eReader : Samsung voudrait vendre Liquavista à Amazon

Business

Par Olivier le

Samsung avait fait grand bruit en janvier 2011, après l’annonce du rachat de Liquavista, une société hollandaise spécialisée dans les écrans pour liseuses. Cette entreprise a développé un procédé innovant («electrowetting») d’affichage à base d’huiles dont les formes se modifient dès lors qu’un courant les traverse.

samsung-ereader-angle

Malheureusement pour le nouveau propriétaire et son acquisition, ce rachat n’a pas donné les fruits attendus. Le marché de l’eReader pique du nez sous les coups de boutoir des tablettes, plus polyvalentes avec des tarifs désormais équivalents aux liseuses : en 2013, ce marché devrait décliner de 27% et ne plus représenter que 10,9 millions d’unités, d’après IHS. Et ce sera pire en 2017, où les prévisions donnent 7,1 millions de liseuses seulement.

C’est pourquoi Samsung, deux ans après son achat, cherche à rentrer dans ses frais. Le constructeur coréen tenterait ainsi de vendre Liquavista à Amazon, leader mondial de l’eReader avec sa gamme de Kindle. Le prix demandé par Samsung serait de moins de 100 millions de dollars. Le constructeur précise cependant à Bloomberg que rien n’a encore été confirmé, et que plusieurs projets sont sur la table, dont la revente.

Source: Source