Un virus s’invite dans Spotify

Sur le web

Par Gregori Pujol le

La version gratuite de Spotify (sous Windows) a été touchée la semaine dernière par un cheval de Troie (scareware) nommé Windows Recovery. Ce dernier s’était glissé dans une publicité piégée, signalait alors la fausse présence de logiciels malveillants et proposait ensuite l’installation d’un antivirus imaginaire. Même si depuis tout est rentré dans l’ordre, les pays qui ont été touchés par le virus sont l’Espagne, la France, le Royaume-Uni et la Suède.