Apple et Samsung condamnés en Corée du Sud pour violation de brevets

Business

Par Gregori Pujol le

Si le jury américain a du mal à départager Apple et Samsung, la justice coréenne n’a visiblement pas réussi à faire mieux et vient de donner raison ni à Apple ni à Samsung en condamnant les deux constructeurs pour des violations de brevets réciproques, mais en jugeant tout de même que les terminaux d’Apple et de Samsung étaient bien différents. Selon le jury composé de trois juges, Apple a violé deux brevets de Samsung liés à sa technologie sans fil et devra lui verser 17 650 dollars de dommages et intérêts, alors que Samsung a lui violé un brevet d’Apple et devra payer 22 000 dollars. En plus de ces amendes (ridicules) Apple et Samsung se voient interdits de vendre en Corée du Sud leurs iPhone 4, iPad 2, Galaxy Nexus, Galaxy Tab 10.1 et Galaxy S2 !

“Etant donné les fortes limites en termes de changements majeurs qu’il est possible d’apporter au design des produits mobiles tactiles… et compte tenu du fait que Samsung a différencié ses produits avec trois boutons sur l’avant et a adopté différents design au niveau de la caméra et sur le côté, les deux produits ont une apparence distincte” a déclaré un des juges selon notre confrère zdnet.