L’UEJF attaque Twitter en justice et réclame 38,5 millions d’euros

Sur le web

Par Pierre le

Aujourd’hui, l’Union étudiante des juifs de France (UEJF) a indiqué avoir attaqué Twitter en justice pour des propos antisémites tenus par certains utilisateurs. L’UEJF avait déjà assigné le réseau social au tribunal il y a quelques mois, mais cette fois, c’est au tribunal pénal que ça se passe.

twitter

L’UEJF réclame 38,5 millions d’euros d’amende au site américain, somme, qui si elle est approuvée par le tribunal, sera reversée au mémorial de la Shoah. L’affaire remonte en octobre dernier. L’UEJF avait assigné Twitter au tribunal une première fois pour les propos antisémites de certains utilisateurs qui était à l’époque associés au hashtag mot-dièse #UnBonJuif. Fin janvier, le Tribunal de Grande Instance de Paris avait demandé à Twitter de livrer l’identité des auteurs des Tweets. L’UEJF estime que le site n’a pas tenu son engagement et attaque donc de nouveau.

Twitter, basé aux États-Unis, estime lui n’avoir pas eu le temps de mettre en application le verdict du tribunal. En effet, le site indique avoir reçu l’ordonnance du tribunal il y a seulement “quelques jours”. De même, Twitter regrette l’absence de volonté de discuter du problème de la part de l’UEJF, qui préférerait “les grandes envolées à la façon de trouver la procédure internationale adéquate pour obtenir les informations demandées”.

Le bras de fer continue donc entre Twitter et l’UEJF.

Source: Source