Richard Garriott fait amende (presque) honorable

Par Fabio le

Hier, nous vous livrions quelques unes des bonnes phrases de Lord British lancées à notre confrère de PCGAMER, et notamment celle où il critiquait le manque...

Hier, nous vous livrions quelques unes des bonnes phrases de Lord British lancées à notre confrère de PCGAMER, et notamment celle où il critiquait le manque de talent des game designers. Aujourd’hui, Richard Garriott reconnaît s’être peut-être mal exprimé.

En réalité, il ne le reconnaît qu’à demi-mots, voire à un quart de mots. Richard Garriott a en effet répondu en commentaires de l’article qui était consacré à sa sortie remarquée, sur Gamasutra. Lord British insiste sur le fait que ces phrases doivent être comprises dans leur contexte, et qu’il ne critiquait pas les hommes mais plutôt la place, trop peu importante selon lui, accordée aux game designers.

Ce que je voulais dire, c’est que le game design est un élément crucial dans notre industrie, qu’il est un talent difficile à obtenir mais qui est de grande valeur ; que la vie et la mort d’une entreprise reposent sur le talent de son équipe de game designers, et que, en tant qu’industrie, nous ne travaillons pas assez à faire émerger ses talents, parce que nos formations ne sont pas aussi développées que celles dans la programmation ou dans le domaine artistique. Richard Garriott.

Richard Garriott

Source: Source
stopwatch 6 min.