Test

[Test] Super Mario 3D World – En attendant mieux, il n’y a pas mieux [Wii U]

Notre avis
9 / 10

Par Corentin le

Après un New Super Mario Bros. U ambassadeur de la Wii U, Nintendo donne une suite au très bon Super Mario 3D Land avec Super Mario 3D World.

SM3DW01

Mario brille. C'est la puissance de la HD.
Mario brille. C’est la puissance de la HD.

Super Mario 3D World (Wii U) est à Super Mario 3D Land (3DS) ce que New Super Mario Bros. Wii (Wii) est à New Super Mario Bros. (DS). C’est à dire, une très bonne mise à jour sur console de salon, tant graphique que dans le contenu. D’ailleurs, à l’instar de New Super Mario Bros. Wii, Super Mario 3D World décline le concept original dans un mode multijoueur qui marche bien. Même si au final, c’est un peu le bazar.

Le jeu bénéficie donc des mêmes qualités que son prédécesseur sur 3DS et souffre à peu près des mêmes (maigres) défauts. La maniabilité est impeccable et nous rappelle à chaque saut à quel point Nintendo est toujours le meilleur sur ce point en particulier. Si vous mourez, ça sera de votre faute et pas celle du jeu. À côté, Rayman Legends, dont la maniabilité est pourtant excellente, paraît un peu flottant, un peu imprécis.

Du côté des nouveautés, le joueur est servi en power-up. C’est le moins qu’on puisse dire. On a par exemple la double cerise qui vous fera apparaître un deuxième Mario qui se déplacera exactement comme le premier. À vous d’en tirer avantage, car, en plus, il aura les mêmes améliorations que vous.

Nyan~ Nyan~
Nyan~ Nyan~

Quant à Mario-chat, il s’agit d’une amélioration très intéressante en terme de gameplay. Il possède une sorte de dive kick qui peut lui permettre d’ajuster un saut un peu raté, ou tout simplement attaquer les ennemis. Le costume de chat permet également de grimper aux murs pendant quelques secondes. C’est dans l’ensemble, une bonne alternative au costume de tanuki. Tanuki qui est présent, par ailleurs. Tout comme le Méga champignon, la boîte hélice, la boîte pièce… Il y en a vraiment beaucoup. Autant vous laisser les découvrir.

Et puis il y a le multijoueur. Et on s’amuse bien ! On perd toutes les vies qu’on a accumulé en solo parce que c’est un peu la foire à la saucisse, mais c’est vraiment amusant. À la fin de chaque niveau est indiqué le score de chaque joueur et celui ayant le plus brillé obtient une jolie couronne pour le niveau suivant. Cette couronne lui apporte des points pendant qu’il la porte, mais s’il se fait toucher, il la perd. Aux autres joueurs de se précipiter dessus pour la ramasser.

À plusieurs, on a vite fait de s'envoyer dans la lave.
À plusieurs, on a vite fait de s’envoyer dans la lave.

Et puis les graphismes sont très jolis et colorés ! Et puis les musiques en acoustique, jazzy par moments, sont incroyablement mélodieuses, majestueuses et rythmées ! Et puis la durée de vie est grande pour quiconque cherche à récupérer tous les collectibles de chaque niveau ! Finalement, je n’ai vraiment rien à reprocher à ce Super Mario 3D World.

En fait si, j’ai UNE chose à lui reprocher.

Ce n’est pas Super Mario Sunshine 2.

Ou Super Mario 64-2, d’ailleurs ! Ou tout autre Super Mario « quelque chose », tant que c’est un jeu Mario en 3D de grande envergure qu’on pourrait qualifier de « canonique ». À la rigueur Super Mario Galaxy 3, mais il faut bien admettre que les jeux de la série « Galaxy » sont dans l’entre-deux. Je trouve que dans les jeux Mario modernes, on est un peu en manque de grande aventure. On est le plus souvent en face d’une succession de niveaux, servis par des maps vues de trois quarts, directement héritées de Super Mario Bros. 3. Et on enchaîne, on enchaîne, on enchaîne. C’est pas que c’est mauvais, c’est que ça manque d’ambition et de liant.

C'est une bonne idée d'avoir remis le bloc hélice.
C’est une bonne idée d’avoir remis le bloc hélice.

Où sont passés les grands niveaux à explorer avec comme seul indice, pour trouver l’étoile, une simple phrase ? Où sont passés ces niveaux avec, parfois, jusqu’à 8 étoiles à récupérer ? Où sont passés ces environnements qui nous donnaient le tournis, avec une profondeur de champ immense, qu’on avait envie de fouiller dans les moindres recoins en sautillant ? Oui. Ce Super Mario manque de 64, de Sunshine, ou, à la rigueur, de Galaxy. Et c’est bien tout ce que j’ai à lui reprocher, car pour le reste c’est impeccable. Comme d’habitude chez Nintendo.

Après New Super Mario Bros. 2, Super Mario 3D Land, Super Mario Bros. U et Super Mario 3D World, il est temps que Nintendo ressorte un VRAI GRAND nouveau Mario solo. Super Mario 3D World est vraiment très bien. Il est l’excellence dans son genre, même. Mais il manque de hauteur et d’ambition. Je réserve donc mon 10 pour le jour où l’on me proposera le prochain grand Mario. Je ne désespère pas, loin de là.

Super Mario 3D World sort le 29 novembre 2013 sur Wii U. Il coûte environ 50 €.

Après un New Super Mario Bros. U ambassadeur de la Wii U, Nintendo donne une suite au très bon Super Mario 3D Land avec Super Mario 3D World.

SM3DW01

Mario brille. C'est la puissance de la HD.
Mario brille. C’est la puissance de la HD.

Super Mario 3D World (Wii U) est à Super Mario 3D Land (3DS) ce que New Super Mario Bros. Wii (Wii) est à New Super Mario Bros. (DS). C’est à dire, une très bonne mise à jour sur console de salon, tant graphique que dans le contenu. D’ailleurs, à l’instar de New Super Mario Bros. Wii, Super Mario 3D World décline le concept original dans un mode multijoueur qui marche bien. Même si au final, c’est un peu le bazar.

Le jeu bénéficie donc des mêmes qualités que son prédécesseur sur 3DS et souffre à peu près des mêmes (maigres) défauts. La maniabilité est impeccable et nous rappelle à chaque saut à quel point Nintendo est toujours le meilleur sur ce point en particulier. Si vous mourez, ça sera de votre faute et pas celle du jeu. À côté, Rayman Legends, dont la maniabilité est pourtant excellente, paraît un peu flottant, un peu imprécis.

Du côté des nouveautés, le joueur est servi en power-up. C’est le moins qu’on puisse dire. On a par exemple la double cerise qui vous fera apparaître un deuxième Mario qui se déplacera exactement comme le premier. À vous d’en tirer avantage, car, en plus, il aura les mêmes améliorations que vous.

Nyan~ Nyan~
Nyan~ Nyan~

Quant à Mario-chat, il s’agit d’une amélioration très intéressante en terme de gameplay. Il possède une sorte de dive kick qui peut lui permettre d’ajuster un saut un peu raté, ou tout simplement attaquer les ennemis. Le costume de chat permet également de grimper aux murs pendant quelques secondes. C’est dans l’ensemble, une bonne alternative au costume de tanuki. Tanuki qui est présent, par ailleurs. Tout comme le Méga champignon, la boîte hélice, la boîte pièce… Il y en a vraiment beaucoup. Autant vous laisser les découvrir.

Et puis il y a le multijoueur. Et on s’amuse bien ! On perd toutes les vies qu’on a accumulé en solo parce que c’est un peu la foire à la saucisse, mais c’est vraiment amusant. À la fin de chaque niveau est indiqué le score de chaque joueur et celui ayant le plus brillé obtient une jolie couronne pour le niveau suivant. Cette couronne lui apporte des points pendant qu’il la porte, mais s’il se fait toucher, il la perd. Aux autres joueurs de se précipiter dessus pour la ramasser.

À plusieurs, on a vite fait de s'envoyer dans la lave.
À plusieurs, on a vite fait de s’envoyer dans la lave.

Et puis les graphismes sont très jolis et colorés ! Et puis les musiques en acoustique, jazzy par moments, sont incroyablement mélodieuses, majestueuses et rythmées ! Et puis la durée de vie est grande pour quiconque cherche à récupérer tous les collectibles de chaque niveau ! Finalement, je n’ai vraiment rien à reprocher à ce Super Mario 3D World.

En fait si, j’ai UNE chose à lui reprocher.

Ce n’est pas Super Mario Sunshine 2.

Ou Super Mario 64-2, d’ailleurs ! Ou tout autre Super Mario « quelque chose », tant que c’est un jeu Mario en 3D de grande envergure qu’on pourrait qualifier de « canonique ». À la rigueur Super Mario Galaxy 3, mais il faut bien admettre que les jeux de la série « Galaxy » sont dans l’entre-deux. Je trouve que dans les jeux Mario modernes, on est un peu en manque de grande aventure. On est le plus souvent en face d’une succession de niveaux, servis par des maps vues de trois quarts, directement héritées de Super Mario Bros. 3. Et on enchaîne, on enchaîne, on enchaîne. C’est pas que c’est mauvais, c’est que ça manque d’ambition et de liant.

C'est une bonne idée d'avoir remis le bloc hélice.
C’est une bonne idée d’avoir remis le bloc hélice.

Où sont passés les grands niveaux à explorer avec comme seul indice, pour trouver l’étoile, une simple phrase ? Où sont passés ces niveaux avec, parfois, jusqu’à 8 étoiles à récupérer ? Où sont passés ces environnements qui nous donnaient le tournis, avec une profondeur de champ immense, qu’on avait envie de fouiller dans les moindres recoins en sautillant ? Oui. Ce Super Mario manque de 64, de Sunshine, ou, à la rigueur, de Galaxy. Et c’est bien tout ce que j’ai à lui reprocher, car pour le reste c’est impeccable. Comme d’habitude chez Nintendo.

Après New Super Mario Bros. 2, Super Mario 3D Land, Super Mario Bros. U et Super Mario 3D World, il est temps que Nintendo ressorte un VRAI GRAND nouveau Mario solo. Super Mario 3D World est vraiment très bien. Il est l’excellence dans son genre, même. Mais il manque de hauteur et d’ambition. Je réserve donc mon 10 pour le jour où l’on me proposera le prochain grand Mario. Je ne désespère pas, loin de là.

Super Mario 3D World sort le 29 novembre 2013 sur Wii U. Il coûte environ 50 €.

Notre avis

Il n'y a pas mieux

9 / 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *