Wii U : quels prix en France ?

Par Pia le

Les prix français de la Wii U et de ses accessoires seront plus élevés qu’au Japon ou aux Etats-Unis, on le sait. Douglas Alves, professeur, journaliste et spécialiste de l’histoire du Jeu Vidéo, nous explique les raisons de cet écart et déduit de l’Histoire les prix qui pourraient être annoncés lors de la conférence de cet après-midi.

En Europe, les prix gonflent systématiquement, notamment à cause des frais supplémentaires dûs à la gestion de multiples territoires. Douglas Alves pense que lors de l’événement en ligne de Nintendo Europe, les packs Basic et Premium seront annoncés respectivement à 299€ et 349€. En revanche, notre spécialiste ne croit pas en une hausse du coût du Gamepad (13.440 yens soit 135€), déjà suffisamment haut pour surprendre les observateurs.

En réalité, ce prix prend tout son sens lorsqu’on le compare à celui du pack de base. En effet, avec cette offre à 26 250 yens (soit environ 260€), Nintendo a rompu pour la première fois la longue tradition qui voulait que ses nouvelles consoles soient lancées à moins de 25 000 yens (250€). Pour notre historien, cette somme indique clairement que la firme de Kyoto vend sa console à perte : il lui était impossible de descendre plus bas.

Douglas Alves, qui siège au conseil de MO5 ne lit pas l’avenir dans les boules de cristal, mais bien dans l’histoire du jeu vidéo.

C’est donc avec les accessoires que Nintendo compte se rattraper, d’où la confortable marge qu’il se dégage sur le Gamepad. En cela, il ne s’éloigne pas des habitudes de ses concurrents Sony et Microsoft, qui vendent toujours les manettes et la connectique de leurs consoles à des tarifs élevés. Autre point commun avec les deux autres constructeurs, le service de jeu en ligne (Nintendo Network Premium) sera payant.

Enfin, s’il pense qu’il ne devrait pas y avoir de grosse différence entre les deux conférences de Nintendo, Douglas Alves n’exclue pas la possibilité de voir la Wii U vendue en Europe soit avec New Super Mario Bros. U, soit Nintendo Land. La Wii avait créé un précédent en incluant Wii Sport dans son pack de lancement, et la nouvelle jouabilité introduite par le Gamepad pourrait aussi nécessiter un petit coup de pouce en la présence d’un jeu qui permet de comprendre tout de suite de quoi il s’agit, sans que les utilisateurs n’aient à se perdre dans les rayons de jeux vidéo.

Toujours au sujet des jeux, Douglas Alves note que les prix japonais annoncés pour Nintendo Land (environ 50€) et New Super Mario Bros. U (environ 60€) sont relativement bas et raisonnables. S’ils étaient conservés pour le marché européen, cela témoignerait d’une volonté de Nintendo de proposer les jeux maison à un tarif avantageux.

Notre expert a-t-il vu juste ? La réponse dans quelques heures, sur le Journal du Gamer !

stopwatch 2 min.