Samsung développe son propre AirDrop

Android

Par Olivier le

AirDrop, la fonction de partage de fichiers imaginée par Apple, est très efficace… mais elle ne concerne que les utilisateurs de Mac, d’iPhone ou d’iPad. Les possesseurs d’appareils Android sont mal lotis, du moins c’est le cas jusqu’à présent.

Sur le front du partage de documents entre deux appareils, les choses vont bouger dans les prochaines semaines. Google prépare depuis quelques temps une fonction Nearby Sharing (anciennement Fast Share), qui a l’avantage d’être intégrée à même Android. Samsung n’est pas en reste : le constructeur devrait lancer sous peu son propre équivalent d’AirDrop, Quick Share.

Transfert de fichier aussi vers SmartThings

À l’instar d’AirDrop, la fonction de partage de Samsung ne fonctionnerait qu’entre appareils du constructeur, qu’il s’agisse de smartphones ou des produits compatibles avec la plateforme domotique SmartThings. Les utilisateurs d’appareils Galaxy auront la possibilité de transférer un fichier à un contact connu ou inconnu, pourvu que la personne soit à proximité.

Pour la compatibilité SmartThings, c’est plus compliqué car l’appareil de destination n’a pas forcément le stockage suffisant. Quick Share va donc stocker le fichier provenant du smartphone dans un nuage : le produit SmartThings, comme un téléviseur connecté par exemple, pourra ensuite s’y connecter pour le lire.

Samsung a mis en place des restrictions pour ce mode : le fichier partagé ne devra pas peser plus d’un Go, et le maximum de transfert par jour est limité à 2 Go. Quick Share devrait être une des fonctions vedette présentées durant le lancement du Galaxy S20, le 11 février : la fonction est en effet intégrée dans One UI 2.1, la surcouche Android d’un Galaxy S20+ en fuite.

Source: XDA