La rumeur court : Microsoft pourrait décider d’offrir aux terminaux basés sous ARM une version de Windows 8 quelque peu tronquée. Comprenez : la-dite version ne proposerait pas d’interface de bureau propre, mais plutôt une interface inspirée par Metro, déjà déployée via Windows Phone 7. Ces bruits de couloir ayant été diffusés par Paul Thurrott, journaliste spécialisé dans les nouvelles technologies, et visblement très au fait du « problème ».

In-fine, cette stratégie pourrait permettre à la firme de Redmond de déployer des tablettes tactiles capables de rivaliser avec l’iPad d’Apple, ne serait-ce que sur la question de l’interface. Il faut dire que l’expérience des tablettes basées sous Windows 7 (et son interface pensée pour des ordinateurs) ne fut pas non plus des plus concluantes !