Non, David Cage n’est pas stupide

Par Rédacteur Invité le

On pourra ce qu'on veut de David Cage, la tête pensante de Quantic Dream : qu'il agit parfois comme un archetype d'artiste, qu'il a sans doute...

On pourra ce qu’on veut de David Cage, la tête pensante de Quantic Dream : qu’il agit parfois comme un archetype d’artiste, qu’il a sans doute laissé passer des choses avec Heavy Rain, ou que sais-je encore. Pour autant, on ne pourra pas lui retirer une chose : c’est un passionné, et c’est assez rare pour le souligner, n’a pas encore décidé de vendre son âme à l’industrie. Pour preuve ses propos tenus lors d’une entrevue avec le site develop, dans laquelle il se justifie de ne pas avoir offert de suite à son Heavy Rain :

“Laissez-moi être stupide le temps d’une seconde : je ne suis pas dans ce business pour faire de l’argent. J’ai écris Heavy Rain car j’étais excité à l’idée de le voir prendre vie, parce que j’avais quelque chose à apporter. Oui, je pourrais faire Heavy Rain 2, mais j’ai dit ce que j’avais à dire sur le sujet. C’est la force de Quantic Dream : avoir la capacité de créer de nouvelles idées, de faire des choses innovantes.”

Rien à ajouter ?

stopwatch 6 min.