Bouygues Telecom a perdu des plumes cet été

Smartphone

Par Moe le

Numéro trois du secteur, Bouygues Telecom accuse le coup en ce milieu d’année et peut remercier sa filiale low cost B&You sans laquelle l’exercice fiscal trimestriel aurait pu être bien pire. Toujours sur une dynamique négative, Bouygues Telecom connaît une perte de clients notamment sur sa gamme prépayé largement impactée par les offres sans engagement […]

Numéro trois du secteur, Bouygues Telecom accuse le coup en ce milieu d’année et peut remercier sa filiale low cost B&You sans laquelle l’exercice fiscal trimestriel aurait pu être bien pire.

Toujours sur une dynamique négative, Bouygues Telecom connaît une perte de clients notamment sur sa gamme prépayé largement impactée par les offres sans engagement qui font désormais autorité.

Avec 71 000 clients perdus rien qu’au second trimestre, la transition vers un modèle économique “low cost” semble inévitable.

Sur la même période, B&You a su attirer 55 000 clients supplémentaires : si ce chiffre est insuffisant pour compenser les départs des abonnés “à la carte”, il permet néanmoins de confirmer une tendance qui se veut globale sur le secteur à savoir le fort taux de pénétration des forfaits low cost sans engagement.

L’opérateur accuse son quatrième trimestre de baisse successif (-10% au second trimestre) et son chiffre d’affaire culmine à 2,676 milliards d’euros.

Source: Source