Selon plusieurs rumeurs, Samsung va esquiver le World Mobile Congress de Barcelone pour présenter son prochain flagship, lui préférant un événement dédié au mois d’avril.

a-concept-to-admire-samsung-galaxy-s8-edge

Afin d’éviter un fiasco semblable à celui du Galaxy Note 7, Samsung a décidé de jouer la carte de la tempérance et aurait décider de décaler la présentation du Galaxy S8 de quelques mois. Les rumeurs faisant état d’une présentation du futur smartphone de Samsung au mois d’avril 2017, et non lors du World Mobile Congress de Barcelone en février, comme ce fut le cas pour les Galaxy S6 et S7, se multiplient.

En plus du Wall Street Journal qui fut le premier à aborder ce changement de planning, c’est au tour du bien informé SamMobile de faire état de la préparation d’un événement new-yorkais pour présenter l’appareil en avril. Selon les sources de David Ruddock, rédacteur en chef d’Android Police, c’est au cours de ce même mois que le Galaxy S8 serait mis en vente aux États-Unis.

Stay out of trouble

Mais pourquoi faire l’impasse sur le MWC ? Samsung redoute une sortie précipitée qui se terminerait comme celle du Galaxy Note 7. A ce jour, le fabricant sud-coréen n’est toujours pas certain à 100 % des causes qui ont provoqué l’embrasement de son précédent smartphone haut de gamme. La faute pourrait être imputée à un design trop fin du smartphone, qui aurait trop compressé la batterie, au point de déclencher une explosion lors de l’utilisation. Samsung préfère donc ne prendre aucun risque et multiplier les tests pour être sûr que le téléphone sorte dans une version optimale, dépourvu du moindre problème.

Un profil qui se dessine

S’il faut attendre la présentation officielle pour connaître toutes les caractéristiques du Galaxy S8, bon nombre de rumeurs et fuites nous permettent déjà d’avoir une idée de ce que nous réserverait le prochain flagship de Samsung.

samsung-s8-galaxy-concept

Niveau design, l‘appareil disposerait d’un écran bord à bord, à l’instar du Xiaomi Mi Mix, avec une définition similaire de celle du Galaxy S7, soit du QHD. Le port jack et le bouton Home feraient leurs adieux, contrairement au lecteur d’empreinte digitale, qui sera toujours présent.Samsung implanterait un port USB Type-C. Sous le capot, le Galaxy S8 intégrerait un processeur Snapdragon 835 pour le continent américain et un Exynos 8895 pour l’Asie et l’Europe. La mémoire vive grimperait désormais à 6 Go, contre 4Go précédemment, et le stockage plafonnerait jusqu’à 256 Go sur certaines versions. Une IA développée par les créateurs de Siri serait également de la partie. Wait and see, comme dirait l’autre.

Source