Le HTML 5 : une erreur selon Facebook

Smartphone

Par Pierre le

Cela fait 6 mois que Facebook est entré en bourse, et depuis, Mark Zuckerberg ne s’est pas exprimé. Aucune interview, aucune déclaration, un silence radio qui n’était pas pour rassurer les actionnaires alors que l’entrée en bourse du réseau social se faisait déjà dans la douleur. L’erreur est réparée, puisque Monsieur Zuckerberg s’est enfin exprimé à la conférence TechCrunch Disrupt, à San Francisco.

Le bonhomme a livré ses sentiments sur cette entrée en bourse mouvementée. Zuckerberg considère en effet que cette entrée a été une « déception », et qu’il en espérait beaucoup plus. Pour Facebook, le bouc émissaire est tout trouvé : le HTML 5 pour la version mobile.

Notre plus grosse erreur a été de trop parier le HTML 5 et pas assez sur le natif. Nous avons perdu deux ans à cause de cela.

Le développement sous HTML 5 si cher à Facebook par le passé est donc à mettre aux oubliettes. Le réseau va désormais se concentrer sur le développement en natif pour ses versions mobiles. Mais Mark Zuckerberg l’a promis : maintenant que Facebook développe en natif, les applications seront plus fluides, et les nouveautés plus nombreuses.

De même, Mark Zuckerberg a démenti la rumeur d’un éventuel Facebook Phone, serpent de mer depuis des années.

Le fait que nous pouvons éventuellement construire un téléphone est une rumeur juteuse, et c’est pour cela que beaucoup de gens veulent écrire à ce sujet. Mais c’est clairement une mauvaise stratégie pour nous.

Bref, Facebook veut laisser la conception de téléphones aux constructeurs spécialisés, et se concentrer pour proposer une meilleure expérience possible sur le mobile. Selon Zuckerberg, le mobile est crucial pour son réseau, et est sa plus grande source de revenus. Bref, Mark Zuckerberg tente de rassurer les investisseurs en leur promettant que le réseau fera plus d’argent à l’avenir grâce aux mobiles.


Source: Source