AMD devant Intel dans le cœur des gamers

Hardware

Par Membre rédacteur le

En tout cas c’est ce qu’une étude (menée par AMD c’est important de le noter tout de même) démontre à travers un « blind test » mettant les sondés face à quatre configurations.

Deux machines d’entrée de gamme étaient proposées aux participants du sondage, l’une à base du couple Asrock H61/Core i3 2105 pour Intel
et l’autre s’articulant autour du duo Asrock A55/A8 3850 pour AMD.

Pour le haut de gamme, c’est l’Asrock P67 Fatal1ty/Core i7 2700k qui représentait Intel alors que du côté d’AMD la machine de test était composée d’une Asrock 990FX Fatal1ty et d’un AMD FX 8150. Les cartes graphiques étaient les mêmes pour ces deux configurations avec une Radeon HD 7970 et un ensemble triple écran pour l’affichage.

Le test portait principalement sur le ressenti des utilisateurs quant à l’expérience utilisateur globale (in-game où sur le bureau) et il n’était pas possible de distinguer quelle configuration était dotée d’un processeur ou d’un autre.

Les utilisateurs ont donc été invités à marquer sur une feuille de papier quid de la configuration A ou B était selon eux la meilleure.

Avant de rentrer dans les résultats, précisons que sur le papier, le match est joué, et ce, depuis que de nombreux Bench et tests synthétiques ont été réalisés par les éminents spécialistes de la question. Les mauvaises langues diront (à raison cependant) que c’est un match qu’Intel domine de la tête et des épaules depuis la sortie des Core et Core 2 duo et nous rejoignons sans sourciller cette position du moins en termes de performances brutes…

Les résultats cependant viennent chambouler quelque peu les idées pré-conçues et les mythes tenaces sur les performances jugées jusque-là modestes -par les joueurs du moins- des processeurs d’Advanced Micro Devices.

Avec 73 votes contre 40 en faveur de la configuration à base d’AMD FX 8150, l’étude fait mentir n’importe quel test de framerate, et de calculs de virgule flottante disponibles à ce jour sur la toile.

Les résultats concernant les configurations d’entrée de gamme est également en faveur d’AMD (136 votes pour AMD contre 5 pour Intel) bien que l’écart soit quant à lui bien plus élevée, ce n’est pas vraiment une surprise compte tenu de l’effort fourni par AMD de coupler son processeur d’une partie graphique à même de faire tourner les jeux actuels dans des conditions acceptables à l’inverse des HD3000 qui équipent les quad core de son concurrent.

Il faut cependant rester objectif devant cette étude, la première raison est que cette étude a été menée à la demande d’AMD. Ensuite, ce n’est pas la première fois que la firme communique de façon assez peu orthodoxe sur les performances de ses plateformes et l’on se rappelle encore de l’annonce des bulldozer, à l’époque AMD avait « malencontreusement » leaké des slides où son fer de lance, le FX 8150 se classait clairement au-dessus de son concurrent direct, le core i7 2600k à l’époque, les tests indépendants ont rapidement démontré le contraire.

Le test a depuis été rebaptisé par AMD en « reality check test » certainement à des fins marketing.

Source: Source