Comme prévu, Xiaomi a dévoilé dans la nuit ses deux nouveaux smartphones haut de gamme, les Mi 5S et Mi 5S Plus. Des smartphones dotés d’une fiche technique très musclée et qui ont été présentés tout le long de la présentation comme les meilleurs challengers des nouveaux iPhone 7.

xiaomi-mi-5s-5

Xiaomi aura donc mis à peine plus de 6 mois pour créer un successeur au Mi5. On devrait d’ailleurs parler de successeurs au pluriel, puisqu’ils sont deux : un Mi 5S de 5,1 pouces et un Mi 5S Plus de 5,7 pouces équipés d’un double capteur photo. Ça ne vous rappelle rien ? Cette ressemblance a été consciemment voulue par la marque chinoise, qui ne cache d’ailleurs pas son admiration pour Apple.

Un Mi 5S particulièrement musclé

On commence donc avec le Mi 5S. Dans l’ensemble, il ne s’agit que d’une évolution mineure du Mi5 de ce début d’année. Il dispose d’une coque en métal dont la striure des antennes est une référence directe aux téléphones d’Apple de l’année dernière. A ceci près, explique Xiaomi, que le capteur photo de son Mi 5S ne dépasse pas de la coque, lui. Il est vendu en quatre coloris différents : gris, argent, or et or rose.

xiaomi-mi-5s-4

xiaomi-mi-5s-3

Quant à sa fiche technique, elle est actuellement ce que l’on trouve de plus musclé sur les smartphones Android. Si son écran IPS LCD est toujours Full HD, on trouve sous le capot un Snapdragon 821 — version boostée du Snapdragon 820 —, de 4 ou 6 Go de RAM et de 64 ou 128 Go de mémoire interne. Sa batterie est plutôt généreuse puisqu’elle affiche une capacité de 3200 mAh.

xiaomi-mi-5s-1

Le Mi 5S est également l’un des premiers smartphones à disposer d’un capteur d’empreinte digitale à ultrasons (une technologie de Qualcomm), qui se trouve en façade. Quant à l’appareil photo, il s’agit d’un capteur en provenance de Sony, un IMX 378 de 12 MP épaulé par un flash double-ton qui, selon Xiaomi, fait des miracles sur les clichés en basse luminosité.

xiaomi-mi-5s-2

Un Mi 5S qui mise sur ses capacités de photophone

La petite surprise de cette conférence de presse, c’était l’annonce du Xiaomi Mi 5S Plus. Il s’agit d’une phablette de 5,7 pouces au design légèrement différent du Mi 5S. Outre la taille de l’écran et les dimensions — forcément plus importantes — de l’appareil, la coque n’est pas striée par les antennes, le capteur d’empreinte digitale a été déplacé au dos et surtout il dispose d’un double capteur photo.

xiaomi-mi-5s-plus-4

Ce double capteur photo comprend deux capteurs de 13 MP, toujours en provenance de chez Sony. Comme chez Huawei, le premier capteur s’occupe de prendre des photos en couleurs, tandis que le second prend des photos en noir et blanc. Les deux capteurs fonctionnent d’ailleurs de concert afin de rendre l’image finale plus lumineuse, plus détaillée et dotée de plus de contraste. Ajoutez à cela le support du format RAW et la possibilité de prendre des vidéos en 4K à 30 FPS et vous tenez là un très bon photophone. Oui, c’est le même positionnement et la même communication qu’Apple.

xiaomi-mi-5s-plus-2

Moins de 400 euros pour la version la plus ‘haut de gamme’

Comme souvent avec Xiaomi, les prix de ses téléphones sont tout simplement imbattables. Le Mi 5S sera ainsi vendu 1999 yuans (soit environ 267 euros à la conversion brute) dans sa version 3 Go / 64 Go et 2 299 yuans (307 euros) dans sa version 3 Go / 128 Go. Comptez 2 299 yuans pour le Mi 5S Plus en version 4 Go / 64 Go et 2 599 yuans (347 euros) en version 6 Go / 128 Go. Les deux téléphones seront mis en vente le 29 septembre prochain en Chine.

xiaomi-mi-5s-6

Ils ne sont évidemment prévus ni en Europe ni aux États-Unis et le seul moyen de les acheter sera de passer par des importateurs. Attention, enfin, pour l’instant, aucune version de ces nouveaux Mi 5S ne supporte la bande de fréquence 4G française des 800 MHz. Il faudra attendre une éventuelle version taïwanaise pour qu’ils en disposent.

Source

Une erreur dans l'article ? Proposez-nous une correction