Prise en main : Philips DesignLine

Hardware

Par Anh Phan le

Depuis que l’activité TV de Philips est passé sous le giron de TP Vision, il faut avouer que la gamme de téléviseurs chez Philips a drastiquement changé et est devenu bien plus séduisante face aux marques asiatiques que sont Samsung, Sony ou encore LG.

C’est donc durant ce premier trimestre 2013 que Philips a décidé d’aller titiller les marques de luxe que sont Bang & Olufsen ou Loewe avec une nouvelle gamme DesignLine au design original et réussi.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quand vous découvrez pour la première fois la DesignLine de Philips, vous ne pouvez vous empêcher un petit (voire un gros?) “Wouah”. Le design monobloc est fort bien réussi et vous vous mettez à imaginer comment ce nouveau DesignLine pourrait se fondre dans votre décoration d’intérieur.

Avec des bords plus fins et une dalle basée sur la Série 8000 de Philips, le téléviseur est intégré dans un une façade qui réunit bien entendu l’écran, mais aussi le pied. En effet, on l’avait déjà vu avec la Série N de Sony, les écrans sont de plus en plus grands et on a de plus en plus tendance à avoir nos téléviseurs sur des meubles TV relativement bas, d’où cette inclinaison de plus ou moins 6° de l’écran.

Contrairement à ce que proposent les concurrents, le DesignLine aura toujours besoin d’une accroche murale, même quand le téléviseur est “posé” contre le mur. Sans cela, le téléviseur pourrait glisser. La plaque de verre qui recouvre l’écran et qui sert aussi de pied est en verre type “securit” et peut supporter le fait que le DesignLine se renverse.

Bien évidemment, c’est un téléviseur Philips et il intègre la dernière version d’Ambilight qui peut fonctionner comme éclairage seulement et qui peut être paramétré en fonction de votre décoration d’intérieur pour être le plus fidèle possible au niveau de la restitution des couleurs.

Du côté des caractéristiques techniques, le DesignLine vous propose une dalle Edge LED avec une résolution Full HD soit 1920×1080, une fréquence de 1400 Hz, la 3D active, un processeur dual-core avec le support du Smart TV de la marque, l’intégration du Miracast, le WiFi et un son 3D.
Comptez 3000€ pour la version 55″ et 2500€ pour la version 46″. Alors oui, ça fait cher, mais ça reste moins cher que du Bang & Olufsen et/ou du Loewe alors que la dalle est meilleure.

Même si le son me semble meilleur, ça reste pour moi des haut-parleurs de TV donc si c’est important pour vous, l’investissement d’un système sonore externe ne sera pas une mauvaise idée.