De l’espionnage industriel entre AMD et NVidia ?

Business

Par Pierre le

C’est une affaire d’espionnage industriel assez navrante qui se déroule en ce moment entre AMD et NVidia. En effet, AMD accuse trois de ses employés d’avoir volé 100 000 documents secrets, tout cela avant de partir chez la concurrence, c’est-à-dire NVidia. De même, AMD accuse Richard Hagen, employé de NVidia, d’avoir violé un contrat de non-sollicitation en recrutant ses employés

Nvidia_AMD_Chips


Les employés concernés sont le responsable du développement stratégique Bob Feldstein et les managers Manoo Desai et Nicolas Kociuk. Ils auraient, dans leurs 6 derniers mois chez AMD, téléchargé les 100 000 documents, tout en sachant qu’ils allaient partir chez NVidia. En réalité, toujours selon AMD, Feldstein serait parti pour NVidia, puis aurait recruté Desai. Ce dernier aurait lui-même demandé à Kociuk de le rejoindre.

Cette affaire suscite la colère d’AMD qui a saisi la cour du Massachusetts. Le fabricant de cartes graphiques espère obtenir réparation, et surtout récupérer les documents, dont on ne sait pas s’ils ont été utilisés par NVidia ou gardés par les trois employés. Ces derniers ont d’ailleurs l’obligation de les conserver, et de ne pas les supprimer.

Une affaire qui montre une fois de plus la rivalité qui oppose les deux constructeurs, qui sont des ennemis intimes. Mais dans ce cas précis, NVidia n’est concerné que de très loin, les employés étant l’objet de toutes les attentions d’AMD.

Source: Source