Les Mini robots Cheetah du MIT s’amusent dans les feuilles et c’est flippant !

Gadget

Par Olivier le

C’est l’automne, les feuilles mortes qui tombent sur la pelouse, les chiens qui courent et qui jouent dehors… et aussi les chiens robot Cheetah du MIT !

Les Mini Cheetah du labo de biomimétisme du MIT ont profité de l’automne pour faire une petite sortie à l’extérieur et batifoler comme des fous dans le tapis de feuilles mortes du campus de l’université. Ces quadrupèdes ressemblent effectivement à des chiens (sans tête) et les voir ainsi sauter partout et s’amuser ensemble avec des ballons a quelque chose d’aussi réjouissant qu’un peu effrayant.

Des robots prêts à tout

Chaque Mini Cheetah pèse environ neuf kilos, ils fonctionnent avec 12 moteurs électriques et peuvent atteindre une vitesse de 2,5 mètres par seconde. Les scientifiques s’en servent pour des expériences de flexibilité et de résistance : la conception des quadrupèdes est en effet modulaire et il est facile de remplacer un composant quand il brise.

Ces robots ont été conçus pour « absorber les chocs, pour sauter et atterrir, et ainsi de suite », explique Sangbae Kim le directeur du labo du MIT. Ce dernier avait présenté en mars dernier la même machine capable de réaliser des backflips, que l’on peut admirer à profusion dans la vidéo ci-dessus.

Au-delà de l’expérimentation, ce type de machines peut également être très utile dans l’industrie ou encore pour la livraison de colis. Ils pourraient aussi trouver un débouché dans le secteur de la sécurité…

On est cependant encore très loin de Skynet et de Terminator. Ces quadrupèdes mécaniques sont certes très agiles, ils peuvent se déplacer sur des terrains difficiles. Mais leur intelligence est encore limitée, à l’exception d’automatismes. On est à peu près du même niveau que les robots aspirateurs Roomba ! D’ailleurs, les Cheetahs que l’on voit jouer dans la vidéo ci-dessus sont contrôlés par des humains.