Après 6 mois sous l’eau, cet iPhone refuse de mourir

Buzz

Par Moe le

Inutile d’avoir fait maths sup pour déduire que l’eau et nos appareils électroniques ne font pas bon ménage. C’est la douloureuse réalité qu’a pu vérifier Ken Hovanes, un possesseur d’iPhone résidant dans l’état de l’Alabama aux Etats-Unis.


En avril 2012, l’homme fait accidentellement tomber son iPhone 4 (ou 4S toujours compliqué de les différencier si ce n’est pas mentionné) dans le lac Smith. Les eaux troubles et tout simplement sales du lac n’incitent pas à un acte héroïque, raison pour laquelle en dépit de tout l’homme décide de laisser tomber (c’est peu de le dire) et d’en racheter un autre.

Six mois plus tard, lorsque les eaux du lac atteignent un niveau suffisament bas, qu’elle ne fut la surprise pour Ken lorsqu’il retrouve miraculeusement son téléphone, encore fonctionnel… A peu près.

Selon lui, malgré son long séjour dans les eaux boueuses, le terminal parvient à se rallumer au prix de quelques sacrifices :

L’écran comme vous pouvez le voir a subi l’effet du temps et de l’eau mais affiche tout de même suffisamment d’informations pour être exploitable. Le connecteur 30-pin quant à lui n’autorise plus la connectivité PC/Mac et le haut parleur est hors service. La batterie ne tient plus la charge mais dans l’ensemble, nous avons affaire à un terminal qui refuse tout simplement le destin funeste qui lui était pourtant promis.

Source: Source