La PS Vita nous met mal à l’aise

Par Cyril le

Quand les commerciaux de Sony sont en manque d’idées, ils versent dans le borderline.

Pour une fois, on aimerait que la France ne soit pas mise en avant. Il ne s’agit pas là d’une publicité pour le prochain Silent Hill, mais bel et bien d’un moyen de promouvoir la PS Vita.
Pas sûr que Sony ai choisi le meilleur moyen, cela dit : résumer les joueurs à des frustrés en manque de sexe n’est pas la meilleur stratégie à adopter lorsqu’on essaye de vendre une console. Surtout quand le résultat se révèle plus dérangeant qu’excitant.

Le constructeur retomberait-il dans les travers d’une communication nébuleuse à l’image des clips de David Lynch lors de la sortie de la Playstation 2 ?

stopwatch < 1 min.