Ubisoft présente son nouvel Assassin’s Creed

Par Fabien le

Toujours depuis l’Ubi Day Digital, l’éditeur français en profite pour monopoliser notre attention en dévoilant à tour de bras ses nouveaux projets à venir sur les plateformes de jeux en ligne. Depuis quelques semaines Ubisoft nous promettait un nouvel Assassin’s Creed destiné aux tablettes et aux mobiles. C’est chose faite avec Assassin’s Creed : Utopia.


Plus une officialisation totale, qu’une annonce, cette présentation du jeu est l’occasion de découvrir en images le titre et de découvrir le contexte scénaristique de ce nouvel épisode. Sans surprise, les premiers visuels n’ont rien de transcendants et vont même jusqu’à décevoir. Couleurs ternes et profondeur de champ ridicule, tout porte à croire qu’Utopia sera un Assassin’s Creed du pauvre. D’autant plus que d’Assassin’s Creed, il n’en portera que le nom et pas le code génétique : exit l’expérience solitaire d’un Assassin et place à un jeu de gestion à l’ère des colonies américaines. L’idée est de prospérer sur le reste de ces colonies pour régner sans partage, en usant de ses troupes pour combattre. Car oui, il y aura du combat. Enfin c’est ce qu’on nous dit. On ne sait plus vraiment, on est perdu.

Critiqué depuis longtemps sur sa création abusive autour de la licence Assassin’s Creed, Ubisoft ne vient-il pas de franchir la ligne jaune ? L’avenir nous le dira, mais le point de départ de cet Assassin’s Creed : Utopia n’a rien de réjouissant. Dans l’espoir que d’ici cet hiver, date de sortie du jeu, la folle envie de nous y essayer se déclare.

stopwatch 2 min.