L’histoire du RaspBerry Pi serait digne d’une adaptation cinématographique si le suspense au sujet de sa sortie avait duré un peu plus longtemps.

Initialement attendu pour le mois de septembre… 2001, le µPC à 35 dollars de la fondation RaspBerry a finalement été livré aux premiers clients.

Les nombreux imprévus n’ont pas eu raison de la détermination des utilisateurs pour ce concentré de technologies : avec près de 350 000 commandes à travers le monde, le RaspBerry Pi s’est créé une véritable communauté.

Quel public pour le RaspBerry ?

Mais à qui s’adresse le RaspBerry Pi ? Si l’on s’en tient à la cible initiale à laquelle ont pensé les membres de la fondation, il faut compter sur les écoles de pays en voie de développement, les utilisateurs désireux de coder à moindre coût et… c’est tout.

L’intérêt croissant pour ce µPC ne réside pas dans ses caractéristiques techniques dignes du début des années 2000 (et encore): processeur ARM à 800Mhz, 256mo de mémoire vive… En revanche, cet appareil offre des possibilités quasi illimitées pourvu que l’on se donne un peu de temps.

Du media center au serveur personnel en passant par une Piratebox pour les plus téméraires, le RaspBerry Pi saura satisfaire à peu près tous les besoins des geeks et nerds confondus.

Sommaire du Dossier :

Pages : 1 2 3 4 5

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction