me suis servi de cette merde qu’une journée, et je n’ai rien pu recuperer de mon blackberry bold 9900!
    Leur assistance téléphonique n’a rien pu faire, totalement incompétent, et à 18 h la conversation est coupée automatiquement, que votre problème soit résolu ou pas…
    Aucun contacts, aucun sms, aucunes photos, aucunes vidéo, mon agenda c’est volatilisé!!!!!
    Je n’ai qu’une envie c’est de le fracasser!!!!!!!!!!!!
    J’ai une saleté de sclerose en plaque et j’avais prevenu cette idiote de vendeuse, mais cette conne n’en avait que pour l’xperia et le galaxy…
    Prendre une communication c’est simple sur n’importe quel téléphone, mais pas avec l’ixperia, on effleure pas une icone pour se connecter, il faut faire deplacer une bille vers la droite.
    Mais qui est le cretin qui a validé ca!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Un autre point qui ne va pas!
    A chaque fois qu’il se met en veille, pour le re activer il faut appuyer sur le bouton qui est sur le coté, mais ensuite, le cretin a encore frappé, il faut tirer les lignes de l’accueil vers le haut ou le bas.
    Un contact bref sur l’ecran aurai été beaucoup plus pratique!
    C’est chiant et inutile, ca ne sert a rien, c’est juste une manoeuvre que l’on doit faire et que l’on ne peut pas virer…
    La je viens d’eteindre l’alarme, je m’y suis repris a 5 fois, désolé je dois prendre des medocs, il faut tirer le bouton vers la droite….
    Mais putain, vous ne pouviez pas créer un bouton ou on ai juste a l’effleurer?
    C’était compliqué?
    Qu’es que je regrette cet achat!

  29. Bonjour. Je suis un passionné. De smartphone. Je en change env.tout les 3 mois…
    J adore ce portable. en gros. Je dit… Petit mais costaud… 😉

  30. Et bien…pour ma part, ce n’est pas du tout un portable que je recommanderai….
    En seulement 1 an, j’ai demandé 3 échanges express auprès d’Orange.
    L’affichage qui n’en fait qu’à sa tête, la mauvaise réception de sms, les icônes qui ne s’affichent pas toujours, le son du micro HS…bref…je suis dégoûtée car impossible pour le moment d’avoir un autre téléphone équivalent…

  31. Bonjour

    Juste pour dire que je suis très déçu de ce produit et de sony
    J ai eu un xperia V pendant 2 ans -> zero problème

    Juillet 2014 je fait l acquisition du z1 compact
    4 jours apres ecran cassé sans aucun choc
    procedure de SAV … je retrouve mon téléphone presque 6 mois après.
    Je l’utilise pendant 2 mois et la petite chute de 20 cm sur un sol lisse écran complètement explosé!
    Il est évident qu’il y a un défaut sur la réparation.
    Je le renvoie au SAV et depuis je me bat avec eux il ne veulent pas le réparer.
    Moralité j’ai utlisé ce téléphone 2 mois sur 11. xperia z1 compact = téléphone défectueux et sony n’assume pas ses responsabilités
    Je suis extrêmement déçu.
    sébastien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *